Damart s’engage pour les jeunes issus de la diversité et les plus de 50 ans

Damart en partenariat avec sa Fondation « On seniors’ side », poursuit son combat contre les discriminations à l’emploi, liées à l’âge, au sexe, aux origines ou à la couleur de peau en soutenant « DUO for a JOB ». Cette association belge a été créée en 2013 en partant d’un double constat : d’un côté, il existe un écart important entre les jeunes d’origine européenne et ceux issus de l’immigration pour accéder au marché de l’emploi et de l’autre côté, les plus de 50 ans présentent un faible taux d’activité et manquent d’initiatives bénévoles valorisant leur expérience professionnelle. La solution proposée : les mettre en relation. L’association propose ainsi un programme de mentorat intergénérationnel où des mentors bénévoles de plus de 50 ans s’engagent à rencontrer un jeune issu de la diversité, en recherche d’emploi pour l’épauler dans ses démarches. Chaque partie se rencontre deux heures par semaine pendant 6 mois. Damart s’engage ainsi à accompagner « DUO for a JOB » dans la formation des nouveaux mentors du bureau actuel à Lille et dans sa communication.

Les objectifs de ce programme sont de : 

  • réduire les inégalités d’accès au marché de l’emploi en offrant la possibilité à ces jeunes de bénéficier de l’expérience d’un mentor
  • mettre en avant les compétences et l’expérience des plus de 50 ans tout en leur permettant de vivre une expérience humaine enrichissante, de développer de nouvelles compétences et d’intégrer un réseau local actif de mentors 
  • favoriser le «vivre ensemble» en mettant à disposition une plateforme unique de rencontres entre les générations et les cultures qui aide à déconstruire les préjugés et idées reçues. 

Pour Frédéric Simonart, Directeur général & cofondateur, DUO for a JOB « Grâce à DUO for a JOB, plus de 4 000 jeunes ont bénéficié de l’accompagnement d’un mentor, et pour 71% d’entre eux, cela a débouché sur une issue positive, emploi, formation qualifiante ou stage. Pour nos seniors mentors, 90% restent à nos côtés après un premier accompagnement. Bien plus qu’un simple coaching, nous créons des rencontres marquantes. Et c’est ce qui a, je pense, séduit les équipes Damart : créer des liens durables dans des vies de personnes qui avaient peu de chances de se croiser. Nous sommes très heureux que cette grande entreprise familiale et patrimoniale nous soutienne. » 

Cette volonté de s’ouvrir sur le monde résonne avec la politique RH de l’entreprise. Damart est une entreprise familiale, avec des valeurs humaines fortes. « Les meilleures équipes sont celles qui hybrident les générations et font la part belle à la mixité, à la complémentarité des talents. Dans le cadre de notre transformation et de notre plan de recrutement 2022, nous avions à cœur d’aller plus loin dans cette logique d’ouverture, de valorisation de nos experts « 50+ » et dans le soutien des jeunes qui rencontrent des difficultés d’accès à l’emploi. Les jeunes séniors et jeunes retraités ont un rôle essentiel dans notre société actuelle dans l’accompagnement des jeunes générations. Nous sommes fiers d’accompagner « DUO for a JOB » dans la formation des futurs mentors et dans la communication de leurs actions. Ce lien intergénérationnel est au cœur de l’ADN de Damart et un pilier de la Fondation Damartex « On seniors’ side ». En tant qu’entreprise apprenante, nous souhaitons impulser, avec ce partenariat et au travers de notre politique RH, la transmission des compétences et des savoir-faire pour former les talents de demain. Nous sommes convaincus que ces duos de choc feront demain la réussite de nos organisations. » déclare Christophe Gaigneux, Directeur Général Damart International

Dernières publications

Comment le groupe Hyatt met l’inclusion au service du recrutement

L’enseigne d’hôtellerie restauration de luxe commence à récolter les fruits de son programme de formation et d’insertion professionnelle sur-mesure initié il y a quatre ans. Michel Morauw, vice-président de Hyatt France, nous explique les clés de ce succès.

Matthieu Gerber (Les Opticiens Mobiles) : “ Nous avons redoré l’image du métier en répondant aux besoins muets et insatisfaits des personnes en perte...

Lauréat de notre Grand Prix de la Good Économie 2021 dans la catégorie “Préserver une santé durable”, Les Opticiens Mobiles s’engagent et développent une nouvelle vision du métier, plus humaine et plus experte. The Good interroge le fondateur du réseau, Matthieu Gerber, pour qu’il nous explique comment son entreprise continue sa transformation positive.

Pierre-Édouard Batard (Crédit Mutuel) : “Nous nous inscrivons dans un mutualisme de la preuve”

Le Crédit Mutuel remporte la deuxième édition du Grand Prix de la Good Économie. Le jury a souhaité distinguer son initiative à impact social fort : la fin du questionnaire santé pour ses clients emprunteurs, un enjeu important dans sa lutte contre les discriminations et pour plus d’inclusion. L’occasion pour The Good de donner la parole au Directeur Général de la Confédération Nationale du Crédit Mutuel, Pierre-Édouard Batard et de revenir sur les opportunités du modèle mutualiste dans la transformation écologique et sociale des acteurs économiques.

La RSE, un levier d’innovation pour les entreprises

Profiter de la RSE pour repenser ses produits ou ses services ! De plus en plus d’entreprises s’y essaient. A la clé : des innovations durables et une image de marque décuplée auprès des consommateurs.

Accor, Generali, Chloé et 47 autres organisations se mobilisent pour les personnes réfugiées et exilées avec UTOPIES et SINGA

La Banque Mondiale estime qu’il y aura 216 millions de déplacés climatiques en 2050. Et 6,6 millions de personnes ont fui l’Ukraine depuis le début du conflit, ce qui constitue la pire crise migratoire...