Résilience, virage vert et pro-activité : nos Good Voeux pour 2021

Optimiste et enthousiaste face à la multitude d’initiatives solidaires, sociales et environnementales prises en 2020 par les politiques, les entreprises et les citoyens, la rédaction de The Good attend avec impatience de voir s’épanouir le Good à plus grande échelle. Bien conscients que l’utopie d’un « monde d’après » n’est guère pour tout de suite, c’est du monde d’aujourd’hui qu’il faut s’occuper. A défaut de se revoir enfin en présentiel, de festoyer comme d’antan et de se postillonner dessus à tout bout de champs, profitons-en pour s’échanger quelques vœux. 

Que vous l’envisagiez comme l’aube d’un premier anniversaire de crise mondiale sanitaire interminable ou comme les prémices d’une nouvelle année riche en résolutions et changements, 2021 vient de sonner. Malgré la cacophonie suscitée par la Covid-19, si vous lisez ces lignes, c’est que vous avez su résister, 11 mois durant dans un climat on ne peut plus toxique, masqués, crispés, apeurés et désarmés. Pour cela, bravo. Car en 2020, malgré ce coup de tonnerre, ce sont aussi un nombre incalculable de Good projets, propositions et  initiatives concrètes que nous avons vu naître et résister. Propositions de lois, créations d’entreprises, projets de finance verte, actions solidaires et engagement citoyens, le tableau n’est pas tout à fait noir et laisse entrevoir des objectifs RSE clair et enthousiasmants.

A mesure que nos quotidiens s’ajustent à la situation de crise actuelle, de nouveaux mots d’ordres semblent aussi s’imposer. Loin de n’être qu’un eldorado profitable à la réputation et aux finances des marques, la RSE est une nécessité. À raison de plus de 550 posts publiés par heure sur les réseaux sociaux (étude Visibrain 2020), le sujet de la responsabilité des entreprises dans l’environnement, le social et le solidaire est omniprésent et en tête de liste des attentes consommateurs pour 2021. Face au mur, embrassons le changement ! 

Pour 2021, The Good, vous souhaite résilience, virage vert et pro-activité. Poursuivons nos efforts pour ne rien lâcher face à la porosité de l’économie et à la frilosité des pessimistes. Engageons le changement en incorporant des valeurs écologiques, sociales et solidaires au cœur de nos questionnements. Passons du dire au faire en faisant confiance à nos objectifs et en prenant des risques.

Aussi, un grand merci à tous les fidèles lecteurs qui ont pris le temps de répondre à notre étude de fin d’année. Vos sentiments sont partagés !

Dernières publications

Mastercard et Nickel : modèles d’inclusion des transgenres et non-binaires

(contenu abonné) Les personnes transgenres et non-binaires peuvent affirmer plus facilement, en sécurité et sans jugement, leur véritable identité à travers l’utilisation de leur prénom choisi sur leur carte bancaire Mastercard chez Nickel, service bancaire pour tous disponible dans les buralistes.

ONG vs Lobbies

ActionAid France, Les Amis de la Terre France, CCFD-Terre Solidaire, FIDH, Éthique Sur l'Étiquette, Sherpa, Notre Affaire à Tous et Oxfam France ont signé communément un communiqué de presse le 23 novembre dernier pour alerter l’opinion sur une prise de position controversée de la France sur le devoir de vigilance des entreprises. Avec les derniers scandales de Teleperformance,

Comment Colgate-Palmolive aborde le handicap en milieu professionnel

(contenu abonné) Soucieuse d’améliorer la diversité et l’inclusion en interne, la filiale française de Colgate-Palmolive multiplie les efforts en faveur des collaborateurs en situation de handicap. Parmi ses enjeux : améliorer la connaissance des handicaps, libérer la parole et accorder les mêmes chances à tous.

Pourquoi Lyon soumet ses emprunts bancaires à des critères éthiques

(contenu abonné) La capitale de la région Rhône-Alpes intègrera désormais des critères sociaux et environnementaux dans ses choix de banques pour effectuer ses futurs emprunts.

Comment The North Face a conçu sa première collection circulaire

(contenu abonné) Pour la première fois de son histoire, The North Face a présenté cet automne une collection “circulaire” : chaque composant a été analysé et choisi par les designers pour limiter leur empreinte environnementale et garantir que ces modèles pourront être facilement recyclés à la fin de leur vie.