53 Posts
0 Comments

Romain Salas

Journaliste. Après une licence de droit à la Sorbonne et un master en médias et communication au CELSA, Romain tombe dans les charmes du journalisme et de l'écriture. Avec un tropisme fort pour l’écologie et la justice sociale, il imprègne dans ses choix éditoriaux un parfum d'engagement à la mesure des urgences de notre temps.

Est-ce la fin de l’ère du smartphone ?

Le marché mondial du smartphone ralentit depuis 2018. En cause, des prix exorbitants, un coût social et environnemental insoutenable et désormais une pénurie de semi-conducteurs. Malgré l’arrivée de la 5G et des téléphones pliants, l’âge d’or du smartphone semble être en déclin, contraignant les constructeurs à investir dans la circularité et la durabilité de leurs produits.

Le rétrofit, devenir des voitures thermiques ?

Au printemps 2022, les constructeurs norvégiens pourraient ne plus vendre de véhicules thermiques neufs. Motifs : une demande en chute libre. Pendant ce temps, des pays comme l’Islande, la Suède et le Danemark prévoient la fin des commercialisations en 2030. Un déclin annoncé qui questionne l’avenir du parc existant, ouvrant la voie au rétrofit électrique.

Transition énergétique : quels scénarios pour quels futurs ?

Doit-on sortir du nucléaire ? Parier exclusivement sur le renouvelable ? Bannir les énergies fossiles dès 2030 ? Autant de questions cruciales auxquelles des scientifiques de négaWatt, The Shift Project et RTE tentent de répondre en élaborant des scénarios énergétiques. Des projections certes hypothétiques, mais déterminantes pour dessiner le paysage de demain.

Inaction climatique : les condamnations se multiplient

1 550. C’est le nombre de contentieux climatiques que les Nations Unies estimaient en 2020 dans le monde, soit deux fois plus qu’il y a trois ans. Une masse critique qui entraîne de plus en plus de condamnations d’acteurs publics et privés, tout en marquant chaque année davantage leur responsabilité climatique dans les médias et l’opinion publique.

Supermarchés, plateformes : le retour du troc se confirme en France

La crise économique du Covid-19 et les impératifs de réduction des déchets ont favorisé ces dernières années le retour du troc. Une économie circulaire qui prend des formes insoupçonnées, du « supermarché inversé » où l’on prend des objets sans payer, aux plateformes dont les monnaies virtuelles permettent l’échange entre voisins. Des initiatives écologiques et solidaires qui ne cessent de se multiplier.

Après la viande, au tour du poisson de surfer sur le végétal

Suivant la vague du simili-carné, de plus en plus d’acteurs se lancent dans le marché embryonnaire du poisson végétal à base d’algues, de pois et de soja. Une chair végétale qui esquive la souffrance animale et les désastres écosystémiques de la surpêche, sans pour autant répondre frontalement aux enjeux de l’ultratransformation.

Articles récents

12 grandes marques alimentaires s’associent pour exiger la transparence dans nos assiettes

Les marques .nod, D’Aucy, Sojade, Vrai, Juste, Omie & co, Quintesens, Food 4 Good, Hari & co, Jardin Bio Etic, Babybio et...

Virtuous Cycle de BETC Fullsix : et si les sites internet se mettaient au vélo ?

L’écoconception des sites, des applications et des services se développe progressivement dans les agences digitales, ce qui suscite naturellement la question de...

Greenmetrics lève 1,8 million d’euros pour décarboner les entreprises

Greenmetrics s’inscrit dans une nouvelle génération d’acteurs qui viennent apporter des solutions concrètes dont l’importance a été soulevée une nouvelle fois lors de la COP26