Sondage Odoxa : les Français toujours plus vigilants à l’impact  de leur consommation

Réalisé par l’institut Odoxa pour France Active et Réseau Entreprendre® , ce sondage a pour but d’accélérer l’accompagnement des entreprises responsables et engagées et les aider à mieux répondre aux attentes des français.

France Active et Réseau Entreprendre® ont sondé les Français avec Odoxasur leurs habitudes de consommation. Sont-ils plus attentifs à l’impact de leurs achats ? La flambée des prix freine-t-elle l’envie de consommer responsable ? Font-ils confiance aux entreprises qui affichent des engagements éthiques ?

Si les Français sont aujourd’hui des consommateurs sensibles à l’impact de leurs achats, ils sont encore nombreux à considérer qu’il est compliqué de consommer de manière responsable et engagée. C’est dans ce contexte que France Active et Réseau Entreprendre® ont décidé d’unir leurs forces pour accompagner toujours plus d’entrepreneurs engagés et les aider à mieux répondre aux attentes des Français.

Plus de 3 français sur 4 attentifs à la provenance de leurs achats

Les préoccupations sociétales et environnementales se sont invitées dans le panier de course des Français : 77% d’entre eux affirment être vigilants au fait que leurs achats soient fabriqués en France ou dans leur région, critère le plus cité devant l’impact environnemental (63%) et l’impact sociétal (57%), qui sont toutefois des critères très importants pour la population.

  • Notons que ce besoin de consommer « local » est une tendance forte de l’évolution de la consommation des français (+7 points depuis 2018).

En matière de consommation responsable, l’alimentaire représente le secteur sur lequel les Français se montrent les plus vigilants (69% des Français et même 81% des 65 ans et +) loin devant les produits d’hygiène et de beauté (33%) et les vêtements et accessoires (24%).

Coté services, ils sont surtout attentifs à l’impact social et environnemental de leurs vacances (35%, 43% chez les 25-34 ans), devant les loisirs (28%) et les bars et restaurants qu’ils fréquentent (26%).

Si les français se déclarent très attentifs au côté responsable et engagé de leurs achats, plus d’1 sur 2 (53%) ne vérifie pas comment se comportent réellement les marques de leurs produits préférés en matière d’impact sociétal et environnemental.

La consommation responsable néanmoins jugée compliquée à réaliser par 75% des Français

3 Français sur 4 considèrent qu’il reste difficile de consommer responsable et engagée.

Deux principales raisons :

Les Français doutent fortement de la sincérité des entreprises en matière d’engagement (69%). Une très large majorité de français (82%) font d’ailleurs beaucoup plus confiance aux petites entreprises pour produire de manière responsable.

Ils trouvent les produits responsables trop chers (51%). Dans une période de forte inflation, le facteur « prix » est important, plus encore pour les CSP- (58%, contre 43% pour les CSP+).

Face à ce constat, près de 63% considèrent que c’est aux entreprises de baisser leurs prix, même si 36% des français se déclarent prêts à payer plus cher des produits plus responsables quitte à consommer moins, une intention particulièrement forte chez les jeunes (47% des 18-24 ans et 49% des 25-34 ans).

D’une manière générale, 8 français sur 10 souhaitent que les entreprises responsables et engagées soient davantage valorisées, et 81% affirment que l’on devrait parler davantage des entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).

France Active et Réseau Entreprendre® s’associent pour développer leur soutien commun aux entreprises à impact et aux entreprises solidaires.

Partant d’un même constat, celui de faire de l’entrepreneuriat un levier de transformation de la société en proposant des réponses aux défis sociaux et environnementaux, les deux réseaux France Active et Réseau Entreprendre® nouent un partenariat afin d’accompagner de manière encore plus large les entrepreneurs.

Ensemble, les deux réseaux souhaitent apporter une réponse aux attentes des Français qui identifient les petites entreprises comme les premiers acteurs à pouvoir proposer des solutions concrètes sur les questions sociales et écologiques.

En unissant leurs forces et leurs nombreux points de contacts répartis partout sur le territoire (135 pour Réseau Entreprendre® et 140 pour France Active), les deux réseaux associatifs mettent en commun leurs spécificités pour accroitre l’impact et l’engagement des entrepreneurs en :

  • Finançant davantage d’entrepreneurs à impact
  • Renforçant leur accompagnement afin :
    • qu’ils se développent et créent des emplois au sein des territoires.
    • qu’ils répondent mieux aux attentes des Français, notamment en termes de consommation responsable, comme le démontre cette étude.

« Nous sommes une communauté d’entrepreneurs engagés. À ce titre, nous avons décidé de prendre notre part aux défis sociétaux et environnementaux d’un monde qui change de plus en plus vite. Cette étude, menée avec France Active, est un moyen d’être en éveil et de nous assurer que notre action locale, par la création, la reprise et le développement d’entreprises engagées, dans les territoires, correspond aux aspirations des Français », explique Rémy Bourdier, président de Réseau Entreprendre®.

————————————————————————–

1 Le sondage Odoxa pour France Active et Réseau Entreprendre® a été réalisé en avril 2023 auprès d’un échantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

Dernières publications

“L’entreprise fraternelle, levier du monde complexe”, Marion Darrieutort et Julien Brézun (Entreprises & Progrès)

Ouverture, altruisme, et politique, voilà quels pourraient être les piliers d’une entreprise du XXIe siècle dans laquelle les Français, mais plus largement les Européens ont confiance pour créer du lien.

Palmarès de la 12ème cérémonie des Margaret

Le 11 mars, la JFD et ses partenaires ont révélé les lauréates de la promotion “Championing Women” du Prix les Margaret, au cours d’une cérémonie exceptionnelle chez Bpifrance, réunissant des personnalités incontournables de l’économie et de la tech internationale. 

Le groupe Bel s’engage pour la restauration des tourbières du massif du Jura

Le groupe Bel annonce un partenariat pionnier avec le Conservatoire d’espaces naturels (CEN) de Franche-Comté et les Établissement Public d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (EPAGE) Haut-Doubs Haute-Loue et Doubs-Dessoubre pour restaurer plus de 40 tourbières du massif du Jura sur les six prochaines années.

Amazon inaugure son premier pôle dédié à l’aide aux victimes de catastrophes naturelles en Europe

Amazon inaugure son premier pôle dédié à l’aide aux victimes de catastrophes naturelles en Europe

Le baromètre Ademe-ObSoCo se penche sur les sobriétés et modes de vie des Français

L’ADEME et l’ObSoCo publient un nouveau baromètre intitulé « Sobriétés et modes de vie », afin de mieux appréhender les pratiques et représentations des Français sur ce sujet, ainsi que les conditions de mise en œuvre de démarches collectives et individuelles de sobriété et les incidences sur les différents publics.