Vers une indispensable sobriété numérique – Azerion

Pleinement conscients des enjeux environnementaux, aussi bien dans nos propres activités que dans les interactions avec nos clients, agences et partenaires, nous avons en tête la nécessité d’inculquer aux annonceurs d’intégrer la dimension environnementale dans le pilotage stratégique et opérationnel de leurs campagnes. La diminution drastique d’émissions de gaz à effet de serre, pour atteindre progressivement la neutralité carbone, implique d’opter pour un mode de diffusion publicitaire moins émissif. 

Il est important de se souvenir que chacune de nos activités réclame de l’énergie, y compris celle d’envoyer, traiter, ou stocker une information. Si les réseaux, data centers pour le stockage des données, ordinateurs, smartphones, tablettes… sont énergivores, la conception et la manière de diffuser les formats publicitaires sont susceptibles d’offrir un vaste potentiel de gain environnemental. 

En tant qu’Azerion, nous voulons davantage mesurer et contrôler notre impact et aider nos clients à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Pour ce faire, nous nous sommes adossés à un partenaire spécialisé, indépendant et tiers de confiance, en intégrant un outil d’analyse et de mesure de nos émissions de GES. Une première phase fut orientée vers l’interne en se focalisant sur les déplacements des équipes, notre consommation électrique, un remplacement moins systématique de nos équipements…Et naturellement un second volet tourné vers nos clients annonceurs, car ces engagements doivent se traduire dans nos offres et produits afin d’être parfaitement conscients et progressivement plus sobres. 

Une plateforme propre à Azerion a donc été implémentée en intégrant tous les produits et formats, plateforme reliée au SSP pour mesurer l’impact des diffusions publicitaires dans l’idée de les réduire sans dégrader les performances médias. 

Quatre types de recommandations ont un effet immédiat. La première consiste à réduire le poids des éléments créatifs avec une espérance de 30% de réduction de GES. En second lieu, nous pouvons espérer gagner 15% en favorisant les devices et types de connexion les moins énergivores (comme les smartphones en wifi), puis 20% en orientant la diffusion vers certains formats, placements et horaires économes et enfin le bénéfice pourra être de 20% en boostant la diffusion lors des journées durant lesquelles la production électrique est la moins carbonée. En effet, les usines et le secteur tertiaire étant globalement à l’arrêt le week-end, il est plus aisé de faire appel à des énergies moins carbonées comme le nucléaire et le renouvelable pour diffuser les campagnes. En veillant à mettre en place ces 4 actions, le gain cumulé atteindra près de 50% de réduction de GES. 

Fondamentalement attachées à l’aspect sustainabilty, les équipes Azerion veillent à répondre à leurs propres besoins sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Pour davantage de sobriété, Azerion maîtrise toutes les étapes de la chaîne avec son propre SSP, son propre studio de création… en supprimant les intermédiaires, l’optimisation est clairement améliorée. L’avenir est certainement de travailler davantage avec des places Market Places low carbone pour un chemin le plus vert possible, tout en embarquant les équipes dans cette belle démarche. 

Martin Clamart
Martin Clamart
Country Manager France, Azerion

Dernières publications

Sondage Opinionway-Grant Thornton : la majorité des ETI déjà prêtes pour la directive CSRD

Selon l’étude, le reporting extra financier CSRD est une réalité dans la majorité des ETI interrogées. Pour 28%, le projet est en cours d’étude et 21% ont commencé à déployer un plan d’action....

TVA Circulaire : le rapport co-écrit par Emmanuelle Ledoux et Emery Jacquillat remis au gouvernement

Les auteurs soulignent l’urgence d’accompagner la création d’un véritable modèle de la réparation.

Etude Capgemini : trois fois plus de cadres dirigeants qu’il y a un an reconnaissent l’intérêt économique du développement durable

Selon l’étude, les entreprises ont progressé ces 12 derniers mois sur leurs feuilles de route en matière de durabilité et l’évolution de leurs modèles économiques...

L’Ademe en campagne pour les achats responsables avec Havas Paris

Envie d’acheter ou besoin d’acheter ? Telle est la question que la campagne de l’Ademe réalisée par l’agence Havas Paris amène à se poser...

Lush invite à se rebeller contre les géants du web

La marque de cosmétiques s’associe au mouvement People vs Big Tech afin de collecter des fonds pour soutenir leur travail de contrôle des grandes entreprises technologiques....