Microsoft lance son “Environnement Start up Accelerator” européen à STATION F

Microsoft lance au sein du plus grand campus de start up au monde, l’Environmental Start up Accelerator, pour lequel les candidatures sont ouvertes jusqu’au 10 décembre. 

« Ce nouvel Environmental Start-up Accelerator va nous permettre de guider de jeunes entreprises européennes dans la réalisation de projets d’utilité publique pour la réduction de l’empreinte carbone des organisations. Nous poursuivons en ce sens une action entamée de longue date en France visant à soutenir les start up prometteuses via des programmes d’incubation ou d’accélération dédiés. » déclare Corine de Bilbao, Présidente de Microsoft France

Ce nouveau programme est un accélérateur pour les start up européennes souhaitant trouver des solutions pour réduire et compenser les émissions de carbone. Se déroulant sur 6 mois à partir de janvier 2022, les 7 à 10 start up choisies bénéficieront d’un soutien technique et business de Microsoft et de ses partenaires. Les structures sélectionnées accèderont ainsi à des sessions de formation et de workshops organisées par des entrepreneurs et développeurs pour leur présenter les dernières technologies conçues par Microsoft, ainsi que des personnalités du monde de la recherche, de l’ingénierie ou encore de l’entreprenariat. Cette initiative est faite en partenariat avec :

  • Capgemini qui donnera à chaque start up jusqu’à 20 jours de conseil pour les aider à tester et valider leurs prototypes.
  • Perfesco (groupe EDF), qui accompagnera les start up lors de sessions de mentoring dédiées à la définition de leur proposition de valeur et de leur stratégie commerciale, tandis que Suez animera des workshops dédiés.
  • Les fonds d’investissement Citizen Capital et Elaia ainsi que l’entreprise à mission Time For The Planet mettront leurs équipes à la disposition des start up durant la phase d’accélération. Ils aideront également à la sélection des start up.
  • L’entreprise Loamics fournira elle de son côté l’accès à sa plateforme unique de traitement de données et d’industrialisation des usages de la data et de l’intelligence artificielle durant toute la période d’accélération.
  • L’ADEME, enfin, proposera un accès à son offre entreprise, à des outils calculateur de carbone, à du contenu d’expertise depuis sa librairie et participera au jury de sélection.
  • STATION F leur permettra d’accéder à toutes les ressources dont ils peuvent avoir besoin pour développer leur entreprise (communauté d’investisseurs, administrations publiques, bureaux de mentorat, etc.) 

Pour cette occasion, Microsoft a dévoilé les résultats d’un sondage OpinionWay inédit qui révèle que plus d’un Français sur deux pense que le numérique peut aider à réduire notre empreinte écologique et qui pointe le rôle attendu des entreprises dans cette transition.

Dernières publications

BarePack : le repas sans emballage jetable

Créée à Singapour en 2019 par des Français expatriés, cette start-up a pour ambition d’éliminer l’usage unique dans la restauration à emporter ou en livraison, en le remplaçant par un système intelligent et pratique de contenants réutilisables.

OurCarbon : quand les déchets se transforment en nouveaux matériaux…

Et si nos déchets devenaient de nouvelles matières premières pour la mode, le BTP ou l’industrie ? C’est le pari de la startup italienne Bioforcetech, qui révélait à l’occasion de la Dutch Design Week d’Eindhoven un matériau entièrement circulaire, et même “carbon-negative” : OurCarbon.

Viv(l)aTech for Good

Un air de Good flottait cette année dans les allées – et sur la scène – de VivaTech. Si le salon fait encore la part belle aux géants de la Tech, Tim Cook et Mark Zuckerberg en guest star et que le Président Macron échangeait avec les Scalesups européennes (pour lancer la Scaleup nation ?), les thématiques « impact » étaient aussi de la partie.

Noocity

Cette start-up née en 2013 au Portugal a pour objectif de recréer des liens entre la campagne et la ville en permettant à tous de cultiver depuis chez soi, sur son balcon ou sa terrasse.

LVMH : circularité, éco-conception et traçabilité au programme de Vivatech

Présent en bonne place au cœur du salon Vivatech 2021, LVMH et ses différentes maisons présentaient leurs innovations ainsi qu’une sélection de startups liées à leurs métiers. Parmi les grands thèmes de l’année pour le leader mondial du luxe : la circularité, l'éco-conception et la biodiversité, mais aussi la réalité augmentée et la 3D.