Antigaspi, le site qui sort les produits des fonds de rayon

Depuis son lancement le 24 février, Antigaspi propose des produits alimentaires et non-alimentaires imparfaits mais encore bons à consommer et proposés jusqu’à moitié prix par rapport à leur prix d’origine. Clément Méry et Jonathan Negrin, les deux fondateurs, apportent ainsi leur contribution à la lutte contre le gaspillage.

10 millions de tonnes de nourriture sont jetées en France chaque année, soit un repas par Français chaque semaine qui finit à la poubelle. En connaissant cela, il est important d’agir et c’est ce que fait Antigaspi en donnant une chance aux produits délaissés : 

  • ceux qui ont des DDM (Date de Durabilité Minimale) et qui sont encore bons à consommer, même une fois la date passée.
  • ceux qui n’ont plus le bon packaging et ne sont plus acceptés par certaines enseignes de distribution, laissant les producteurs avec des stocks parfois conséquents sur les bras. 
  • ceux qui ont un emballage légèrement abîmé ou qui ne présente pas toutes les bonnes informations
  • ceux qui n’ont pas attirés les yeux des clients dans les rayons ou qui sont passés de saison

Antigaspi travaille ainsi avec des marques et des producteurs engagés, principalement français et souvent bio pour proposer des produits que ces derniers n’arrivent pas à valoriser. Résultat ? C’est le tout premier site français 100% dédié à la vente en ligne de produits anti-gaspi et qui propose près de 1000 références. 

D’ici la fin de l’année, Antigaspi souhaite proposer encore plus de références pour en avoir 1500, atteindre la barre des 10 000 clients, recruter une dizaine de personnes sur les pôles achats, marketing, développement, etc et enfin développer le mode de livraison à vélo cargo.

Dernières publications

Christophe Audouin (Les Prés Rient Bio) : « Notre singularité c’est d’être ancré et d’être dans la proximité »

Les Prés Rient Bio est la filiale bio de Danone qui détient les marques Les 2 Vaches et Faire Bien. “Impact native”, elle a su développer une trajectoire de progrès au-delà du bio, notamment sur le volet de l’équitabilité avec les éleveurs. Cela lui permet aujourd’hui d’obtenir un score B Corp en forte évolution et de faire face sur un marché du bio qui ralentit. Rencontre avec Christophe Audouin, directeur général des Prés Rient Bio.

Too Good To Go lance “Mon école anti-gaspi”

Depuis 6 ans, Too Good To Go donne les moyens à chacun pour lutter contre le gaspillage. Les enfants, citoyens de demain et consommateurs d’aujourd’hui n’ont pas été oubliés par l’entreprise qui lance son...

Aurélie Stewart (Elior) : “Sans démarche inclusive, il n’y a pas de collectif engagé”

Chaque mois, un.e membre du collège des Directeurs du Développement Durable partage avec la communauté de The Good son chemin vers l’impact. Quels ont été ses déclics ? A quels enjeux il/elle est confronté.e dans son quotidien professionnel ? Quelles sont ses fiertés ? Cette semaine, c’est Aurélie Steward, responsable RSE d’Elior qui prend la plume pour nous partager son expérience et sa reconnaissance du collectif et des petits pas.

Casino lance son baromètre de saisonnalité au rayon fruits et légumes

Dans la continuité logique du programme “Le vrai goût des saisons” les enseignes Casino lancent le tout premier baromètre de saisonnalité au rayon des fruits et légumes. Ce dernier sous forme de demi-sphère de...

LE bio est mort, vive LA nouvelle bio !

Alors que le bio a connu un développement exponentiel ces dernières années, des premiers signes de déclin, particulièrement sur les produits frais, nous amènent à questionner la stratégie bio à moyen et long terme des marques produits, et à repenser leur modèle.