Viv(l)aTech for Good

Un air de Good flottait cette année dans les allées – et sur la scène – de VivaTech. Si le salon fait encore la part belle aux géants de la Tech, Tim Cook et Mark Zuckerberg en guest star et que le Président Macron échangeait avec les Scalesups européennes (pour lancer la Scaleup nation ?), les thématiques « impact » étaient aussi de la partie. 

Comme vous pourrez le lire dans cette newsletter à dominante « Tech for Good », VivaTech a été le théâtre d’annonces importantes comme le lancement du Tech for Good Score – pour accompagner les entreprises à prendre en compte l’impact social et environnemental du numérique – et celui de l’initiative Mega Women et Girls in Tech, pour valoriser les parcours des femmes dans la Tech par BNP Paribas, Digital Ladies & Allies et Simplon.

Nous retiendrons de cette édition des innovations peut-être moins « gadget » et avec plus de sens, comme le voilier le Manta et le robot EnderOcean qui nettoient les océans, les drones de cartographie et de surveillance de l’exploitation des ressources naturelles par Aeromapper,  Bodyo, la cabine de télésanté autonome pour faciliter l’accès au soin, les véhicules autonomes et électriques de Goggo, ou le colis réutilisable Hipli

Une innovation durable plus ancrée dans les territoires aussi, avec Kippit et ses appareils ménagers durables en production locale, la voiture à hydrogène Hopium – annoncée comme la « Tesla française », les œufs végétaux de Le Papondu, les lunettes Wyes co-conçues par et pour des personnes en situation de handicap, ou l’énergie acoustique mise au service du chaud/froid par la pompe à chaleur acoustique Equium

Si la tech a encore des efforts à faire en matière d’engagement environnemental et sociétal (sobriété numérique, diversité, respect des données individuelles,…), il est indéniable que de nombreuses solutions de transformation ne pourraient voir le jour sans le numérique. On ne peut que se réjouir de voir l’impact et le Good prendre chaque année plus de place à Vivatech.

Comme vous pourrez le lire dans cette newsletter à dominante « Tech for Good », VivaTech a été le théâtre d’annonces importantes comme le lancement du Tech for Good Score – pour accompagner les entreprises à prendre en compte l’impact social et environnemental du numérique – et celui de l’initiative Mega Women et Girls in Tech, pour valoriser les parcours des femmes dans la Tech par BNP Paribas, Digital Ladies & Allies et Simplon.

Nous retiendrons de cette édition une innovation peut-être moins « gadget » et avec plus de sens, comme le voilier le Manta et le robot EnderOcean qui nettoient les océans, les drones de cartographie et de surveillance de l’exploitation des ressources naturelles par Aeromapper,  Bodyo, la cabine de télésanté autonome pour faciliter l’accès au soin, les véhicules autonomes et électriques de Goggo, ou le colis réutilisable Hipli. 

Une innovation durable plus ancrée dans les territoires aussi, avec Kippit et ses appareils ménagers durables en production locale, la voiture à hydrogène Hopium – annoncée comme la « Tesla française », les œufs végétaux de Le Papondu, les lunettes Wyes co-conçues par et pour des personnes en situation de handicap, ou l’énergie acoustique mise au service du chaud/froid par la pompe à chaleur acoustique Equium

Si la tech a encore des efforts à faire en matière d’engagement environnemental et sociétal (sobriété numérique, diversité, respect des données individuelles,…), il est indéniable que de nombreuses solutions de transformation ne pourraient voir le jour sans le numérique. On ne peut que se réjouir de voir l’impact et le Good prendre chaque année plus de place à Vivatech.

Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

Showroomprivé et Easy Cash redonnent une seconde chance aux produits tech délaissés

Showroomprivé, avec Easy Cash, offre la possibilité à ses 25 millions de membres de donner une seconde vie à leurs produits électroniques (consoles, tablettes, smartphones, jeux vidéos) grâce à un site dédié sur lequel...

L’événement Solutions4Good, pour une tech engagée et responsable, fait son grand retour

Après 52 projets déposés, 11 récompensés et 8 créations d’entreprises à l’issue des 2 précédentes éditions, Solutions4Good revient pour une 3ème édition, de mars à juillet 2022 avec pour objectif de faire émerger de nouvelles innovations engagées et responsables.

Les candidatures pour la 5ème promotion « Les Ambitieuses Tech for Good » de La Ruche sont ouvertes

La Ruche lance le recrutement de la 5ème promotion de son programme d’accompagnement « Les Ambitieuses Tech for Good ». Ce programme national est dédié aux femmes entrepreneures utilisant la Tech pour répondre à un enjeu de société, et souhaitant désormais accélérer leur développement. Jusqu’au 27 mars prochain, les porteuses de projet sont appelées à candidater pour intégrer le programme.

Microsoft lance son “Environnement Start up Accelerator” européen à STATION F

Microsoft lance au sein du plus grand campus de start up au monde, l’Environmental Start up Accelerator, pour lequel les candidatures sont ouvertes jusqu’au 10 décembre

BarePack : le repas sans emballage jetable

Créée à Singapour en 2019 par des Français expatriés, cette start-up a pour ambition d’éliminer l’usage unique dans la restauration à emporter ou en livraison, en le remplaçant par un système intelligent et pratique de contenants réutilisables.