Sondage Opinionway-Grant Thornton : la majorité des ETI déjà prêtes pour la directive CSRD

Selon l’étude, le reporting extra financier CSRD est une réalité dans la majorité des ETI interrogées. Pour 28%, le projet est en cours d’étude et 21% ont commencé à déployer un plan d’action.

Grant Thornton, groupe d’audit et de conseil en France et dans le monde, présente les résultats de son enquête sur la directive (UE) 2022/2464, dite « CSRD » (Corporate Sustainability Reporting Directive), qui s’appliquera progressivement à compter du 1er janvier 2024. Cette étude a été réalisée auprès de dirigeants d’ETI par l’Institut Opinionway du 16 octobre au 6 novembre 2023. Le reporting extra financier CSRD est une réalité dans la majorité des ETI interrogées. Pour 28%, le projet est en cours d’étude et 21% ont commencé à déployer un plan d’action. Enfin, 11% des dirigeants déclarent même avoir déjà finalisé sa mise en place. 60% des ETI estiment donc avoir un niveau de maturité assez avancé sur le sujet de la CSRD. Cette mobilisation s’explique également par les délais rapprochés : dès 2024 (première publication en 2025), la CSRD s’appliquera progressivement et concernera notamment les entreprises au CA supérieur à 40M€, quel que soit leur secteur d’activité. Compte-tenu de la cible des répondants (ETI à partir de 50 M€ de chiffre d’affaires), il est également logique que la majorité des dirigeants soit déjà en ordre de marche pour appliquer cette directive. Néanmoins, 20% des ETI déclarent que le sujet n’a pas encore fait l’objet d’un examen de faisabilité. Et la même proportion (20%) annonce qu’il n’a toujours pas été abordé.

Le déploiement de la CSDR s’accompagne de deux principales préoccupations en moyenne citées par les dirigeants : les inquiétudes liées au manque de clarté des informations disponibles (58 %) et le coût financier de la mise en place du projet (55 %) et, dans une moindre mesure (40%), des incertitudes sur le calendrier d’application. 73 % des ETI ont déjà réalisé un bilan carbone ou un diagnostic RSE pour évaluer leur conformité par rapport aux attentes des parties prenantes. 36% ont même effectué les deux. Des bilans/diagnostics qui se font ou se feront principalement avec un prestataire spécialisé. 74% des dirigeants estiment enfin disposer à date des profils, ressources et compétences internes leur permettant d’appréhender au mieux le projet.

« Cette étude souligne l’avancement important des ETI Françaises sur les sujets de transformation durable, tant en termes de réalisation de bilan carbone ou diagnostic RSE que sur la prochaine entrée en vigueur de la directive CSRD. S’ils soulignent un besoin de formation et des investissements importants en SI, les dirigeants sont confiants quant à la quantité et la qualité de leurs ressources internes pour mener à bien ce chantier. La transition à la CSRD doit être menée en gestion de projet, pour anticiper les difficultés normatives et sensibiliser l’ensemble des fonctions internes aux impacts liés à ce changement. Ce nouveau reporting extra financier et son appréhension globale seront un véritable levier de performance pour les ETI et non une obligation administrative supplémentaire : avant tout une opportunité ! », expliquent Vincent Frambourt et Christophe Drevelle, respectivement Associé audit en charge de la Durabilité et Directeur Transformation Durable chez Grant Thornton.

Dernières publications

Mary-Lou Mauricio : le défi climatique en noir et blanc

Déjà 3000 photos diffusées sur les réseaux sociaux. Le projet Born in PPM ne cesse de faire parler de lui. Ces photos en noir et blanc de scientifiques, d’experts ou de particuliers qui affichent...

Etude Teelt : tendances RH pour 2024

Teelt, plateforme RH dédiée à l’onboarding et au pré-boarding des collaborateurs, décrypte trois tendances RH pour 2024.

13e promo du programme Start Up Your Brand de l’Union des marques

Start-up your brand est un programme d’accélération unique qui a pour ambition d’identifier les start-ups répondant au mieux aux besoins des marques et de faciliter les conditions de rencontre entre les deux.

2ème édition du Grand Défi Ecologique de l’ADEME du 3 au 6 avril au Havre

C’est au Havre que se tiendra cette année Le Grand Défi Écologique, organisé par l’ADEME du 3 au 6 avril.

Lancement du Parcours Nouveaux Imaginaires de la Convention des Entreprises pour le Climat

La Convention des Entreprises pour le Climat lance, dès le mois d’avril, un parcours Nouveaux Imaginaires destiné aux acteurs des médias, de la communication, de la culture, de l’édition, de l’éducation, aux sociétés de production et aux annonceurs..