Dalkia dévoile son site web éco responsable avec Niji

Comment aligner son métier – être un acteur de la transition énergétique – et son expression digitale ? En faisant le choix de la frugalité numérique ! C’est en tout cas le parti pris retenu par Dalkia et le cabinet Niji pour la refonte du portail de Dalkia.

Un site web entièrement repensé autour de son écoresponsabilité, c’est une première dans le secteur de l’énergie. 18 mois ont été consacrés pour mener à bien ce projet, pour lesquelles de nombreuses parties prenantes de Dalkia ont été consultées.

Côté back office, un projet de longue haleine, avec une première phase de cadrage et d’acculturation sur les sujets d’éco responsabilité pour 70 collaborateurs de Dalkia, puis une recherche terrain auprès de 400 parties prenantes pour comprendre les ressentis émotionnels et les attentes en matière de conception web écoresponsable.

Coté front, un site web qui réduit de 64% ses émissions de CO2 par de nombreux changements : nouvelle charte graphique moins énergivore et notamment un traitement en une seule couleur pour réduire le nombre de pixel, diminution du nombre de pages, compression du poids des images, limitation du nombre de fichiers énergivores (images, vidéos, pdf, ..), lecture des vidéos à la demande – et non plus automatiquement.

Pour l’utilisateur, les parcours sont simplifiés et les pages chargent plus rapidement…

L’hébergement a également été repensé, avec une limitation à 2 serveurs (qui utilisent plus de 50% d’énergies renouvelables). Les contenus ne sont plus actualisés qu’une fois par jour. Cette frugalité numérique permet à un des deux serveurs d’être éteint le soir et les weekends.

La transparence est également de mise puisque sur chaque page, la note EcoIndex qui mesure la performance environnementale des pages. 95% des pages obtiennent la note A, 4% la note B.

Enfin le site est accessible pour tous, par la navigation avec synthèse vocale et/ ou plage braille et l’ajustement de l’affichage. 

Pour Sylvie Jéhanno, PDG de Dalkia, Il s’agit “d’agir collectivement et peut-être donner des idées à d’autres”. Pour en savoir plus, Dalkia consacre une page de son site à l’explication de la démarche : https://www.dalkia.fr/site-web-ecologique-explications/.

Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

Cyrillus propose une collection produite en fonction des besoins des consommateurs

Cyrillus propose une collection écoresponsable en édition limitée où chaque production de vêtement est minutieusement calculée pour éviter tout surplus inutile. Le principe de cette collection : moins, mieux et bon pour la planète....

Les entreprises françaises troisième sur le podium mondial du management RSE selon EcoVadis

Sylvain Guyoton, senior vice-président de EcoVadis et Pierre Pelouzet, médiateur des entreprises, ont présenté le 8 décembre dernier les résultats de la 4ème édition de l’étude « Performances RSE des entreprises françaises et européennes...

MAIF et CAMIF unissent leurs forces au service du Good !

À partir de janvier 2022, MAIF devient actionnaire majoritaire de CAMIF (à hauteur de 82%) pour renforcer les capacités de développement de cette dernière et poursuivre sa dynamique de croissance. C’est le rapprochement de deux entreprises historiquement engagées en faveur d’un impact positif et du bien commun, au service d’une consommation plus responsable et durable.

Charles de Kervénoaël, Président & CEO de St Hubert : « En tant que leader sur nos marchés, c’est à nous d’ouvrir la voie...

Leader français des matières grasses végétales depuis plus d’un siècle, St Hubert compte parmi les acteurs clés d’une transition alimentaire réussie. Récemment labellisée PME+, l’entreprise poursuit ses actions en faveur des humains, de l’emploi et de l’environnement via une ribambelle d’engagements RSE. Pour mieux comprendre les enjeux qui encadrent son marché, nous rencontrons Charles de Kervénoaël, Président & CEO de St Hubert.