Recyclage de batteries: Eramet prévoit l’ouverture d’une usine pilote “cet été” en France

Le groupe minier français Eramet prévoit le démarrage d’une première usine pilote de recyclage des batteries de voitures électriques “cet été” à Trappes (Yvelines), en vue de valider un projet d’usine dans le Nord de la France d’ici 2025.

Le groupe français Eramet, qui cherche à recycler les métaux tels le lithium, le cobalt ou le nickel contenus dans les batteries et dont l’Europe manque cruellement, a reçu jeudi une subvention européenne de 70 millions d’euros du fonds pour l’innovation de la Commission européenne. “Ceci montre la crédibilité de notre projet” baptisé ReLieVe, mené en partenariat avec Suez qui assurera la collecte des batteries, a estimé Eramet vendredi.

L’usine de démonstration située dans notre centre de recherche et innovation de Trappes est en cours de construction. Elle nous servira à poursuivre les tests et valider notre procédé. Sa production devrait démarrer cet été“, a déclaré une responsable du groupe.

Après découpage des batteries en modules, les métaux présents sont récupérés sous forme de “black mass”, un mélange de nickel, cobalt, manganèse, lithium, graphite qui sera ensuite raffiné par voie hydrométallurgique pour obtenir des sels de ces métaux, réexploitables pour la production de nouvelles batteries. Une usine grandeur nature de recyclage devrait ensuite voir le jour à Dunkerque, d’une capacité de traitement de 200 000 batteries de voitures électriques chaque année à partir de 2025, selon nos confrères du magazine Challenges.

Le groupe a déjà parlé de ce grand projet d’économie circulaire, mais aucune décision d’investissement n’a encore été prise, souligne Eramet. En mars, le groupe avait indiqué que “si les conditions économiques (étaient) réunies“, une “entrée en phase industrielle pourrait intervenir dès 2024 sur l’étape amont de production de blackmass et à horizon 2025-2026 pour l’étape de raffinage de la blackmass en produits pour batteries“.

Papier réalisé avec l’AFP.

Dernières publications

En Egypte, les start-ups vertes s’attaquent au fléau du plastique

(contenu abonné) En Egypte, premier pollueur au plastique du Moyen-Orient et d'Afrique, de jeunes entrepreneurs tentent de transformer les millions de tonnes de plastique qui inondent le Nil, la Méditerranée et les décharges à ciel ouvert.

L’Occitane innove avec un packaging en plastique 100% recyclable

La marque de cosmétiques françaises a testé avec succès le plastique PET 100% recyclé issu du procédé révolutionnaire de son partenaire Loop Industries.

Comment Axionable privilégie les achats responsables

Opter pour la seconde main, favoriser les produits recyclés ou en circuit court : ce ne sont que quelques-uns des critères auxquels veille Axionable à chaque fois que l’entreprise doit acquérir un produit. A l’aide d’un référentiel et d’un comité dédié, le cabinet de conseil a fait des achats responsables une politique interne adoptée par tous les collaborateurs.

Zēta conçoit des baskets à partir de marc de café Nespresso

Nespresso collabore avec Zēta pour lancer une collection capsule de baskets fabriquées à partir de marc de café, baptisée RE:GROUND. Cette collaboration est née de la rencontre entre Laure Babin, la jeune fondatrice de...

Orange montre les avancées de son programme Re lors de ChangeNOW

En octobre 2020, Orange lançait son programme Re pour sensibiliser le public à l’impact environnemental des téléphones portables et ainsi renforcer son engagement en matière d’économie circulaire. Cette année, Orange est partenaire de ChangeNOW,...