2000 entrepreneurs s’engagent pour l’économie de demain

Le Mouvement Impact France a dévoilé jeudi 3 février son manifeste pour l’économie de demain et ses propositions à destination des candidats et candidates à l’élection présidentielle, co-construites avec les entrepreneurs du mouvement et déjà soutenues par plus de 2 000 entrepreneurs. L’objectif : peser dans le débat et faire connaître les propositions phares des entrepreneurs à impact pour créer une nouvelle compétitivité, sociale et écologique.

C’est dans le cadre historique de la Galerie de Paléontologie du Muséum d’Histoire Naturelle que le Mouvement Impact France a dévoilé son Manifeste pour l’Économie de demain et ses propositions qui seront soumises aux candidat.e.s à l’élection présidentielle. Le mouvement souhaite, selon Caroline Neyron sa Directrice Générale, « l’émergence d’une nouvelle voix patronale qui propose d’accélérer la transformation en se faisant encourager, inciter voire contraindre ».

Pour Eva Sadoun et Jean Moreau, co-présidents du mouvement, « l’économie peut avoir un rôle transformant dans l’avenir social et écologique de notre monde. Les grands groupes se sont cantonnés à une compensation, à la création de direction RSE ou de fondations, ce qui n’est plus suffisant. Il faut remettre ces sujets au cœur des modèles économiques, dans les services, dans les produits ».

Le Mouvement a présenté 5 grandes propositions qui seront soumises à tous les candidat.e.s à la présidentielle, dans l’optique de « faire changer les règles du jeu » et les mettre au service de la transition écologique et sociale.

La première proposition, qui se veut le socle des propositions, est liée à la question des indicateurs. Il s’agirait de mettre en place un Index d’Impact social et écologique, nouvelle grille de lecture pour la performance écologique et sociale des entreprises, sur le modèle de l’Index égalité hommes femmes.

La deuxième proposition est la création d’un statut d’entreprises à Impact pour faire émerger, sur le modèle de la French Tech, un écosystème structuré et des entreprises emblématiques de l’Impact. Dans le même esprit, le mouvement demande la mise en place d’un crédit d’impôt recherche et innovation sociale et écologique sur le modèle du crédit d’impôt recherche et un soutien aux jeunes entreprises à impact similaire à celui des jeunes entreprises.

La quatrième proposition concerne la réorientation de la fiscalité, des aides et de l’investissement publics vers une compétitivité écologique et sociale, avec notamment une TVA réduite pour les produits responsables, la création d’un chèque transition et l’éco-conditionnalité des aides et investissements publics.

La dernière proposition est l’aide à la structuration des filières d’avenir, dans une dynamique de sobriété et d’inclusion, dans la lignée du Plan de Transformation de l’économie française.

Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

Théorie du donut : modèle économique d’un futur durable désirable

La théorie du donut a la simplicité de la complexité. Car derrière cette image gourmande se niche rien de moins que l’intégration systémique des enjeux sociaux et environnementaux aux modèles économiques de demain. Un...

Le Festival de l’Économie Engagée, un mois pour imaginer de nouvelles façons de produire et d’entreprendre

Le Festival de l'Économie Engagée débarque du 30 mai au 26 juin à Paris, Marseille et Biarritz pour nous amener à imaginer de nouvelles façons de produire et d’entreprendre plus respectueuses de la Terre...

Marseille capitale de l’économie de demain

The Good s’associe au Mouvement Impact France pour vous faire suivre son tour de France des Universités de l’économie de Demain. Retour sur la troisième étape qui s’est tenue le 10 Mars dernier à Marseille.

Caroline Renoux (Birdeo) : “Je vois notre passage en société à mission comme un investissement utile à notre innovation et à notre rentabilité économique”

Birdeo est le pionnier des cabinets de recrutement spécialisés dans le développement durable et l’Impact. S’il accompagne depuis 10 ans les entreprises engagées dans le recrutement de profils RSE, ce n’est que l’an dernier qu’il...

La décroissance est-elle synonyme de déclin ?

Retour à l’âge de pierre, crise économique, chômage de masse... Par sa connotation décliniste, la décroissance effraie. Pourtant ce concept ne souhaite ni réduire nos modes de vie, ni enterrer l’idée du progrès. Simplement modifier nos indicateurs pour que la croissance ne soit plus définie par l’économie, mais par la bonne santé des humains comme celle de la planète.