La Nasa s’associe à Boeing pour développer un avion à plus faibles émissions carbone

L’agence spatiale américaine et le géant de l’aviation Boeing ont annoncé qu’ils s’associaient pour développer un avion commercial de nouvelle génération avec de plus faibles émissions de CO2.

La Nasa investira 425 millions de dollars sur sept ans dans ce projet d’avion à faibles émissions carbone, Boeing et ses partenaires environ 725 millions. Objectif: produire de futurs appareils commerciaux qui soient “plus économes en carburant, avec des bénéfices pour l’environnement, l’industrie de l’aviation commerciale et les passagers à travers le monde. Si nous réussissons, nous pourrions voir ces technologies dans les avions que la population prendra dans les années 2030“, a précisé le patron de l’agence spatiale, Bill Nelson.

L’accord prévoit que la Nasa et Boeing construisent, testent et fassent voler un démonstrateur monocouloir grandeur nature. “Les technologies présentées et testées dans le cadre du programme seront une source d’inspiration pour les projets futurs et pourraient conduire à des percées en aérodynamique et à des avancées en matière d’économies de carburant“, selon Boeing.

D’après la Nasa, les ingénieurs vont tenter de mettre au point un avion avec une réduction de 30% de la consommation de carburant et des émissions par rapport au monocouloir le plus économe aujourd’hui. L’agence spatiale prévoit de terminer les tests du programme d’ici la fin des années 2020 afin que les technologies et la conception soient appliquées à la prochaine génération de monocouloirs.

Les avions à monocouloir sont les appareils les plus courants dans les flottes des compagnies aériennes et représentent près de la moitié des émissions mondiales de l’aviation, selon la Nasa. Par ailleurs, Boeing et la Nasa prévoient de tester une aile innovante qui crée moins de traînée et entraîne la combustion de moins de carburant.

Papier réalisé avec l’AFP.

Dernières publications

En Egypte, les start-ups vertes s’attaquent au fléau du plastique

(contenu abonné) En Egypte, premier pollueur au plastique du Moyen-Orient et d'Afrique, de jeunes entrepreneurs tentent de transformer les millions de tonnes de plastique qui inondent le Nil, la Méditerranée et les décharges à ciel ouvert.

#GoodBook La fin des haricots ? Le réveil écologique c’est maintenant” de Thomas Guénolé publié le 2 février 2023 aux éditions Plon.

L’auteur est politologue et conseiller politique. Intellectuel engagé, il enseigne le changement climatique à l’IÉSEG School of Management.

CMA CGM cherche des start-up pour décarboner le transport maritime

L'armateur CMA CGM a annoncé lundi le lancement d'un appel à projets destiné aux "start-up et entreprises développant des solutions concrètes" et doté de 200 millions d'euros, pour accélérer la décarbonation de la filière maritime française.

Pour réussir la transition énergétique, plus de 60 milliards supplémentaires par an sont nécessaires (Bruno Le Maire)

Pour réussir la transition énergétique, "60 à 70 milliards d'euros supplémentaires par an" sont nécessaires, a chiffré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans une interview au Journal du Dimanche (JDD).

Châteauform’ et Green Evénements proposent un livre blanc sur les « 13 mesures pour un événement LEAD à ambition durable »

Ce livre blanc est à destination des organisateurs d’événements qui donne des conseils concrets et mesurables pour créer des événements véritablement responsables.