We R Future, le nouvel emblème des engagements et initiatives RSE de La Redoute

La Redoute lance son programme We R Future pour que les familles qui le souhaitent puissent consommer de manière plus responsable pour équiper leur foyer au quotidien.

Ce programme s’organise autour de plusieurs axes :

  • Proposer 100% de produits responsables en marques propres, sélectionnés sur la base de critères précis définis dans le cahier des charges Go for Good du groupe Galeries Lafayette et le Made in Europe, permettant d’agir à toutes les étapes de fabrication et de commercialisation d’un produit. A partir de 2022, les marques externes et les vendeurs de la marketplace seront évaluées sur leur politique RSE afin de mesurer, en partenariat avec Positive Workplace, leur alignement avec la politique et les engagements RSE de La Redoute.
  • Lancement de la mission 0 plastique à usage unique à l’horizon 2030 : les emballages d’expédition actuels sont entre 50 et 70 % en plastique recyclé et 100 % recyclables. Des tests industriels sont actuellement en cours afin que la première taille de sac d’emballage (représentant 60% des sacs d’expédition) soit en matière papier dès le 1er trimestre 2022. En parallèle, les polybags en plastique ont été supprimés pour les sacs en cuir, les bijoux et les chaussettes homme La Redoute Collections et le grammage des polybags plastiques a été diminué pour une réduction de -13% de consommation de plastique pour la collection d’une saison.
  • Vers la neutralité carbone d’ici 2030 afin de contribuer à respecter les objectifs des accords de Paris, par la réduction des émissions de CO2 de 30% en 2025 et de 50% d’ici 2030. La Redoute travaille au quotidien sur cet objectif par les choix réalisés sur les matières premières et sur les fabricants, en privilégiant la fabrication à la demande, en choisissant des modes de transport moins émetteurs et en s’engageant à ne jeter aucun invendu depuis une dizaine d’années. Une plateforme de produits de seconde main appelée La Reboucle est également proposée aux clients depuis décembre 2020, afin de préserver les ressources, et leur permettre de revendre du prêt-à-porter, mais aussi des meubles et de la décoration.

Par ailleurs, La Redoute suit ses usines de production et réalise des audits sociaux et environnementaux chez ses fournisseurs. Elle est membre de Initiative for Compliance and Sustainability depuis 2017, initiative multisectorielle dont l’objectif est de soutenir, avec l’aide des différentes enseignes, les usines de production à améliorer durablement les conditions de vie des employés. Aucun référencement d’usines n’est accepté sans que l’intégralité des contrats, incluant le protocole ICS, ne soit signé.

Le site laredoute.fr est également accessible aux personnes en situation de handicap avec la mise en place de Faciliti, une solution d’accessibilité numérique qui adapte l’affichage à différents handicaps : malvoyance, maladie de Parkinson, dyslexie. En 2020, la solution a également été déployée sur le site corporate et la page de recrutement.

La Redoute soutient également des projets locaux de solidarité, d’égalité des chances scolaire et professionnelle, elle agit aussi en faveur de la dignité et des droits des femmes. Ces engagements se concrétisent par des partenariats associatifs sur le territoire, par des dons financiers (plus de 700 000€ de dons en 2020) ou en nature et par l’engagement des collaborateurs dans des actions solidaires. 

Chaque collaborateur dispose chaque année d’une journée de mécénat de compétence qu’il peut utiliser pour s’impliquer dans une association au service d’une cause soutenue par La Redoute. 

Enfin, l’index égalité femmes-hommes, mis en place depuis 2018 montre une progression de La Redoute de 5 points en 2020, passant de 89 en 2019 à 94 sur 100.

Dernières publications

Romain Roy (Greenweez) : “Nous passons de supermarché bio en ligne à place de marché de la consommation responsable”

Pionnier et leader du e-commerce bio avec plus de 130 000 références, et présent dans 7 pays, Greenweez améliore son modèle pour rendre la consommation responsable toujours plus accessible. Location, seconde main et mise en relation directe, en font désormais une place de marché incontournable pour qui souhaite consommer durable. Retour sur les transformations de l'entreprise, qui a atteint les 100 millions d’euros de CA en 2020, avec Romain Roy son fondateur et dirigeant.

L’engagement comme source de performance au cœur de la conférence organisée ce mercredi 18 mai par BVA Group et la Communauté des Entreprises à...

BVA Group et la Communauté des Entreprises à Mission, en partenariat avec The Good, organisent ce mercredi 18 mai une table ronde sur “l’Entreprise à mission : Pourquoi et comment faire de l'engagement un modèle de la performance de votre organisation ?”. Plusieurs chefs d’entreprises et personnalités politiques, réagiront à une étude exclusive de BVA sur ce nouveau modèle, viendront témoigner de leur expérience et échangeront sur les mesures à mettre en œuvre pour valoriser davantage le modèle et amplifier son impact.

Bettina Dablemont et Vincent Moreau (Advantail) : “Notre raison d’être est de promouvoir la consommation raisonnée et la gestion responsable des lieux”

Lors de notre première édition du Grand Prix de la Good Économie, Advantail a remporté l’or dans la catégorie “Assurer l’accès aux produits et services durables” pour sa braderie solidaire, Chez Brad’ située à Honfleur. Aujourd’hui, nous revenons avec la Directrice Générale, Bettina Dablemont et le Directeur Marketing & Innovation, Vincent Moreau, sur ce projet qui se pérennise et se duplique, et sur la transformation en cours de l’entreprise.

Augustin Boulot (B Corp) : “Une des vraies spécificités de B Corp est la reconnaissance des modèles d’affaires à impact”

Le mouvement et label B Corp est de plus en plus prisé par les entreprises françaises engagées. Guide ou chemin de transformation pour certains, label grand public pour d’autres, nous avons souhaité décrypter le succès de B Corp pour vous. Rencontre avec Augustin Boulot, le délégué général de l’association B Lab en France.

Les professionnels de l’événement s’engagent pour la croissance verte en faveur de la transition vers l’économie circulaire

La France produit et accueille chaque année des milliers d’événements à but professionnel qui génèrent des retombées économiques significatives dans les territoires. Elle compte plusieurs références mondiales parmi les entreprises du secteur. Durement touchés par...