Audencia accompagne l’ADEME dans la mise en oeuvre des contrats à impact écologique

Audencia poursuit sa collaboration sur les Contrats à Impact Écologique avec l’agence de transition écologique, qui pilote leur mise en œuvre en démarrant un projet de recherche de 4 ans sur ces derniers . 

Les Contrats à Impact Écologique (CIE) sont destinés à favoriser l’émergence de projets sociaux et environnementaux innovants. Ils reposent sur un partenariat entre le secteur public, des financeurs privés et des innovateurs associatifs.  L’investisseur privé préfinance le projet et prend le risque de l’échec en échange d’une rémunération prévue d’avance en cas de succès. Les pouvoirs publics ne remboursent qu’en fonction des résultats effectivement obtenus et constatés objectivement par un évaluateur indépendant. Cette nouvelle forme de contrat est presque unique au monde, et la France au travers de l’ADEME développe ici un nouvel outil dans un contexte environnemental relativement inédit. 

Pendant 4 ans, la chaire Finance pour l’Innovation, dirigée par Benjamin Le Pendeven, professeur à Audencia, analysera l’évolution des CIE « économie circulaire » et des politiques publiques qui leur sont associées. La Chaire sera épaulée par Maya Tira, doctorante recrutée spécifiquement pour mener à bien ces travaux de recherche qui constitueront le cœur de sa thèse. 

La relation entre Audencia et ADEME ne date pas d’hier. Après avoir participé à l’appel à projets en 2020 en aidant l’agence à définir sa politique et à animer les relations avec les porteurs de CIE, Audencia avait co-organisé en décembre une journée digitale de rencontres entre porteurs de projets de CIE et financeurs à la suite de l’appel à manifestation d’intérêt émis en septembre. Un événement en présence d’Olivia Grégoire, Secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, et Arnaud Leroy, Président de l’ADEME. L’appel à manifestation d’intérêt avait permis le dépôt de 27 projets d’innovations sur la thématique de l’économie circulaire. L’ADEME s’était également appuyée sur la Chaire Finance pour l’Innovation d’Audencia pour sélectionner au niveau national les 8 projets retenus et labellisés dans cette catégorie, pour un montant de 27,3 millions d’euros. 

Voici les projets des lauréats : 

  • Envie Autonomie : faciliter l’accès pour tous aux équipements d’aide à l’autonomie
  • Les Ateliers de l’Audace : anticiper et réduire les impacts écologiques d’une filière vélo en pleine expansion 
  • TOOPI Organics : utiliser l’urine humaine comme support de culture pour des micro-organismes d’intérêt agronomique
  • Fédération Léo Lagrange : créer une communauté internationale du changement pour une société plus résiliente et sobre en carbone en mobilisant les décideurs de demain 
  • ANDES : réduire le gaspillage alimentaire en valorisant les invendus alimentaires 
  • Label Vie : mettre en place au sein des crèches des pratiques liées à la protection de l’environnement, en cohérence avec la logique de l’économie circulaire. 
  • ARTICONNEX : structurer une filière de l’économie circulaire du second œuvre du bâtiment 
  • Linkee : systématiser et sécuriser le don alimentaire dans les territoires

Dernières publications

Cinq prédictions de Forrester sur la transition environnementale en 2023

L’institut d’étude vient de dévoiler ses prévisions pour 2023 en matière de transition environnementale dans le monde. Cinq tendances surprenantes sont mises en avant.

Le Grand Paris renforce l’économie circulaire et solidaire sur son territoire

(contenu abonné) La métropole souhaite endosser le rôle de catalyseur et d’accélérateur de la transition économique et solidaire des territoires. Elle a pour cela établi un plan d’actions concrètes jusqu’à 2030. « Notre défi est de...

Avec ou sans col roulé

« Vous ne me verrez plus avec une cravate, mais avec un col roulé. Nous ne mettrons pas le chauffage au ministère tant que la température ne sera pas en dessous de 19 °C » a déclaré Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, sur France Inter le 27 septembre dernier. Tout le monde y va de son petit commentaire sur le col roulé, moins sur les 19°C.

ELABE et LinkUp créent un nouveau modèle de cabinet pour accompagner les entreprises vertueuses

ELABE et LinkUp annoncent leur rapprochement. L’ambition derrière ? Proposer aux acteurs professionnels un accompagnement de leurs démarches d’engagement depuis la conception jusqu’à la mise en œuvre, en intégrant l’évaluation et la communication, leur...

Solariser la France, une transition en cours

Réduire nos émissions de gaz à effet de serre passe inévitablement par une solarisation massive de nos infrastructures existantes. Des toits de friche, parking et bureau qui ont l’avantage d’exploiter les supports existants et de produire une énergie de proximité. Un photovoltaïsme tactique qui rassemble des acteurs divers comme SNCF Gares & Connexions, le grossiste alimentaire Metro et les métropoles de Nantes, Lyon et Saint-Etienne.