Rentrée 2020 ou l’avalanche des rendez-vous du Good

Chaque rentrée le même refrain. Une liste vertigineuse et non-exhaustive de rendez-vous tous  « immanquables » s’impose sur l’agenda des acteurs de tous marchés confondus. Au regard des intitulés de ces salons, festivals et rencontres en tout genre, c’est définitivement le Good qui est à l’honneur, laissant la tech et l’innovation spectaculaire sur le banc. Avec en ligne de mire un monde en mal de vert, l’ampleur de l’urgence appelle à la coalition.

Si le sujet environnemental est longtemps resté en bas de page des agendas politiques et business, il est désormais brandi en étendard des grandes mesures à adopter pour tous et toutes. Et pour cause, la planète brûle. Côté politique, à l’international comme sur le plan national, le branle-bas de combat se cristallise en une multitude de lois, réformes et congrès pour le mieux. Convention biodiversité Chine, Congrès Mondial pour la Nature, Loi NRE, Grenelle 2, Reporting Extra Financier, Loi Énergie Climat, Loi Économie Circulaire, Loi Pacte & Raison D’être, Loi Egalim, Devoir De Vigilance, DPEF : une liste non-exhaustive de mesures comme pour rattraper le retard des prises de conscience et anticiper l’effondrement. Côté business, même débat. 

Après la transformation digitale, la transformation socio-environnementale. Si les marques et entreprises se sont longtemps nourries d’une multitude de rassemblements annuels ayant pour seuls mots d’ordre technologie et innovation, symbole d’une Start-up Nation et d’un paysage international digital et futuriste révolutionnaire, il semblerait que la donne ait changé. Qui dit rentrée dit événements en cascade, et c’est désormais pour le Good que le coeur des entreprises et marques bat. 

Business for Goodde Business CampusLes Universités d’Été de l’Économie de Demainde #NousSommesDemain, le salonPRODURABLESustainable Cities Summitdu Hub Institute,Shift Labde Liberté Living Lab,Change NOW SummitSustainable Brands,Grand Prix de la RSMLes Super Ateliers de l’Innovation et la TransformationE-commerce et RSE de KPMG et FEVAD,Summit4Good de la French Tech, ARPP : Publicité et Développement Durable de Media Institute ou encore Quel numérique pour la planète ? de Festival Transfo : les intitulés parlent pour eux-même et font frôler la tachycardie. Loin du divertissement des parades technologiques conceptuelles et toutes plus surprenantes des classiques CES et Viva Tech faisant presque perdre tout sens de la réalité, le sujet environnemental est on ne peut plus pragmatique : il est urgent de revoir nos modes de production, de repenser nos business models et de penser demain au prisme du trio gagnant et durable : économie + environnement + social.

Workshop, table-rondes, débats, conseils, solutions concrètes : l’idée n’est pas seulement de faire valoir une start-up et pro green, mais bien d’investir tous les acteurs du marché. De la jeune pousse au grand groupe de renom, la RSE n’est pas une affaire de taille, ni de notoriété. En témoignent aussi les intervenants présents à ces événements. Que ce soient les doyens du développement durable et de la production responsable comme Patagonia ou Veja, des associations luttant activement contre l’injustice environnementale comme Sea Sheaperd ou Greenpeace, mais aussi des entreprises ayant déjà intégré depuis plusieurs années la RSE au coeur de leur business comme Maïf ou La Poste, aussi bien que de plus petites entreprises nées de ces aspirations comme Agicool, Ecoact ou encore Phénix, les acteurs du changement sont sur tous les fronts. Et c’est au regard de la consistance de ces programmes, de la diversité de leurs speakers et du réalisme des objectifs et enjeux discutés que nous continuons à penser que le changement s’installe. Que l’économie non seulement doit, mais aussi peut, se concilier au Good. Car si les acteurs de l’industrie capitaliste actuelle multiplient les rencontres comme celles-ci, l’impact ne peut qu’être positif. 

Dernières publications

Last but not least

Cette dernière newsletter est à l’image de cette saison écoulée : donner une place toujours plus importante aux initiatives et actions pour accélérer la transformation écologique et sociale de nos organisations. Un foisonnement salutaire, que nous avons à cœur de vous partager dans ce rendez-vous hebdomadaire, à travers le Grand Prix de la Good Économie, ou lors de nos conférences Good Forum. A vos agendas, le prochain Good Forum consacré à la Tech, aura lieu le 18 octobre prochain! D’ici là, bel été à tous.

“Résonner – Les marques ont un nouveau rôle à jouer”, le nouveau livre de Nicolas Vanbremeersch pour repenser le rôle des marques

“Résonner - Les marques ont un nouveau rôle à jouer” est le nouveau livre de Nicolas Vanbremeersch, le président de l’agence de communication Spintank. Il souhaite initier de nouvelles discussions, et de nouvelles pratiques dans la communication avec des marques qui ont un rôle critique à jouer dans la transformation du monde mis au défi de la crise climatique et bousculé par la transformation numérique.

La Maison de la Conversation, un tiers-lieu dédié à l’art de la conversation

Tiers-lieu d’innovation sociale situé dans le 18ème arrondissement parisien, à quelques pas de Saint-Ouen, La Maison de la Conversation est un outil d’expérimentations pour la (re)création de lien social au sein du quartier et au-delà.

Matthieu Gerber (Les Opticiens Mobiles) : “ Nous avons redoré l’image du métier en répondant aux besoins muets et insatisfaits des personnes en perte...

Lauréat de notre Grand Prix de la Good Économie 2021 dans la catégorie “Préserver une santé durable”, Les Opticiens Mobiles s’engagent et développent une nouvelle vision du métier, plus humaine et plus experte. The Good interroge le fondateur du réseau, Matthieu Gerber, pour qu’il nous explique comment son entreprise continue sa transformation positive.

Guillaume Léonardon (Hexis S.A.S) : “La RSE doit devenir LA stratégie de l’entreprise”

Chaque mois, un.e membre du collège des Directeurs du Développement Durable partage avec la communauté de The Good son chemin vers l’impact. Quels ont été ses déclics ? À quels enjeux il/elle est confronté.e dans son quotidien professionnel ? Quelles sont ses fiertés ? Cette semaine, c’est Guillaume Léonardon, Directeur Qualité Hygiène Sécurité Environnement & RSE de Hexis S.A.S, qui prend la plume pour nous partager son expérience.