Positive Workplace met à disposition de tous et gratuitement ses référentiels RSE 

Positive Workplace, le label RSE Made In France met à disposition gratuitement ses référentiels RSE à destination de tous les types de structures (TPE/PME, ETI, Grandes entreprises et ONG). Ils ont vocation à être utilisés par tous pour structurer et guider les actions de démarches RSE. 

Dans la continuité d’un des objectifs de sa raison d’être « faciliter le dialogue parties prenantes pour construire des modèles économiques soutenables » qui est de rendre le savoir RSE accessible au plus grand nombre et partager les bonnes pratiques entre pairs, Positive Workplace permet aujourd’hui à tous de pouvoir consulter gratuitement ses référentiels via une nouvelle plateforme digitale et sécurisée, sans que l’évaluation ou le processus de labellisation ne soit envisagé.

Ces référentiels, mis à jour tous les ans pour intégrer les nouvelles tendances et l’intégralité des nouvelles réglementations françaises et européennes, sont adaptés à la taille et à la nature de chaque structure et couvrent la totalité des spectres de la RSE. Ces derniers ont d’ailleurs été mis à jour le 15 juin dernier. La consultation de ces référentiels se fait très facilement : après avoir créé son compte, chacun peut commencer à répondre au questionnaire, s’approprier les axes stratégiques et actions spécifiques, ajouter des membres à son équipe et se servir de cet outil collaboratif pour structurer la démarche RSE de sa structure. 

Ces référentiels deviennent également collaboratifs puisque le premier label RSE à mission a pour vocation de co-construire la RSE avec toutes ses parties prenantes. À la fin de chaque catégorie (Activité, Gouvernance, Social, Environnement, Sociétal), chaque utilisateur peut suggérer des améliorations qui seront prises en compte lors des prochaines mises à jour. 

Pour Charles Henri Margnat, fondateur de Positive Workplace : « C’est un projet que nous avions en développement depuis fin 2022. Nous sommes très fiers aujourd’hui de permettre à n’importe quelle organisation de suivre gratuitement une feuille de route RSE solide et ambitieuse. Déjà plus de 100 entreprises ont créé un compte depuis juillet dernier. Nous espérons qu’elles seront plus de 1000 en fin d’année ! »

Dernières publications

Entreprises : faites de vos collaborateurs des parents heureux, ils vous le rendront au centuple !

Régulièrement, Bayard impact, cellule conseil du Groupe Bayard, décrypte pour The Good un enjeu sociétal du “S” de RSE.

Les entreprises françaises en tête de la liste des leaders environnementaux européens du CDP

147 entreprises européennes sont passées à la loupe de l’organisme à but non lucratif CDP, qui gère le système mondial de divulgation des données environnementales pour les entreprises, les villes, les États et les régions.

Est-ce que la réussite des entreprises peut-elle être sobre ? Salomé (Drive tout Nu) et Jean-Thierry Winstel (Bioviva)

Ces deux tribunes découlent des Universités de l'Economie de Demain, organisées par le Mouvement Impact France, qui se sont déroulées à Montpellier le 18 octobre dernier.

L’association Climate Chance publie le Bilan mondial 2022 de l’action climat par secteur

Le but du rapport : nourrir les négociations et de montrer la puissance d’action des acteurs non-étatiques et l’immensité du chemin qu’il reste à accomplir pour stabiliser les émissions.

Les dessous des nouvelles normes comptables extra-financières

Hourra ! La directive CSRD (Corporate Sustainable Reporting Directive) a bien été votée le 10 novembre dernier par les députés européens. Un progrès pour la transition écologique européenne grâce à des nouvelles normes extra-financières exigées des entreprises, mais pourtant malmené par un organisme indépendant transatlantique…