Enercoop, 1er fournisseur labellisé « choix très engagé » et « sans nucléaire » du nouveau Label VertVolt de l’ADEME

L’ADEME vient de mettre en place un nouveau label afin d’en finir avec le « Greenwashing » des offres d’énergie verte. Ce label est intitulé VertVolt. Il est composé de deux niveaux de labellisation : “Choix engagé” et “Choix très engagé”. Une mention “Sans nucléaire” peut distinguer les fournisseurs n’ayant pas recours à l’Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique (ARENH).

Selon l’ADEME  « parmi les offres d’électricité « verte » (70 % des offres d’électricité en France actuellement), toutes ne garantissent pas en réalité que l’électricité achetée provienne d’énergies renouvelables comme le terme « vert » pourrait le laisser penser. Pour simplifier le choix des ménages et leur apporter davantage de transparence, l’ademe a élaboré un nouveau label, « VertVolt », attribué aux offres garantissant une électricité produite à partir d’énergies renouvelables »

Le label est attribué aux fournisseurs, avec deux niveaux possibles d’engagement :

  • Le niveau 1 (engagé) : si le fournisseur achète une quantité d’électricité équivalente à celle qu’il vous vend, à des producteurs d’énergies renouvelables en France ;
  • Le niveau 2 (très engagé) : si le fournisseur achète une quantité d’électricité équivalente à celle qu’il vous vend, à des producteurs d’énergies renouvelables en France et qu’au moins 25 % de cette électricité provient d’installations mises en place par des collectivités territoriales avec une gouvernance partagée (dans le cadre des projets citoyens, par exemple) ou par d’autres acteurs mais sans soutien public.

Enercoop, la coopérative d’électricité verte et locale est le seul opérateur  à se voir attribuer le niveau le plus exigeant du label : “Choix très engagé” et “Sans nucléaire” pour 100 % de son offre d’électricité à destination des particuliers.Selon Eugénie Bardin, responsable des Affaires Publiques de la coopérative : “Enercoop a participé, aux côtés de l’ademe et divers acteurs de l’énergie, aux échanges autour de l’élaboration du label vertvolt, et nous saluons la volonté d’apporter plus de transparence aux consommateurs. Il était en effet indispensable pour les citoyens de disposer de plus de lisibilité sur le détail des offres d’électricité sur le marché ».

Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

EVENT FOR GOOD by EVENTS DAYS

Les acteurs du monde de l'événementiel et de la communication s'engagent ensemble. Un seul objectif : Progressons ensemble ! Où ? sur EVENTS DAYS et c’est à Deauville du 12 au 14 octobre que la filière événementielle...

L’Oréal et Emmaüs Solidarité inaugurent un nouvel espace beauté pour tous

Partenaires depuis plus de 10 ans, L’Oréal et Emmaüs Solidarité se sont associés pour aller encore plus loin dans l’accompagnement des personnes en situation de précarité, en imaginant un espace spécifique dédié à l’estime...

L’IAB Europe se dote d’un comité développement durable

Le 21 septembre, l’IAB Europe a annoncé l’ouverture de son comité développement durable qui travaillera sur la réduction de l’empreinte carbone des campagnes numériques. L’IAB Europe a créé un nouveau Comité de durabilité le 21...

Les pêcheurs français en colère

Les pêcheurs artisans des Hauts-de-France et de Normandie sont en colère suite au maintien de la senne démersale, une technique de pêche industrielle dévastatrice pour les éco-systèmes marins. Jeudi 29 Septembre, les décideurs européens n’ont...

Grande collecte solidaire de livres dans les magasins FNAC

Jusqu’au 8 octobre, FNAC organise une collecte des livres dans ses magasins pour l’ONG Bibliothèques Sans Frontières. FNAC et Bibliothèque Sans Frontières récupèrent des livres d’occasion jusqu’au 8 octobre. L’opération « Grande Collecte Solidaire », menée en...