Proteme, une solution naturelle d’enrobage alimentaire.

Proteme développe une solution d’enrobage alimentaire naturelle pour fruits & légumes qui allonge la durée de vie des denrées protégées. Ce n’est pas un emballage mais un enrobage entièrement comestible, c’est-à-dire que la pellicule fine de protection des aliments peut se manger. La start-up Proteme a été fondée il y a un peu plus d’un an par trois amis ingénieurs aux compétences complémentaires. Paul est spécialisé dans l’agro-marketing, Valentin ingénieur-chercheur en biologie et Benjamin spécialisé en agro-alimentaire. En 2020, Proteme a été lauréat de la Journée entrepreneuriat étudiant et finaliste de la Social Cup. Depuis quelques mois, elle est incubée à l’X-Up le booster de start-up de Polytechnique et a intégré le dispositif “Shaker” du Génopole. Protème veut lutter contre le gaspillage alimentaire et place l’éthique au centre de la conception de ses produits en développant un enrobage qui prolonge la durée de vie des denrées protégées. L’enrobage est intégré aux fruits et aux légumes après la récolte dans la chaîne logistique des coopératives agricoles. C’est un substitut naturel aux produits phytosanitaires traditionnellement utilisés post-récolte. La protection est à la fois micro-biologique (anti-fongique et anti-bactérien) et physique (barrière aux échanges gazeux avec l’atmosphère).

Sophia Djitli
Rédactrice. Diplômée de l’Ehess en gender studies et de Paris 8 en digital studies, Sophia est passionnée par le contemporain, elle a soutenu plusieurs artistes dans des missions de communication et de production.

Dernières publications

Pitch Perfect : le Positive Media Project organise sa « Green pitch session »

Alors que le premier cycle d’atelier touche à sa fin, le Publicis Media Project, espace de co-construction de solutions pour une publicité responsable, voulait élargir son réseau de collaborateurs. Au mois de février, les solutions imaginées pourront entrer dans une phase de test. Dans ce contexte, la session de décembre a ainsi été une session de pitch où plusieurs acteurs responsables et inspirants sont venus présenter leurs produits. Feedback.

Florian Palluel, Picture Organic Clothing : “L’énergie et l’électricité sont les leviers clés du climat et des GES ”

Certifiée B Corp depuis novembre 2019, Picture Organic Clothing poursuit son exploration responsable et engagée sur le marché des sports outdoor. Bio-sourcing et refonte complète de son circuit de production, l’entreprise vient de réaliser un audit carbone important et travaille notamment avec le WWF France selon la méthodologie Science Based Target pour piloter le business en accord avec les recommandations du GIEC et rester dans la limite d’un réchauffement climatique à 1.5 degrés. Bref, une marque à suivre. Rencontre avec Florian Palluel, son Responsable de la Transparence et de la Durabilité.

Californie : un quartier bientôt entièrement imprimé en 3D

Le projet de la ville de Palm Springs est écologique en matière d’efficacité énergétique et de réduction des déchets du bâtiment. Mais les options piscine, jacuzzi et douche extérieure questionnent la sincérité du projet.

Voiture électrique la grande intox : Toute la vérité sur ce marché

Les véhicules électriques ne connaissent pas la crise et poursuivent une progression spectaculaire. Plus de 2 millions de voitures électriques et hybrides rechargeables écoulées dans le monde en 2018, en hausse de près de 70% sur un an. Comment expliquer cette progression de 110% au cours des trois dernières années au sein de l'UE alors que le nombre de points de recharge n'a augmenté que de 58 % sur la même période* ? La voiture électrique est-elle plus polluante qu’une thermique ? Comment sont fabriquées les batteries ? Marc Muller, ingénieur suisse expert dans la mobilité durable et CEO d’Impact Living, livre à The Good son analyse sans complaisance. Deux ans d’enquête lui ont permis de produire un documentaire explosif « A contresens » qui va sortir bientôt en France.

Noocity

Cette start-up née en 2013 au Portugal a pour objectif de recréer des liens entre la campagne et la ville en permettant à tous de cultiver depuis chez soi, sur son balcon ou sa terrasse.