ELABE et LinkUp créent un nouveau modèle de cabinet pour accompagner les entreprises vertueuses

ELABE et LinkUp annoncent leur rapprochement. L’ambition derrière ? Proposer aux acteurs professionnels un accompagnement de leurs démarches d’engagement depuis la conception jusqu’à la mise en œuvre, en intégrant l’évaluation et la communication, leur permettant ainsi de renforcer leur utilité dans la société. Les deux cabinets sont convaincus que seules les entreprises contributrices, qui agissent pour renforcer leur utilité économique, environnementale et sociale, pourront se développer durablement et construire avec les citoyens, les clients et les salariés une relation de long terme. Ils mettront à disposition du marché une offre inédite en hybridant leurs expertises : les études d’opinion, le conseil en stratégie de communication et le conseil en stratégie RSE. 

Bernard Sananès, président d’ELABE, déclare : « Nous sommes fiers de créer ce modèle unique de cabinet d’études et de conseil en stratégie de communication et stratégie RSE. Cette offre intégrée répond à un besoin profond alors que s’expriment de nouvelles attentes de la société envers les acteurs économiques et que la communication ne peut remplacer l’action. ELABE et LinkUp ont tout pour relever ce challenge : des cultures proches, des métiers complémentaires, un même attachement à la valeur du conseil stratégique apporté aux dirigeants, basé sur des données objectives, et une capacité à accompagner opérationnellement nos clients dans leur transformation et dans leur communication sous toutes ses formes auprès de leur écosystème. »

Sandrine Raffin, présidente de LinkUp, déclare de son côté : « De plus en plus, les entreprises et les marques sont attendues comme des actrices essentielles du changement qui doivent s’engager pour contribuer à construire une société de progrès plus durable. La promesse d’ELABE et LinkUp est d’accompagner les entreprises dans la construction et la communication de démarches d’engagement ambitieuses pour qu’elles deviennent contributrices et développent un dialogue riche et constructif avec leurs publics. Pour cela, nous voulons bâtir avec nos clients une relation différente, dans une posture d’écoute et d’humilité, en leur apportant l’expertise de nos équipes, l’efficacité de nos outils méthodologiques et un regard global sur leur environnement et leurs enjeux. » 

Bernard Sananès, Marie-Rose Beslin, Laurence Bedeau, et Benoit Viala, associés au sein d’ELABE, ainsi que Sandrine Raffin et Philippe Raffin, associés au sein de LinkUp, deviennent actionnaires de la nouvelle structure qui détiendra intégralement le capital des deux sociétés, gage d’indépendance et de vision de long terme. Bernard Sananès devient le président de ce nouvel ensemble. Cependant au sein de cette nouvelle structure, les deux cabinets demeureront deux sociétés distinctes, conservant leurs marques, leurs organisations et leurs managements actuels, tout en proposant de nouvelles offres d’études et de conseil basées sur le croisement de leurs expertises, et un accompagnement commun chaque fois que cela répondra aux besoins de leurs clients.

Dernières publications

Bioderma se met au vrac

Plébiscité dans l’alimentaire, le vrac est rentré dans les usages des Français mais encore peu répandu pour les produits de soin. Pour cela les équipes de Bioderma ont mis en place dans trois points...