Titre : Centrale Nantes et l’ESCP Business School en tête du Premier classement des écoles et universités pour changer le monde (Change Now / Les Echos Start).

ChangeNOW et les Echos START ont publié ce lundi 25 octobre le premier classement des écoles pour changer le monde. Ce classement vient répondre à une attente de plus en plus forte des jeunes générations d’être mieux informés,  formés et préparés aux enjeux environnementaux et sociaux.

Selon les deux organisations à l’origine du classement, celui-ci est établi à partir d’un questionnaire envoyé aux écoles et universités, les 48 répondants ont été audités sur 6 critères par Deloitte Sustainability France en août 2021 de manière indépendante. 

  1. L’intégration des sujets d’impact au sein du programme
  2. La force du réseau Alumni dans le secteur de l’impact
  3. La stratégie et exemplarité de l’établissement
  4. La diversité et égalité des chances
  5. L’implication des associations étudiantes sur les sujets d’impact
  6. L’excellence académique et l’employabilité

Le premier classement livre un top 15 des écoles de commerce et des écoles d’ingénieur. Voici le podium par catégorie : 

  • Écoles d’ingénieur : 
    • 1er – Centrale Nantes ; 
    • 2ème – ENGEES – Strasbourg ; 
    • 3ème – ISAE – SUPAERO – Toulouse
  • Écoles de commerce : 
    • 1er – ESCP Business School ; 
    • 2ème – Montpellier Business School ; 
    • 3ème – EM LYON

L’ensemble du classement est accessible ici.

Selon Santiago Lefebvre, CEO de Change Now : « A travers ce nouveau classement, c’est un changement systémique dans la durée que nous souhaitons créer. L’enjeu est double : aider les étudiants à y voir plus clair dans le choix de leur formation, mais aussi accompagner les établissements à intégrer les enjeux de la transition écologique et sociale au sein des formations.”

Emilie Thiry
Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

« Il faut repasser du désir au besoin » Virginie Raisson-Victor (Giec Pays-de-la-Loire, Grand Défi des entreprises pour la planète)

(contenu abonné) Géopolitologue, prospectiviste, présidente Giec Pays-de-la-Loire et co-fondatrice et porte-parole du Grand Défi des entreprises pour la planète, Virginie Raisson-Victor fait le bilan de cette année 2022 et analyse les futurs défis que l’année prochaine devra affronter.

Désir ou besoin

Comme l’analyse dans The Good Virginie Raisson-Victor, géopolitologue, présidente du Giec Pays-de-la-Loire et co-fondatrice du Grand Défi des entreprises pour la planète, la transition écologique induit un passage d’une économie du désir à une économie du besoin.

#GoodBook : « Entreprendre pour le bien commun » par Hélène Binet et Léa Zaslavsky pour makesense publié aux éditions Vuibert

Ce livre sera le compagnon de voyage de celles et ceux qui débute dans l’aventure de l’entrepreneuriat ou des autres ayant quelques années de vol au compteur.

Découvrez les projets lauréats des Grands Prix de la finance solidaire 2022

La 13ème édition des Grands Prix de la finance solidaire, organisée par FAIR et Le Monde, a récompensé le 8 novembre dernier quatre projets dans quatre catégories : France, International, Epargne solidaire et Coup de cœur du public.

hello RSE lève 1,3 M€ pour accélérer la transition sociale et écologique des achats des collectivités territoriales et des établissements scolaires

La plateforme d’achats en ligne responsable qui cible les commandes de gré à gré (< 40 K€) du secteur public, lève 1,3 M€ auprès de la Banque des Territoires et de BADGE (Business Angels Des Grandes Ecoles) pour accélérer sa croissance et permettre aux collectivités et aux établissements scolaires de placer la RSE au cœur de leurs décisions d’achat.