Résilience, virage vert et pro-activité : nos Good Voeux pour 2021

Optimiste et enthousiaste face à la multitude d’initiatives solidaires, sociales et environnementales prises en 2020 par les politiques, les entreprises et les citoyens, la rédaction de The Good attend avec impatience de voir s’épanouir le Good à plus grande échelle. Bien conscients que l’utopie d’un « monde d’après » n’est guère pour tout de suite, c’est du monde d’aujourd’hui qu’il faut s’occuper. A défaut de se revoir enfin en présentiel, de festoyer comme d’antan et de se postillonner dessus à tout bout de champs, profitons-en pour s’échanger quelques vœux. 

Que vous l’envisagiez comme l’aube d’un premier anniversaire de crise mondiale sanitaire interminable ou comme les prémices d’une nouvelle année riche en résolutions et changements, 2021 vient de sonner. Malgré la cacophonie suscitée par la Covid-19, si vous lisez ces lignes, c’est que vous avez su résister, 11 mois durant dans un climat on ne peut plus toxique, masqués, crispés, apeurés et désarmés. Pour cela, bravo. Car en 2020, malgré ce coup de tonnerre, ce sont aussi un nombre incalculable de Good projets, propositions et  initiatives concrètes que nous avons vu naître et résister. Propositions de lois, créations d’entreprises, projets de finance verte, actions solidaires et engagement citoyens, le tableau n’est pas tout à fait noir et laisse entrevoir des objectifs RSE clair et enthousiasmants.

A mesure que nos quotidiens s’ajustent à la situation de crise actuelle, de nouveaux mots d’ordres semblent aussi s’imposer. Loin de n’être qu’un eldorado profitable à la réputation et aux finances des marques, la RSE est une nécessité. À raison de plus de 550 posts publiés par heure sur les réseaux sociaux (étude Visibrain 2020), le sujet de la responsabilité des entreprises dans l’environnement, le social et le solidaire est omniprésent et en tête de liste des attentes consommateurs pour 2021. Face au mur, embrassons le changement ! 

Pour 2021, The Good, vous souhaite résilience, virage vert et pro-activité. Poursuivons nos efforts pour ne rien lâcher face à la porosité de l’économie et à la frilosité des pessimistes. Engageons le changement en incorporant des valeurs écologiques, sociales et solidaires au cœur de nos questionnements. Passons du dire au faire en faisant confiance à nos objectifs et en prenant des risques.

Aussi, un grand merci à tous les fidèles lecteurs qui ont pris le temps de répondre à notre étude de fin d’année. Vos sentiments sont partagés !

Dernières publications

“La révolution B Corp : Changer l’entreprise pour changer le monde”, le guide pour tout savoir sur la démarche B Corp

L’ouvrage “La révolution B Corp : Changer l’entreprise pour changer le monde” a été écrit par Elisabeth Laville et enrichi par une trentaine d’interviews de dirigeants d’entreprises labellisées grandes ou petites, B2B ou B2C, françaises ou étrangères. Ce dernier permet d’appréhender la richesse et la diversité du mouvement B Corp en plein essor, en s’inspirant des meilleures pratiques. S’y cachent également les résultats d’une étude exclusive sur la progression des entreprises certifiées.

“Écologie, le choix des mots : quel langage commun pour comprendre et agir?” 

Le 5 juillet de 18h30 à 20h à la Maison de l’Europe aura lieu un débat pour mieux envisager l’importance des mots dans les discours RSE. Il s’inscrit dans la série “Cultural Evenings” une série de débats trimestriels consacrés à la place de la communication dans les problématiques sociétales contemporaines en partenariat avec ViaVoice et Influencia.

WWF, Genesis, Rémy Cointreau et Moët Hennessy s’engagent pour la santé des sols

L’agence de notation de la santé des sols Genesis, les groupes de Vins et Spiritueux Rémy Cointreau et Moët Hennessy, et l’ONG environnementale WWF développent l’initiative “crédit environnemental” pour accompagner la filière agricole dans...

Day One publie son baromètre de l’engagement solidaire en entreprise avec l‘IÉSEG School of Management

Day One, start-up de la Tech for Good sort son baromètre sur l’engagement solidaire en entreprise avec Félix Burtman de l‘IÉSEG School of Management. Ce dernier mesure l'alignement entre les attentes des collaborateurs et...

Jérôme Cohen : “Le Grand Défi est une aventure démocratique et participative appliquée au monde économique. C’est ce qui fait sa force”

Inspiré de la Convention Citoyenne pour le Climat, le Grand Défi veut mobiliser les entreprises par l’intelligence collective pour créer un nouveau modèle économique afin de répondre au défi environnemental. Rencontre avec Jérome Cohen, président d’Engage et co-fondateur du Grand Défi avec Virginie Raisson-Victor, Présidente du Giec Pays-de-la-Loire.