Stellantis est sur la bonne voie pour électrifier son parc automobile

Stellantis publie son premier rapport sur ses performances RSE, un an après sa création. Ce dernier souligne comment le groupe intègre la RSE dans ses actions pour créer toujours plus de valeur avec ses employés, clients, parties prenantes, partenaires,etc… Elle énumère aussi les indicateurs clés et détaille sa feuille de route en matière de développement durable pour arriver notamment à ne déverser aucune émission de CO2 sur l’ensemble de sa chaîne de valeurs d’ici 2038 selon le plan Dare Forward 2030. Ce plan souhaite replacer la mobilité électrique au cœur du modèle des 14 marques du groupe pour faire de ce dernier le futur champion du secteur automobile dans la lutte contre le réchauffement climatique. Pour commencer, le groupe compte réduire de 50% ses émissions et vendre uniquement des véhicules électriques en Europe d’ici 2030. 

« La gestion responsable d’une entreprise est la clé de notre durabilité sur le long terme. L’exécution de notre plan stratégique Dare Forward 2030, qui vise à atteindre un bilan carbone net zero sur l’ensemble de notre chaîne de valeur d’ici 2038, confère à Stellantis un rôle de premier plan dans la décarbonisation de l’industrie. Notre approche de la responsabilité sociale des entreprises guide nos décisions en vue d’apporter de la valeur ajoutée aux individus, à la planète et à Stellantis.», a déclaré Carlos Tavares, CEO de Stellantis.

Le rapport est fondé sur des approches scientifiques. Il présente les risques et opportunités les plus importants pour le groupe et détaille les principaux piliers de la politique RSE en accord avec les 17 ODD de l’ONU : 

  • avoir un impact pour modifier le cours de la crise climatique 
  • transformer l’entreprise en développant le capital humain 
  • répondre à l’évolution des attentes clients en matière de mobilité 
  • mettre en place une culture d’entreprise basée sur l’éthique pour prévenir toute infraction aux règles 
  • protéger les ressources naturelles et promouvoir leur utilisation responsable
  • se battre pour la protection des Droits Humains et soutenir un développement économique équilibré des territoires.

Dernières publications

Renault poursuit son chemin vers la démocratisation de la mobilité électrique avec Plug Inn

Renault, leader de la mobilité électrique en France et en Europe depuis 10 ans, a encore frappé avec le lancement de Plug Inn, pour instaurer jusqu’à 475 000 points de recharge électrique supplémentaires. La...

Norauto accompagne tous les automobilistes dans le chemin de la mobilité verte

Depuis 30 ans, le leader sur le marché de la réparation et de l’entretien automobile, est engagé dans une démarche RSE en accompagnant tous les automobilistes dans leur transition durable. Avec son projet d’entreprise...

Votre future voiture électrique servira bientôt de batterie géante

Pour pallier la variabilité des énergies renouvelables et la difficulté à en conserver la production, une des solutions consiste à utiliser les batteries des voitures électriques comme source de stockage décentralisée. Concrètement, des véhicules garés sous des parkings photovoltaïques seront raccordés à des bornes de recharge, capables de remplir ou vider les batteries en fonction de la demande. Aux Pays-Bas, en Italie et en France, le projet séduit.

Renault, une marque 100% électrique d’ici 2030 ?

Sous l’égide de sa stratégie « Renaulution », la marque au losange visait jusqu'à présent d’étendre son catalogue avec jusqu’à sept nouveaux modèles « électrifiés » pour atteindre un ratio de 90% d’ici 2030....

La mobilité verte bientôt recommandée avec des mentions obligatoires dans les publicités pour les voitures

“Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo” “Pensez à covoiturer” ou encore “Au quotidien, prenez les transports en commun” : dès le mois de mars les publicités pour les véhicules à...