Le consortium PS25 (Andros, Yoplait, Lactalis, LDC,…) acte la pertinence de la création d’une filière de recyclage des emballages en polystyrène

Le consortium PS25 qui réunit plusieurs entreprises agroalimentaires dont Andros, Yoplait, Lactalis,et groupe LDC a confirmé la faisabilité de créer une filière permettant de recycler le polystyrène, matière première utilisée dans la fabrication des pots de yaourts et des barquettes de viande et de poisson. Encore très peu recyclés, à raison de 5000 tonnes par an sur les 100 000 tonnes mises sur le marché, ces emballages ont besoin que l’on s’attaque à eux. 

Après validation de la pertinence et de la faisabilité techno-économique, les acteurs du consortium se sont engagés à participer au financement de l’amorçage de la filière. De plus, ils ont acté leur engagement pour contribuer à la mise en place de la filière via une garantie d’achat de la matière recyclée et la poursuite des travaux sur l’éco-conception des emballages pour répondre au mieux aux cahiers des charges des recycleurs.

Cette filière a pour objectif de : 

  • s’inscrire dans une économie circulaire
  • réduire l’impact environnemental des emballages en polystyrène
  • atteindre les objectifs de la loi AGEC de maîtrise et de réduction des plastiques vierges mis sur le marché. 

Les travaux menés par le consortium ont porté sur l’ensemble des étapes de la chaîne de valeur du recyclage du polystyrène. Avec pour conclusion :

  • Le gisement d’emballages ménagers en polystyrène est suffisant pour permettre l’amorçage et la montée en puissance d’une filière de recyclage.  
  • La collecte et le tri des emballages en polystyrène sont sur une trajectoire de progrès.
  • Les technologies de recyclage sont identifiées et sont en voie d’industrialisation.

A propos du consortium PS25. 

Créé en juillet 2020, ce consortium étudie la faisabilité économique d’une filière française de recyclage des emballages en polystyrène

Dernières publications

Théorie du donut : modèle économique d’un futur durable désirable

La théorie du donut a la simplicité de la complexité. Car derrière cette image gourmande se niche rien de moins que l’intégration systémique des enjeux sociaux et environnementaux aux modèles économiques de demain. Un...

Le Festival de l’Économie Engagée, un mois pour imaginer de nouvelles façons de produire et d’entreprendre

Le Festival de l'Économie Engagée débarque du 30 mai au 26 juin à Paris, Marseille et Biarritz pour nous amener à imaginer de nouvelles façons de produire et d’entreprendre plus respectueuses de la Terre...

Zēta conçoit des baskets à partir de marc de café Nespresso

Nespresso collabore avec Zēta pour lancer une collection capsule de baskets fabriquées à partir de marc de café, baptisée RE:GROUND. Cette collaboration est née de la rencontre entre Laure Babin, la jeune fondatrice de...

Orange montre les avancées de son programme Re lors de ChangeNOW

En octobre 2020, Orange lançait son programme Re pour sensibiliser le public à l’impact environnemental des téléphones portables et ainsi renforcer son engagement en matière d’économie circulaire. Cette année, Orange est partenaire de ChangeNOW,...

Marseille capitale de l’économie de demain

The Good s’associe au Mouvement Impact France pour vous faire suivre son tour de France des Universités de l’économie de Demain. Retour sur la troisième étape qui s’est tenue le 10 Mars dernier à Marseille.