Cahier de vacances

Certains découvriront cette ultime missive de la saison #1 de The Good dans le train direction Le Pont, d’autres encore au bureau, dans l’expectative de ces vacances estivales tant attendues…

Mais pour tous, certainement le même tiraillement : d’un côté le besoin de « couper », de profiter, de se laisser aller à la légèreté.. et de l’autre un sentiment de culpabilité (voire d’éco-anxiété) car l’urgence écologique elle, ne prend pas de vacances…Dôme de chaleur nord-américain, canicule en Sibérie, famine à Madagascar, le changement climatique est chaque jour plus palpable. 

Fabrice Bonnifet le rappelait à l’occasion de la parution de son livre l’Entreprise contributive, coécrit avec Céline Puff Ardichvili : « il nous reste moins de 10 000 jours pour agir ». 

Alors voici une sélection de contenus green & good par la rédaction de The Good, pour rester engagé et actif même sur son transat et ne pas culpabiliser de prendre aussi un peu de temps pour soi.

  • Envie de recevoir des infos et tips green pour faire sa transition au quotidien? Benoit Zante vous conseille la lecture de la Greenletter de My Little Paris. Avec la patte caractéristique des newsletters de My Little Paris, La Greenletter propose chaque semaine de l’inspiration, des adresses et des pistes concrètes à mettre en place dans son quotidien. Une vision positive et rafraîchissante de l’écologie ! 
  • Vous préférez mettre à profit l’été pour repenser votre activité professionnelle vers plus de sens et de durabilité? Sophia Djitli suggère le Mooc Agriculture Urbaine par les Cols Verts et Agreenium (3è session à venir en 2022) ou Summer Jump le cahier de vacances de Ticket for Change « 22 pages pour prendre un temps de recul et faire le tri sur ses envies professionnelles ».
  • Vous pouvez aussi retrouver toutes les sources d’inspiration et d’action proposées dans notre rubrique Good to Know : les podcasts de l’Empreinte, le Mooc du C3D, la librairie d’Ethiwork ou notre sélection de livres. 

Nous vous donnons rendez-vous le 31 août pour la saison #2 de The Good, avec quelques surprises et bien sûr un grand temps fort : le Grand Prix de la Good Économie

Très bel été à tous !

Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

La Ruche qui dit Oui ! appelle au soulèvement en faveur d’une consommation locale

La Ruche qui dit Oui ! prend la parole pour la première fois auprès du grand public avec l’agence The Good Company. Pour certain.e.s observateur.trice.s, l’ère du libre échange est à jamais grippée. Un contexte idyllique pour cette campagne, déployée en affichage, social et digital, qui entend porter haut et fort le modèle du local et des circuits courts.

Valérie Virassamy (Directrice DD de Nature & Découvertes): « Un engagement sans faille dans l’éco-conception depuis 30 ans »

Comment innover de façon durable en restant fidèle à ses engagements écologiques ? Face à l’érosion de la biodiversité, comment concevoir de nouveaux produits éco-responsables ? Pourquoi impliquer tous les fournisseurs dans une démarche responsable ? Rencontre avec Valérie Virassamy, directrice du pôle innovation durable de Nature & Découvertes depuis juillet 2020. Elle nous expose sa vision engagée pour The Good.

Good People de la semaine du 29/06

- Square Management : Franck Amalric nommé Principal et Sponsor du Domaine d’Excellence RSE et Finance durable - FDMC : Alexandra David nommée présidente « Environnement et Développement Durable » - S4M : Jean-François Coutanceau nommé SVP Responsabilité Sociétale des Entreprises

Jean-Philippe Courtois, Live For Good : “ Il faut savoir faire preuve de résilience face aux montagnes russes de l’entrepreneuriat social”

L’état des lieux est sans appel : un marché du travail ultra saturé, une jeunesse diplômée ambitieuse, une multiplication des innovations digitales, une croissance continue des capacités et de la maîtrise de la data, et une urgence écologique, sociale et solidaire. Partant de ce quadruple constat, Live For Good s’engage depuis 2015 dans l’entrepreneuriat social et l’accélération de la révolution technologique via l’incubation de projets vertueux portés par les moins de 30 ans. Dans un contexte de crise sans précédent, quels impacts sur ces projets florissants ? Rencontre avec Jean-Philippe Courtois, co-fondateur de Live for Good.

Actualités et chiffre de la semaine du 12/01

- 8 nouvelles agences RSE AGENCES ACTIVES - Bilan auto 2020 : trois fois plus de voitures électriques et hybrides - L'UE interdit l'envoi des déchets plastiques dans les pays pauvres - Le parking de Disneyland Paris se transforme en centrale solaire - Le bio est bonne santé, Kazidomi lève 6 millions d’euros - Un éco-packaging de luxe chez Gucci