Don’t call me Jennyfer signe un partenariat avec la fondation Apprentis d’Auteuil

L’enseigne de prêt-à-porter pour adolescentes intègre le programme SKOLA Vente de la fondation catholique d’utilité publique pour former et recruter ses futurs talents de la vente.

Du 19 octobre au 9 décembre, au troisième étage du centre commercial Italie 2 à Paris, Don’t call me Jennyfer ouvre un pop-up store au sein du magasin-école de la fondation Apprentis d’Auteuil. Objectif : proposer ses anciennes collections sous forme d’un dépôt-vente, mais pas seulement. Pendant huit semaines, une trentaine de jeunes de 19 à 30 ans, peu ou pas qualifiés, et éloignés de l’emploi, viendront se former aux métiers de la vente dans le cadre du programme SKOLA Vente. À la clé, une qualification professionnelle et la possibilité d’intégrer les équipes de la marque.  

Ce dispositif de formation courte, en environnement réel, vise à former et à insérer professionnellement, en collaboration avec des marques reconnues, des jeunes prioritairement peu ou pas qualifiés. « Chez Don’t Call Me Jennyfer, nous avons à cœur de promouvoir l’égalité des chances. Le programme SKOLA Vente est exemplaire dans ce domaine, car il permet aux jeunes de se former à des métiers où la demande est forte et les perspectives nombreuses », précise Chloé Ortiz, directrice de la marque. 

Dernières publications

Mastercard et Nickel : modèles d’inclusion des transgenres et non-binaires

(contenu abonné) Les personnes transgenres et non-binaires peuvent affirmer plus facilement, en sécurité et sans jugement, leur véritable identité à travers l’utilisation de leur prénom choisi sur leur carte bancaire Mastercard chez Nickel, service bancaire pour tous disponible dans les buralistes.

ONG vs Lobbies

ActionAid France, Les Amis de la Terre France, CCFD-Terre Solidaire, FIDH, Éthique Sur l'Étiquette, Sherpa, Notre Affaire à Tous et Oxfam France ont signé communément un communiqué de presse le 23 novembre dernier pour alerter l’opinion sur une prise de position controversée de la France sur le devoir de vigilance des entreprises. Avec les derniers scandales de Teleperformance,

Comment Colgate-Palmolive aborde le handicap en milieu professionnel

(contenu abonné) Soucieuse d’améliorer la diversité et l’inclusion en interne, la filiale française de Colgate-Palmolive multiplie les efforts en faveur des collaborateurs en situation de handicap. Parmi ses enjeux : améliorer la connaissance des handicaps, libérer la parole et accorder les mêmes chances à tous.

Pourquoi Lyon soumet ses emprunts bancaires à des critères éthiques

(contenu abonné) La capitale de la région Rhône-Alpes intègrera désormais des critères sociaux et environnementaux dans ses choix de banques pour effectuer ses futurs emprunts.

Comment The North Face a conçu sa première collection circulaire

(contenu abonné) Pour la première fois de son histoire, The North Face a présenté cet automne une collection “circulaire” : chaque composant a été analysé et choisi par les designers pour limiter leur empreinte environnementale et garantir que ces modèles pourront être facilement recyclés à la fin de leur vie.