Positive Workplace met à disposition de tous et gratuitement ses référentiels RSE 

Positive Workplace, le label RSE Made In France met à disposition gratuitement ses référentiels RSE à destination de tous les types de structures (TPE/PME, ETI, Grandes entreprises et ONG). Ils ont vocation à être utilisés par tous pour structurer et guider les actions de démarches RSE. 

Dans la continuité d’un des objectifs de sa raison d’être « faciliter le dialogue parties prenantes pour construire des modèles économiques soutenables » qui est de rendre le savoir RSE accessible au plus grand nombre et partager les bonnes pratiques entre pairs, Positive Workplace permet aujourd’hui à tous de pouvoir consulter gratuitement ses référentiels via une nouvelle plateforme digitale et sécurisée, sans que l’évaluation ou le processus de labellisation ne soit envisagé.

Ces référentiels, mis à jour tous les ans pour intégrer les nouvelles tendances et l’intégralité des nouvelles réglementations françaises et européennes, sont adaptés à la taille et à la nature de chaque structure et couvrent la totalité des spectres de la RSE. Ces derniers ont d’ailleurs été mis à jour le 15 juin dernier. La consultation de ces référentiels se fait très facilement : après avoir créé son compte, chacun peut commencer à répondre au questionnaire, s’approprier les axes stratégiques et actions spécifiques, ajouter des membres à son équipe et se servir de cet outil collaboratif pour structurer la démarche RSE de sa structure. 

Ces référentiels deviennent également collaboratifs puisque le premier label RSE à mission a pour vocation de co-construire la RSE avec toutes ses parties prenantes. À la fin de chaque catégorie (Activité, Gouvernance, Social, Environnement, Sociétal), chaque utilisateur peut suggérer des améliorations qui seront prises en compte lors des prochaines mises à jour. 

Pour Charles Henri Margnat, fondateur de Positive Workplace : « C’est un projet que nous avions en développement depuis fin 2022. Nous sommes très fiers aujourd’hui de permettre à n’importe quelle organisation de suivre gratuitement une feuille de route RSE solide et ambitieuse. Déjà plus de 100 entreprises ont créé un compte depuis juillet dernier. Nous espérons qu’elles seront plus de 1000 en fin d’année ! »

Dernières publications

ReBird : le programme d’Arc’teryx pour avancer vers la circularité

La marque de vêtements outdoor Arc’teryx, créée en 1991 au Canada, a initié une démarche RSE ambitieuse, intitulée “ReBird” et construite autour de trois piliers : l’éducation, le recommerce et l’upcycling. Explications.

Pourquoi les entreprises doivent s’emparer du sujet des aidants

Régulièrement, Bayard impact, cellule conseil du Groupe Bayard, décrypte pour The Good un enjeu sociétal du “S” de RSE. 

Bayard lance sa cellule conseil « Bayard Impact »

Le groupe de presse vient de constituer une équipe dédiée au conseil et à la création de projets à impact sociétal. Marie-Anne Decaux, directrice de Bayard Impact, présente cette nouvelle offre à The Good. The...

Raphaëlle Archambeaud (L’OCCITANE Group) : “Nous travaillons avec des producteurs locaux en circuits courts avec une ambition forte de devenir une entreprise régénératrice”

L’OCCITANE est depuis longtemps une entreprise engagée dans une démarche durable et responsable. Lauréate du Grand Prix de la Good Économie 2021 pour son projet des fontaines à vrac, The Good a rencontré Raphaëlle Archambeaud, sustainable development director de L’OCCITANE Group.

Bruno Ricard (366) : “Avec Made in Good nous voulons donner de la visibilité aux énergies et aux innovations positives”

366 est la première régie publicitaire labellisée RSE, par Positive Workplace. Une façon de récompenser l’engagement écologique et social des acteurs de la Presse Quotidienne Régionale. Pour aller plus loin, la régie lance « Made In Good »