AXA Climate et Blunomy lancent la Net Zero School, une nouvelle formation sur les enjeux de décarbonation

Avec la « Net Zero School », AXA Climate et Blunomy, s’adressent aux entreprises travaillant avec les secteurs les plus émetteurs. Cette nouvelle formation donne aux institutions financières, aux sociétés de conseil, et aux industriels des éléments de compréhension clés sur les principaux enjeux et leviers de décarbonation chez leurs clients et partenaires.

Net Zero School a été créée par plusieurs experts d’AXA Climate et de l’agence de conseil en décarbonation, Blunomy. Le but : que les entreprises comprennent les défis de la décarbonation d’une dizaine des secteurs les plus émetteur en CO2, notamment le pétrole et le gaz, l’agroalimentaire, le transport routier, le secteur pharmaceutique et le ciment. La Net Zero School a été conçue pour aider sociétés de services et industriels à réduire leur empreinte carbone, en identifiant clairement les mesures à prendre dans les secteurs d’activité des clients avec lesquelles ils travaillent.

« La demande est d’abord venue de nos clients. Avec notre première offre de formation (la Climate School), nous abordions la transformation durable « en interne ». Mais beaucoup d’acteurs notamment financiers avaient besoin de comprendre les tendances de la transformation durable de leurs clients, c’est-à-dire de toute l’économie. La tâche était immense c’est pour cela qu’il a nous a semblé nécessaire de nous allier avec Blunomy qui travaille sur différents secteurs de l’économie depuis des années », déclare Antoine Poincaré, Directeur de l’AXA Climate School.

Grâce à des cours interactifs, la Net Zero School mêle concepts théoriques et exemples concrets. Elle détaille les opportunités de la transition, les freins actuels, et prend des exemples d’entreprises, en avance mais aussi en retard sur la transition. Elle examine les bonnes pratiques mais aussi les difficultés que peuvent rencontrer les acteurs sur le chemin de la décarbonation.

« Il est crucial de partager ce savoir et de contribuer à accélérer la transition vers un monde plus décarboné et circulaire », explique Inès Galichon, associée chez Blunomy.

Dernières publications

En Egypte, les start-ups vertes s’attaquent au fléau du plastique

(contenu abonné) En Egypte, premier pollueur au plastique du Moyen-Orient et d'Afrique, de jeunes entrepreneurs tentent de transformer les millions de tonnes de plastique qui inondent le Nil, la Méditerranée et les décharges à ciel ouvert.

#GoodBook La fin des haricots ? Le réveil écologique c’est maintenant” de Thomas Guénolé publié le 2 février 2023 aux éditions Plon.

L’auteur est politologue et conseiller politique. Intellectuel engagé, il enseigne le changement climatique à l’IÉSEG School of Management.

CMA CGM cherche des start-up pour décarboner le transport maritime

L'armateur CMA CGM a annoncé lundi le lancement d'un appel à projets destiné aux "start-up et entreprises développant des solutions concrètes" et doté de 200 millions d'euros, pour accélérer la décarbonation de la filière maritime française.

Pour réussir la transition énergétique, plus de 60 milliards supplémentaires par an sont nécessaires (Bruno Le Maire)

Pour réussir la transition énergétique, "60 à 70 milliards d'euros supplémentaires par an" sont nécessaires, a chiffré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans une interview au Journal du Dimanche (JDD).

Châteauform’ et Green Evénements proposent un livre blanc sur les « 13 mesures pour un événement LEAD à ambition durable »

Ce livre blanc est à destination des organisateurs d’événements qui donne des conseils concrets et mesurables pour créer des événements véritablement responsables.