The GOOD FORUM TECH se tiendra le 18 octobre

The Good, média expert de la transformation écologique des organisations, organise The Good Forum Tech, le 18 octobre de 08h30 à 12h30 à l’auditorium du journal Le Monde, partenaire de l’événement, au 69 avenue Pierre-Mendès France à Paris.

Après 10 années de transformation digitale, les entreprises et les marques sont entrées dans une décade de transformation écologique et sociale. Investisseurs, collaborateurs, consommateurs : l’ensemble des parties-prenantes des entreprises attendent désormais qu’elles s’engagent pleinement dans cette transformation. Mais le monde de la tech est souvent pointé du doigt pour ses externalités négatives sur la planète (émissions de CO2, épuisement des ressources, consommation d’énergie, etc…), sur les liens sociaux (société de la défiance & fakenews, désocialisation et obésité liées à la surconsommation des écrans, impact du e-commerce sur les villes, utilisation des datas & tracking permanent, etc..).

The Good, média expert de la transformation écologique des organisations, souhaite dédier son prochain The Good Forum aux mutations profondes qui touchent le secteur de la tech, du numérique au sens large. Start-Up comme géants du secteur viendront partager leurs bonnes pratiques : comment ils améliorent quotidiennement leurs activités pour en réduire l’impact négatif et comment ils mettent la puissance de leurs outils au service d’un monde meilleur. Voici les premiers noms des intervenants qui seront présents : Gabriel MALEK, consultant post-croissance Prophil, Mélanie Tisserand Berger, présidente CJD France, Thomas Breuzard, directeur permaentreprise du groupe Norsys, co-président du mouvement Bcorp France, Henri d’Agrain, délégué général du Cigref, Elodie Bernadi-Menu, directrice DD L’Oréal France, Florian Masseube, responsable RSE Positive Workplace, Dimitri Carbonnelle, fondateur Livosphère, auteur et shifter sobriété numérique, Frédéric Bardeau, fondateur et président de Simplon.co, Cyril Zimmermann, fondateur et président de la Plateforme, Valentin Delorge CEO & Fondateur de Servatech.

Venez nombreux ! Inscription ici

Emilie Kovacs
Emilie Kovacs
Rédactrice en chef de The Good, est tombée dans la marmite du développement durable il y a une quinzaine d'année. Cette journaliste d'origine hongroise aime mettre en lumière les acteurs et actions à impact, celles et ceux qui font plutôt que celles et ceux qui disent, les solutions plutôt que les critiques. Eternelle optimiste, elle est convaincue que l'être humain pourra se sortir du pétrin écologique dans lequel il s'est fourré. #Team beurre demi-sel, coquillages et crustacés !

Dernières publications

“L’entreprise fraternelle, levier du monde complexe”, Marion Darrieutort et Julien Brézun (Entreprises & Progrès)

Ouverture, altruisme, et politique, voilà quels pourraient être les piliers d’une entreprise du XXIe siècle dans laquelle les Français, mais plus largement les Européens ont confiance pour créer du lien.

Palmarès de la 12ème cérémonie des Margaret

Le 11 mars, la JFD et ses partenaires ont révélé les lauréates de la promotion “Championing Women” du Prix les Margaret, au cours d’une cérémonie exceptionnelle chez Bpifrance, réunissant des personnalités incontournables de l’économie et de la tech internationale. 

Le groupe Bel s’engage pour la restauration des tourbières du massif du Jura

Le groupe Bel annonce un partenariat pionnier avec le Conservatoire d’espaces naturels (CEN) de Franche-Comté et les Établissement Public d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (EPAGE) Haut-Doubs Haute-Loue et Doubs-Dessoubre pour restaurer plus de 40 tourbières du massif du Jura sur les six prochaines années.

Amazon inaugure son premier pôle dédié à l’aide aux victimes de catastrophes naturelles en Europe

Amazon inaugure son premier pôle dédié à l’aide aux victimes de catastrophes naturelles en Europe

Le baromètre Ademe-ObSoCo se penche sur les sobriétés et modes de vie des Français

L’ADEME et l’ObSoCo publient un nouveau baromètre intitulé « Sobriétés et modes de vie », afin de mieux appréhender les pratiques et représentations des Français sur ce sujet, ainsi que les conditions de mise en œuvre de démarches collectives et individuelles de sobriété et les incidences sur les différents publics.