Greenweez se lance sur le marché de l’occasion

Greenweez, le leader français de la vente en ligne de produits bio ou écoresponsables en Europe, proposant une offre diversifiée de plus de 60 000 références pour une consommation responsable, se lance sur le marché de l’occasion. 

Le site va inaugurer une catégorie dédiée à la revente de produits d’occasion, proposant dans un premier temps 10 000 produits high-tech reconditionnés en France. Le e-commerçant souhaite ainsi “réduire l’impact environnemental, limiter la pollution et favoriser le recyclage des produits encore en état de marche : ordinateurs, téléphones et aussi montres connectées”. 

Cette catégorie proposera à terme des livres, des vêtements, des meubles ou encore de l’électroménager de seconde main. 

Une démarche qui se veut durable, locale et responsable.

Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

Millet se met à la seconde main avec Campsider

Millet, marque incontournable d’équipements outdoor est maintenant disponible sur Campsider, la 1ère place de marché dédiée au sportswear d'occasion. Avec cette association Millet s’engage dans la seconde main en revendant des équipements de ses...

Romain Roy (Greenweez) : “Nous passons de supermarché bio en ligne à place de marché de la consommation responsable”

Pionnier et leader du e-commerce bio avec plus de 130 000 références, et présent dans 7 pays, Greenweez améliore son modèle pour rendre la consommation responsable toujours plus accessible. Location, seconde main et mise en relation directe, en font désormais une place de marché incontournable pour qui souhaite consommer durable. Retour sur les transformations de l'entreprise, qui a atteint les 100 millions d’euros de CA en 2020, avec Romain Roy son fondateur et dirigeant.

Bettina Dablemont et Vincent Moreau (Advantail) : “Notre raison d’être est de promouvoir la consommation raisonnée et la gestion responsable des lieux”

Lors de notre première édition du Grand Prix de la Good Économie, Advantail a remporté l’or dans la catégorie “Assurer l’accès aux produits et services durables” pour sa braderie solidaire, Chez Brad’ située à Honfleur. Aujourd’hui, nous revenons avec la Directrice Générale, Bettina Dablemont et le Directeur Marketing & Innovation, Vincent Moreau, sur ce projet qui se pérennise et se duplique, et sur la transformation en cours de l’entreprise.

We R Future, le nouvel emblème des engagements et initiatives RSE de La Redoute

La Redoute lance son programme We R Future pour que les familles qui le souhaitent puissent consommer de manière plus responsable pour équiper leur foyer au quotidien. Ce programme s’organise autour de plusieurs axes : Proposer...

Jean-Thierry Winstel (Bioviva) : « S’il y a une seule entreprise au monde qui doit faire un jeu éducatif sur les changements climatiques c’est...

Comprendre les enjeux climatiques et la biodiversité en s’amusant ? C’est le défi mené depuis 25 ans par Bioviva. Cette entreprise à mission crée, produit et commercialise des jeux éducatifs écoresponsables autour de la Nature et de l’épanouissement de l’enfant. Depuis toujours, l’engagement environnemental, sociétal, social et économique est au cœur de l’ADN de Bioviva avec un Made in France souvent récompensé par de multiples prix et trophées. The Good rencontre Jean-Thierry Winstel le dirigeant fondateur de Bioviva.