Les Echos Le Parisien Médias lance un fonds solidaire pour mettre en avant des entrepreneurs engagés

Les Echos Le Parisien Médias a créé un fonds publicitaire solidaire. L’objectif ? Permettre aux start-ups à impact de bénéficier gratuitement d’une campagne de communication dans les médias du groupe. Le montant global de ce fonds est lié au chiffre d’affaires de la régie généré par des campagnes publicitaires responsables sur l’ensemble des supports du Groupe. Autrement dit, plus les annonceurs communiquent sur leurs transformations écologiques, sociales et sociétales, plus la valeur du fonds augmente. 

“ La communication doit devenir l’aiguillon d’un modèle de société plus durable. Notre ambition : être utile et avoir de l’impact ”, indique Corinne Mrejen, Directrice Générale du groupe Les Echos Le Parisien, chargée du pôle Les Echos Le Parisien Partenaires

Ainsi le fonds 2022 constitué sur la base du chiffre d’affaires 2021 profitera à 3 start-up accompagnées par l’incubateur 10G, le nouvel accélérateur du Parisien : 

  • Datagora : plateforme ayant pour but de démocratiser l’accès aux données statistiques publiques. 
  • Le Kaba : comparateur dédié aux alternatives éco-responsables. 
  • Ubebest : entreprise accompagnant les consommateurs dans la réduction de leur empreinte environnementale liée à leurs produits électriques et électroménagers. 

3 startups accompagnées par makesense, incubateur et accélérateur de projets à impact positif seront également sélectionnées en octobre selon les critères suivants : 

  • l’impact : l’entreprise doit répondre à une problématique sociale et/ou environnementale pressante et globale ;  
  • l’innovation et l’ambition : elle doit se positionner sur un chaînon manquant de son écosystème et avoir pour ambition de répliquer son impact à grande échelle
  • la maturité et la robustesse du projet : l’entreprise doit gérer l’afflux de demandes provoqué par la communication

“ Nos entrepreneurs développent des solutions concrètes et avec un impact prouvé répondant aux enjeux prioritaires auxquels nous sommes tous confrontés (emploi, insertion, éducation, pollution, gaspillage alimentaire…). Aujourd’hui ils représentent à peine 10% du PIB. Ils ont besoin de visibilité pour devenir demain des leaders de leur secteur et inventer une nouvelle norme, c’est pourquoi nous saluons cette initiative à laquelle nous sommes heureux de nous associer. ” a déclaré Karell Hertzog, co-directrice de l’incubateur makesense, en charge des programmes d’incubation.

Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

Carrières à Impact en 2022 : Pour une humilité et une authenticité retrouvées !

Si 2022 sera encore une belle année pour les métiers “à impact”, la multiplication - voire la surenchère - de messages engagés de la part des employeurs pour attirer les talents pose question. Caroline Renoux, fondatrice et CEO du Cabinet de recrutement Birdeo, appelle les recruteurs à un retour à l’authenticité et à l’humilité pour remporter la bataille des talents.

Le Parisien cible les citoyens du mieux

Les Echos Le Parisien Médias annoncent ce mardi le lancement d’une offre data responsable pour cibler les « Citoyens du Mieux » du Parisien.  Le « Citoyen du Mieux » est une cible stratégique pour...

[Lectures] Médias : que disent-ils de l’exclusion sociale ?

S’il ne fait aucun doute qu’en 2021 l’économie rime désormais avec écologie, qu’en est-il du social ? En marge du brouhaha de la loi Climat, des innovations à impact et solutions énergétiques écologiques en cascade, l’inclusion sociale et la solidarité doivent aussi se faire entrendre. Pour en parler, faire l’état des lieux et semer des graines, l’historienne spécialiste en questions de journalisme et communication Josette Brun met en page un récit aux voix multiples intitulé « De l’exclusion à la solidarité - Regards intersectionnels sur les médias ».

« Woke capitalism » : quand les cyberactivistes de Sleeping Giants éveillent les marques

En interpellant publiquement sur les réseaux sociaux des marques dont les publicités apparaissent sur des médias d’extrême droite, le collectif anonyme Sleeping Giants tente d’éveiller les annonceurs au financement des discours de haine. Rien qu’en France, Ferrero, SFR et Décathlon ont retiré momentanément leurs réclames de différents organes de presse, confirmant la tendance d’un capitalisme dit éveillé.