L’heure de la sieste

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais les débats sur l’écologie sont de plus en plus énervés. Vincent Lindon s’époumone dans C’est à Vous sur France 5, la Toile s’enflamme contre Mbappé et Galtier qui se moquent du TGV et se retrouvent en Une de Libé, les tweets fusent sur le refus de taxer les superprofits, Eric Cantona annonce qu’il va boycotter la Coupe du Monde de football au Qatar et d’autres en font de même en hurlant au scandale. Et j’en passe des meilleurs. 

En parallèle, sur Tik Tok, le hashtag #QuietQuitting a été partagé plus de 17 millions de fois depuis le début du mois. Il prône le retour du bien-être au boulot en ne faisant plus du travail une priorité. Cette philosophie de la « démission morale » est partagée par la GenZ mais pas que. Et puis la semaine de 4 jours et le télétravail sont à la mode (pas encore chez vous ?). Enfin, dans son dernier essai « Ralentir ou périr » paru chez Seuil le 16 septembre dernier, le (jeune) économiste pro-décroissance Timothée Parrique termine son ouvrage par « J’arrête ici. Car c’est l’heure de la sieste ».

Entre indignations et sieste, accélérer face à l’urgence mais ralentir le rythme, l’écologie ne laisse visiblement plus indifférent et on ne peut que s’en réjouir. Même les journalistes se regroupent pour signer une charte renforçant leurs pratiques vertueuses. Si tout le monde s’y met, il y a de quoi retrouver un peu d’espoir ou au moins de l’inspiration, que ce soit du côté des entreprises comme le publie Kantar dans son étude, des territoires comme le département de la Mayenne ou encore à l’international avec Yvon Chouinard le fondateur de Patagonia.

Je vous laisse, c’est l’heure de la sieste.

Emilie Kovacs
Emilie Kovacs
Rédactrice en chef de The Good, est tombée dans la marmite du développement durable il y a une dizaine d'année. Cette journaliste d'origine hongroise aime mettre en lumière les acteurs et actions à impact, celles et ceux qui font plutôt que celles et ceux qui disent, les solutions plutôt que les critiques. Eternelle optimiste, elle est convaincue que l'être humain pourra se sortir du pétrin écologique dans lequel il s'est fourré. #Team beurre demi-sel, coquillages et crustacés !

Dernières publications

En Egypte, les start-ups vertes s’attaquent au fléau du plastique

(contenu abonné) En Egypte, premier pollueur au plastique du Moyen-Orient et d'Afrique, de jeunes entrepreneurs tentent de transformer les millions de tonnes de plastique qui inondent le Nil, la Méditerranée et les décharges à ciel ouvert.

#GoodBook La fin des haricots ? Le réveil écologique c’est maintenant” de Thomas Guénolé publié le 2 février 2023 aux éditions Plon.

L’auteur est politologue et conseiller politique. Intellectuel engagé, il enseigne le changement climatique à l’IÉSEG School of Management.

CMA CGM cherche des start-up pour décarboner le transport maritime

L'armateur CMA CGM a annoncé lundi le lancement d'un appel à projets destiné aux "start-up et entreprises développant des solutions concrètes" et doté de 200 millions d'euros, pour accélérer la décarbonation de la filière maritime française.

Pour réussir la transition énergétique, plus de 60 milliards supplémentaires par an sont nécessaires (Bruno Le Maire)

Pour réussir la transition énergétique, "60 à 70 milliards d'euros supplémentaires par an" sont nécessaires, a chiffré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans une interview au Journal du Dimanche (JDD).

Châteauform’ et Green Evénements proposent un livre blanc sur les « 13 mesures pour un événement LEAD à ambition durable »

Ce livre blanc est à destination des organisateurs d’événements qui donne des conseils concrets et mesurables pour créer des événements véritablement responsables.