Etude Teelt : tendances RH pour 2024

Teelt, plateforme RH dédiée à l’onboarding et au pré-boarding des collaborateurs, décrypte trois tendances RH pour 2024.

Alors que les changements amorcés en 2020 continuent de façonner le paysage professionnel, l’année 2024 voit s’enraciner durablement certaines évolutions majeures. Teelt, plateforme RH dédiée à l’onboarding et au pré-boarding des collaborateurs, décrypte trois tendances RH pour 2024 : 

1# La fin de la linéarité du travail 

Le travail est devenu hybride et la tendance est à la flexibilité. Cette évolution dépasse largement le simple phénomène générationnel, puisque 71% des salariés, tous groupes d’âge confondus, adoptent ces pratiques*. Les employés aspirent à organiser leur temps de travail à leur guise. Que ce soit à travers le télétravail ou l’adoption de la semaine de quatre jours, ces changements ne sont pas sans impact pour les employeurs, en effet, ces derniers sont contraints de revoir leur approche managériale ainsi que l’aménagement des espaces de travail.

2# La priorité au bien-être des salariés
Pour les collaborateurs, il n’est plus question de sacrifier leur bien-être pour le travail. Plus encore, celui-ci se doit d’être épanouissant. Les entreprises développent donc de nouvelles pratiques telles que les chartes de droit à la déconnexion ou des ateliers de gestion du stress pour aider les employés à se sentir bien dans leur quotidien au bureau. Teelt, par exemple, propose une solution d’onboarding RH avec des parcours adaptés à chacun des nouveaux collaborateurs, favorisant ainsi leur intégration et leur confort même avant leur première journée officielle au sein de l’entreprise. 

3# La digitalisation des fonctions RH 
L’avènement de la digitalisation et de l’intelligence artificielle influence tous les secteurs, y compris celui des RH. Ces avancées transforment le rôle des RH au sein des entreprises. Grâce à la digitalisation, ces professionnels peuvent libérer du temps et se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée telles que le recrutement, le développement professionnel et l’amélioration de l’expérience employés. Ainsi, les RH deviennent de véritables partenaires stratégiques, centrés sur l’aspect humain de l’entreprise.

En analysant ces 3 grandes Tendances RH 2024, on s’est rendu compte que toutes convergent vers une même invitation : libérons du temps et de l’espace pour se concentrer sur l’essentiel. Le monde du travail s’épure d’un certain nombre de vieux usages en décalage avec l’agilité de l’emploi, et c’est tant mieux. En mettant la flexibilité, le bien-être et l’évolution de carrière au centre des préoccupations, les entreprises placent au cœur de leur organisation ce qu’il y a de plus important : l’Humain“, analyse les collaborateurs de Teelt.

Dernières publications

L’ORSE publie l’édition 2024 de son guide sur l’égalité professionnelle femmes-hommes

L'Observatoire de la RSE publie la version mise à jour de son guide « Tout savoir sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. »

Etude Bartle/Birdeo/ESSEC Business School : la durabilité transforme l’ensemble des métiers

Le rapport analyse des tendances, conduit à la formulation de recommandations stratégiques dans chaque métier et met en exergue cinq conclusions.

Etude Deloitte/ORSE/ANDRH : seules 24% des entreprises estiment avoir un niveau de compréhension élevée de la norme CSRD

En partenariat avec l’ORSE et l’ANDRH, la nouvelle étude « 2024, cap sur la CSRD » réalisée par le cabinet Deloitte analyse le niveau de maturité de la fonction RH pour appliquer les nouvelles normes CSRD au sein des entreprises.

Enquête IFOP/Diot-Siaci Institute : priorités et attentes des salariés sur la politique RSE de leur entreprise

Diot-Siaci Institute, structure de recherche et de réflexion du groupe Diot-Siaci, a dévoilé les résultats de son enquête réalisée avec l'IFOP, portant sur la perception des salariés français de la politique RSE de leur entreprise.

10 conseils de ChatGPT pour être un dirigeant aimé et respecté

The Good interroge ChatGPT sur des conseils de gouvernance des dirigeants à l'heure où le bien-être est au centre des préoccupations des collaborateurs.