Barack Obama ouvrira le Powr Earth Summit le 13 mars à Paris

Invité par Powr Earth Foundation, le président Barack Obama ouvrira le Powr Earth Summit, sur la scène du CNIT Paris La Défense le 13 mars au soir.

L’engagement de Barack Obama en faveur des enjeux environnementaux – son rôle dans l’Accord de Paris et le Clean Power Plan américain – ont été déterminants dans l’élaboration d’une approche internationale des enjeux de la transition énergétique et de la lutte contre le réchauffement climatique. Avec sa participation exceptionnelle, Powr Earth Summit 2024 cherche à mobiliser les acteurs de l’énergie en France et en Europe du 13 au 15 mars, un événement aux plus hautes ambitions autour de l’accélération de la transition énergétique.

Entretien avec Bruno Benchetrit, de Powr Earth Foundation, initiateur du projet.

« L’idée d’un grand rassemblement autour de la nécessaire accélération de la transition énergétique a germé aux premiers jours de l’invasion de l’Ukraine début 2022 ; une panique en Europe d’abord guidée par l’économie, l’indépendance énergétique, la souveraineté. Nouvelles directives, décisions hâtives, déferlement de news vers tous les publics annonçant de potentielles coupures massives… C’est le manque de coordination, de vision d’ensemble, qui se révèle à ce moment-là. Et les entreprises, celles qui œuvrent sur les marchés des énergies renouvelables, photovoltaïque en tête, prennent conscience – parce qu’elles innovent, investissent lourdement, industrialisent et font des stocks – qu’elles ont de fait une mission quasi-infrastructurelle, qu’elles sont essentielles dans la chaîne, mais qu’elles ne sont pas perçues comme telles par les institutions et les pouvoirs publics. Elles deviennent stratégiques par ricochet, mais tous ces acteurs sont tellement organisés selon les règles concurrentielles standards que personne ne prend le temps de fédérer une sorte de « parole unique ».

Powr Earth : du non-profit pour fédérer

« En mars 2022, Jean-Christophe Vigouroux, président de Fimavi Group, nouvel actionnaire de référence de Powr Group (qui vient de se rebaptiser pour l’occasion) accepte le challenge de rassembler des entreprises des marchés des énergies renouvelables, et de se faire entendre des institutions et des pouvoirs publics. Objectif : faire remonter des informations concrètes, identifier des freins administratifs et réglementaires à l’accélération de la transition, faire comprendre que les entreprises de terrain sont stratégiques. Powr Group, premier distributeur français sur la chaîne photovoltaïque, investit notamment pour des stocks massifs qui permettent de répondre à la demande croissante. Avec son fondateur et DG, Jean-Charles Drouvin, nous impulsons avec Jean Christophe Vigouroux la création d’une organisation non-profit, Powr Earth Foundation – pour fédérer en toute transparence –  et dont la vocation est de financer des actions de formation et d’information sur la transition énergétique. Powr Earth Foundation finance d’abord la chaire « accélération de la transition énergétique » avec les écoles d’ingénieurs EPF, car les ingénieurs opérationnels vont vite faire défaut, et nous posons les bases de ce grand rassemblement, Powr Earth Summit, voué à la même cause.»

Un casting pour le climat

« L’énergie est le premier levier d’action dans la lutte contre le changement climatique. Et parce que nous avons conscience que le consensus scientifique ne conduit pas assez vite au consensus politique, nous créons un Powr Earth Summit qui se fonde d’abord les recommandations du GIEC et de l’Agence Internationale de l’Energie.

Valérie Masson-Delmotte et François Gemenne, par leur travail sur les derniers rapports du GIEC font partie de nos speakers, et Fatih Birol, directeur de l’AIE, nous fait l’honneur d’être sur scène le 13 mars au soir, lors de l’ouverture. Ce sommet est une initiative d’entrepreneurs, de citoyens, de la société civile :  il fallait un casting de choix pour interpeller massivement, une figure internationale d’abord. L’idée de Barack Obama s’est imposée immédiatement, pour son aura de rock-star et ses actions, pour l’accord de Paris.

Jean-Charles Drouvin, co-président de Powr Earth Foundation le rappelle : « pour notre équipe, pour nos invités, les participants et les partenaires de Powr Earth Summit 2024, il représente la personnalité internationale la plus légitime pour ouvrir cette première édition, portant toujours cette audace, l’espoir et la capacité de transformer en profondeur la société. » Nous avons travaillé un an pour convaincre ses équipes et lui-même du bien fondé de notre démarche… Fanny Agostini, journaliste engagée, est notre maîtresse de cérémonie, c’est elle qui accueille le Président Obama sur scène. Ce beau casting se complète par une centaine d’intervenants, dont Bertrand Piccard : spécialistes du climat, décideurs politiques, industriels, autour d’une trentaine de thématiques clés. L’événement est 100% offert aux étudiants. Powr Earth Foundation publiera un rapport post-summit. »

Pour participer aux deux jours du Summit ou pour acheter sa place lors de la soirée d’ouverture avec Barack Obama :

https://www.join-powrsummit.earth/fr/content/billetterie-portail

Programme et intervenants :

https://www.join-powrsummit.earth/fr/content/programme-2024-14-mars

OFFRE SPECIALE THE GOOD : les 30 premiers lecteurs de The Good pourront accéder à un pass gratuit pour les deux jours en cliquant ici : https://www.join-powrsummit.earth/fr/registration/billetterie-powr-earth-summit-2024?discount=TheGoodPOWR&productid=73dc6f52-0027-ee11-a9bb-000d3abb7ad0&qty=1

Dernières publications

« Nous avons créé un prototype… et cela a marché ! », Bernard Laget (maire de Chateauneuf)

(contenu abonné) Bernard Laget est un élu ingénieux. Il a créé un système permettant de produire son hydrogène puis de l’injecter directement dans la chaudière à gaz du château de la commune de Chateauneuf (42).