Prospective

Entreprise sobre, comment te dessines-tu et avec quels outils ?

La sobriété est LE sujet good de la rentrée. Mise à l’honneur lors des quatrièmes Universités d'Été de l'Économie de Demain portées par le Mouvement Impact France, la sobriété est l’enjeu auquel les dirigeantes et dirigeants d’entreprises ont décidé collectivement de faire face. Comment l’entreprise sobre se dessine-t-elle ? Quels acteurs peuvent l’aider pour être plus sobre ? The Good vous fait un récap de ces questions posées pendant ce temps fort de l’impact.

Numérique et transition énergétique : alerte sur les limites de l’industrie minière

Lors de la conférence USI, Aurore Stéphant, ingénieure géologue minier spécialisée dans les risques sanitaires et environnementaux des filières minérales, a fait une intervention remarquée. Elle a pointé du doigt les coûts humains et environnementaux des matières premières utilisées pour les technologies numériques ainsi que dans le développement des énergies dites “vertes”... Son message : les limites ne pourront pas être éternellement repoussées, un changement de modèle s’impose.

La coopérative sociale à l’italienne, un modèle solidaire et rentable

Développée dans les années 80 pour sanctuariser la culture de la solidarité italienne, la coopérative transalpine est désormais un modèle de gouvernance étudié par ses voisins européens. Sa prouesse : dépasser les antagonismes des approches sociales et commerciales pour forger une économie solidaire et inclusive. Un succès qui a d’ailleurs favorisé leur résilience pendant la pandémie.

Solariser la France, une transition en cours

Réduire nos émissions de gaz à effet de serre passe inévitablement par une solarisation massive de nos infrastructures existantes. Des toits de friche, parking et bureau qui ont l’avantage d’exploiter les supports existants et de produire une énergie de proximité. Un photovoltaïsme tactique qui rassemble des acteurs divers comme SNCF Gares & Connexions, le grossiste alimentaire Metro et les métropoles de Nantes, Lyon et Saint-Etienne.

Quand la transformation digitale inspire la RSE 

Si les consommateurs se disent tous concernés et préoccupés par le changement climatique ou la lutte contre les discriminations, un écart fort subsiste quand il s’agit de passer à l’acte. Et si les entreprises s’inspiraient de la transformation digitale pour accompagner la transformation écologique et sociale des comportements ?

3 scénarios pour l’avenir économique des PME

Les TPE/PME/ETI indépendantes fabriquant les produits de grande consommation sont recherchées et privilégiées par les consommateurs et les citoyens. Ces PME des Territoires, locales (250 000 emplois directs) et industrielles (33 000 sites de production en France), sont aussi garantes de la souveraineté économique et alimentaire et de la transition écologique de l’Hexagone. Toutefois, en dépit de leur dynamisme, leur développement est aujourd’hui entravé par une réglementation pensée pour les multinationales. Un combat de David contre Goliath qui met à mal leur compétitivité et leur pérennité. Fort heureusement, il est encore temps d’agir ! Le quinquennat qui s’ouvre est décisif pour ces entreprises et donc pour l’avenir de la France.

Derniers articles

Inscrivez-vous à la newsletter THE GOOD d’INfluencia et soyez informé.e de l’essentiel de l’actualité et des transformations économiques et écologiques conciliant Good et Economie.