Le Comité 21 et Des Enjeux et des Hommes livrent les clés d’une meilleure prise en compte des parties prenantes dans la gouvernance des entreprises

Le Comité 21 et Des Enjeux et des Hommes ont publié mardi 28 septembre le troisième et dernier rapport de leur think tank commun “Les entreprises et leurs parties prenantes : nouvelles voies de résilience et de gouvernance”.

Ayant pour objectif de mieux ouvrir la gouvernance des entreprises à leurs parties prenantes et de permettre une meilleure création de valeur partagée, le think tank formules 18 propositions articulées autour de trois axes :

  • connaître ses parties prenantes pour mieux dialoguer avec elles
  • développer une culture du dialogue à tous les niveaux de l’entreprise
  • accélérer la transformation des entreprises grâce aux parties prenantes

Le rapport ouvre un large spectre de propositions, de la meilleure connaissance de ses parties prenantes à leur implication dans leur gouvernance, en passant par la formalisation et la professionnalisation du dialogue avec elles. Il se veut très pratique, mettant en avant de nombreux exemples et outils de dialogue, avec les collectivités territoriales, les concurrents, les associations, ou encore les jeunes salariés des entreprises. 

Selon Bettina Laville, président de Comité 21 “les parties prenantes internes et externes de l’entreprise jouent un rôle accru, ce qui est à notre sens un signe de dynamisme du secteur privé et en même temps celui de la conscience de notre responsabilité envers notre planète et ses habitants”.

Un rapport utile et pertinent pour tous ceux qui veulent penser et agir en écosystème, PME comme plus grands groupes, quel que soit son niveau de dialogue avec ses parties prenantes.

Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications