Proteme, une solution naturelle d’enrobage alimentaire.

Proteme développe une solution d’enrobage alimentaire naturelle pour fruits & légumes qui allonge la durée de vie des denrées protégées. Ce n’est pas un emballage mais un enrobage entièrement comestible, c’est-à-dire que la pellicule fine de protection des aliments peut se manger. La start-up Proteme a été fondée il y a un peu plus d’un an par trois amis ingénieurs aux compétences complémentaires. Paul est spécialisé dans l’agro-marketing, Valentin ingénieur-chercheur en biologie et Benjamin spécialisé en agro-alimentaire. En 2020, Proteme a été lauréat de la Journée entrepreneuriat étudiant et finaliste de la Social Cup. Depuis quelques mois, elle est incubée à l’X-Up le booster de start-up de Polytechnique et a intégré le dispositif “Shaker” du Génopole. Protème veut lutter contre le gaspillage alimentaire et place l’éthique au centre de la conception de ses produits en développant un enrobage qui prolonge la durée de vie des denrées protégées. L’enrobage est intégré aux fruits et aux légumes après la récolte dans la chaîne logistique des coopératives agricoles. C’est un substitut naturel aux produits phytosanitaires traditionnellement utilisés post-récolte. La protection est à la fois micro-biologique (anti-fongique et anti-bactérien) et physique (barrière aux échanges gazeux avec l’atmosphère).

Sophia Djitli
Rédactrice. Diplômée de l’Ehess en gender studies et de Paris 8 en digital studies, Sophia est passionnée par le contemporain, elle a soutenu plusieurs artistes dans des missions de communication et de production.

Dernières publications

Kronenbourg SAS, Malteries Soufflet et Soufflet Agriculture lancent la première filière responsable pour l’orge

Pour agir en faveur de la transition agroécologique, Kronenbourg SAS lance avec Malteries Soufflet et Soufflet Agriculture la première filière responsable consacrée à l’orge. Cette démarche pionnière inscrit Kronenbourg SAS dans un parcours de...

Le sorgho : une céréale d’avenir à l’épreuve du réchauffement climatique

Cinquième céréale la plus produite au monde après le maïs, le riz, le blé et l’orge, le sorgho reste une plante africaine méconnue qui pourrait pourtant devenir un aliment phare de nos assiettes. La raison, de faibles besoins en eau et une résistance aux fortes chaleurs, idéale pour s’adapter à une dérive climatique qui bouscule chaque année davantage l’agriculture conventionnelle.

LFDay, le rendez-vous de l’écosystème agricole et alimentaire innovant revient pour une 6ème édition

Le 14 juin, l’innovation agricole et alimentaire fera son show lors du LFDay. Organisée par La Ferme Digitale au Ground Control dans le 12ème à Paris, cette journée rassemblera le public qui souhaite améliorer...

Crédit Agricole Assurances renforce ses engagements environnementaux et sociétaux

Crédit Agricole Assurances renforce ses engagements en faveur du climat, de l’inclusion, de l’agriculture et de l’agroalimentaire. L’investisseur se mobilise pour permettre à ses clients d’avoir des offres qui respectent les critères ESG.  Côté climat,...

Arkema présente ses innovations pour une beauté durable

Doté d’une expertise unique dans la science des matériaux, Arkema exposera ses dernières solutions et innovations pour une beauté durable à l’occasion du salon In-Cosmetics à Paris du 5 au 7 avril 2022. L’entreprise...