Enercoop, 1er fournisseur labellisé « choix très engagé » et « sans nucléaire » du nouveau Label VertVolt de l’ADEME

L’ADEME vient de mettre en place un nouveau label afin d’en finir avec le « Greenwashing » des offres d’énergie verte. Ce label est intitulé VertVolt. Il est composé de deux niveaux de labellisation : “Choix engagé” et “Choix très engagé”. Une mention “Sans nucléaire” peut distinguer les fournisseurs n’ayant pas recours à l’Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique (ARENH).

Selon l’ADEME  « parmi les offres d’électricité « verte » (70 % des offres d’électricité en France actuellement), toutes ne garantissent pas en réalité que l’électricité achetée provienne d’énergies renouvelables comme le terme « vert » pourrait le laisser penser. Pour simplifier le choix des ménages et leur apporter davantage de transparence, l’ademe a élaboré un nouveau label, « VertVolt », attribué aux offres garantissant une électricité produite à partir d’énergies renouvelables »

Le label est attribué aux fournisseurs, avec deux niveaux possibles d’engagement :

  • Le niveau 1 (engagé) : si le fournisseur achète une quantité d’électricité équivalente à celle qu’il vous vend, à des producteurs d’énergies renouvelables en France ;
  • Le niveau 2 (très engagé) : si le fournisseur achète une quantité d’électricité équivalente à celle qu’il vous vend, à des producteurs d’énergies renouvelables en France et qu’au moins 25 % de cette électricité provient d’installations mises en place par des collectivités territoriales avec une gouvernance partagée (dans le cadre des projets citoyens, par exemple) ou par d’autres acteurs mais sans soutien public.

Enercoop, la coopérative d’électricité verte et locale est le seul opérateur  à se voir attribuer le niveau le plus exigeant du label : “Choix très engagé” et “Sans nucléaire” pour 100 % de son offre d’électricité à destination des particuliers.Selon Eugénie Bardin, responsable des Affaires Publiques de la coopérative : “Enercoop a participé, aux côtés de l’ademe et divers acteurs de l’énergie, aux échanges autour de l’élaboration du label vertvolt, et nous saluons la volonté d’apporter plus de transparence aux consommateurs. Il était en effet indispensable pour les citoyens de disposer de plus de lisibilité sur le détail des offres d’électricité sur le marché ».

Emilie Thiry
Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

« Nous essayons d’apporter des solutions aux COMEX et CODIR » Hélène Valade (ORSE)

Hélène Valade, présidente de l’Observatoire de la Responsabilité sociétale des entreprises (ORSE) et directrice développement environnement de LVMH, fait le point pour The GOOD sur les grands travaux de l’ORSE pour l’année 2023.

Prendre du recul

« Changement de vie en cours. Après 8 années passées dans la communication, la pub, la gestion de projet et le planning stratégique, c'est enfin en adéquation avec mes valeurs que je quitte ce milieu. J'ai longtemps cru...

Près d’une entreprise sur trois souhaite recruter des experts pour faire face à la crise énergétique

Alors que le sujet de l’énergie est au cœur de toutes les discussions et que le gouvernement s’est fixé l’objectif de réduire la consommation énergétique de la France de 10% d’ici 2024, comment les entreprises peuvent-elles agir ?

Prix Descroix-Vernier EthicScience : 110 000€ pour la recherche non-animale, une première en France

Le 2 février 2023, le Comité Scientifique Pro Anima et la Fondation Descroix-Vernier ont récompensé trois équipes de chercheurs lors d’une cérémonie au Cercle de l’Union Interalliée.

Wavestone réaffirme son engagement pour l’inclusion des personnes LGBT+ et nomme un sponsor sur le sujet

Le cabinet de conseil a signé pour la seconde fois la Charte d’engagement LGBT+ de l’Autre Cercle. Cette charte vise à assurer l’inclusion et à lutter contre les discriminations des personnes quelle que soit leur identité de genre ou orientation sexuelle.