Le consortium PS25 (Andros, Yoplait, Lactalis, LDC,…) acte la pertinence de la création d’une filière de recyclage des emballages en polystyrène

Le consortium PS25 qui réunit plusieurs entreprises agroalimentaires dont Andros, Yoplait, Lactalis,et groupe LDC a confirmé la faisabilité de créer une filière permettant de recycler le polystyrène, matière première utilisée dans la fabrication des pots de yaourts et des barquettes de viande et de poisson. Encore très peu recyclés, à raison de 5000 tonnes par an sur les 100 000 tonnes mises sur le marché, ces emballages ont besoin que l’on s’attaque à eux. 

Après validation de la pertinence et de la faisabilité techno-économique, les acteurs du consortium se sont engagés à participer au financement de l’amorçage de la filière. De plus, ils ont acté leur engagement pour contribuer à la mise en place de la filière via une garantie d’achat de la matière recyclée et la poursuite des travaux sur l’éco-conception des emballages pour répondre au mieux aux cahiers des charges des recycleurs.

Cette filière a pour objectif de : 

  • s’inscrire dans une économie circulaire
  • réduire l’impact environnemental des emballages en polystyrène
  • atteindre les objectifs de la loi AGEC de maîtrise et de réduction des plastiques vierges mis sur le marché. 

Les travaux menés par le consortium ont porté sur l’ensemble des étapes de la chaîne de valeur du recyclage du polystyrène. Avec pour conclusion :

  • Le gisement d’emballages ménagers en polystyrène est suffisant pour permettre l’amorçage et la montée en puissance d’une filière de recyclage.  
  • La collecte et le tri des emballages en polystyrène sont sur une trajectoire de progrès.
  • Les technologies de recyclage sont identifiées et sont en voie d’industrialisation.

A propos du consortium PS25. 

Créé en juillet 2020, ce consortium étudie la faisabilité économique d’une filière française de recyclage des emballages en polystyrène

Dernières publications

L’Occitane innove avec un packaging en plastique 100% recyclable

La marque de cosmétiques françaises a testé avec succès le plastique PET 100% recyclé issu du procédé révolutionnaire de son partenaire Loop Industries.

Comment Axionable privilégie les achats responsables

Opter pour la seconde main, favoriser les produits recyclés ou en circuit court : ce ne sont que quelques-uns des critères auxquels veille Axionable à chaque fois que l’entreprise doit acquérir un produit. A l’aide d’un référentiel et d’un comité dédié, le cabinet de conseil a fait des achats responsables une politique interne adoptée par tous les collaborateurs.

Agissons aujourd’hui pour construire ensemble l’aide alimentaire de demain

Inflation, crise sanitaire et de l’énergie, prévision de croissance revue à la baisse pour 2022… Cette situation économique et sociale dégradée impacte l’ensemble des Français, mais pèse davantage encore sur les populations fragiles. Certains...

Ralentir ou périr. L’économie de la décroissance, l’essai de Timothée Parrique qui casse le mythe de la croissance verte

Ralentir ou périr. L’économie de la décroissance de Timothée Parrique sortira vendredi 16 septembre. Dans cet essai d’économie accessible à tous, l’auteur et chercheur en économie écologique vient déconstruire l'un des plus grands mythes contemporains : la poursuite de la croissance infinie et verte.

Entreprise sobre, comment te dessines-tu et avec quels outils ?

La sobriété est LE sujet good de la rentrée. Mise à l’honneur lors des quatrièmes Universités d'Été de l'Économie de Demain portées par le Mouvement Impact France, la sobriété est l’enjeu auquel les dirigeantes et dirigeants d’entreprises ont décidé collectivement de faire face. Comment l’entreprise sobre se dessine-t-elle ? Quels acteurs peuvent l’aider pour être plus sobre ? The Good vous fait un récap de ces questions posées pendant ce temps fort de l’impact.