Paulownias : le C3D ouvre son appel à candidatures

Cette année encore, le Collège des Directeurs du Développement Durable (C3D) souhaite récompenser les acteurs et entreprises engagés dans une transition écologique fondée sur les changements de modèles d’affaire et qui ont su agir pour mettre en place des actions à la hauteur de l’urgence de la situation. Le C3D ouvre l’appel à candidatures pour les Paulownias, son grand prix de la RSE.

Le C3D innove et distingue de nouvelles initiatives

En 2023, le Collège des Directeurs du Développement Durable a décidé de créer les Paulownias pour récompenser les entreprises et les acteurs qui proposent une « autre voie » pour concilier économie et réalité du monde fini.  En effet pour le C3D, la RSE, qui doit devenir un outil de transformation au cœur des modèles économiques, ne fonctionne pas seule et ne peut être efficace que par le collectif. C’est donc un prix de reconnaissance de professionnels par des professionnels,forts de leur savoir faire métier, qu’a voulu initier le C3D : pour mettre en lumière ceux qui agissent et qui inspirent les autres au changement. Pour cette nouvelle édition des Paulownias[1], le C3D a encore une fois décidé de distinguer la transformation d’une entreprise qui a su, par ses efforts, transformer son modèle d’affaire en cohérence avec les limites planétaires. Cette année, forts de leur expertise métier, les membres du collège ont décidé de mettre en lumière la collaboration entre la RSE et les autres services clés d’une entreprise, car c’est grâce à cette entente que les projets peuvent être portés collectivement à l’intérieur d’une entreprise et que les changements peuvent être justes et durables.

Les deux prix remis en 2024 :

  • Le Paulownia du Tandem RSE, récompense la collaboration entre un.e responsable du développement durable et un responsable métier ou territorial qui grâce à leurs efforts collectifs ont pu développer remarquablement la RSE au sein de leur organisation ;
  • Le Paulownia de la transformation, récompense la structure qui a fait preuve de transformation de grande ampleur de son modèle d’affaires pour le rendre plus soutenable tout en mesurant et pilotant son impact environnemental et social rigoureusement.

Lors de la première édition des Paulownias en 2023, le C3D  a récompensé  Hoffmann Green Cement pour son béton présentant une empreinte carbone divisée par 5 par rapport à des ciments traditionnels et Cécile Texier, Vice-Présidente RSE d’Alstom pour son parcours. L’année dernière, Cécile Texier déclarait : “Au-delà de mon expérience personnelle, je considère ce Paulownias comme un symbole de la reconnaissance de la fonction de directeur DD et de directeur RSE. Le collectif est le moteur de la transformation : on ne peut déployer une stratégie RSE efficace et concrète dans une entreprise, sans un solide réseau de soutien”.

Appel à candidatures pour récompenser l’engagement RSE de façon rigoureuse et transparente

Cette année, le C3D a décidé d’ouvrir les candidatures à son prix visant à inclure davantage d’entreprises et d’acteurs engagés pour toucher ceux qui œuvrent à l’accélération de la prise de conscience et de mettre en lumière les fondamentaux à activer pour déclencher une transition à la fois crédible et réaliste.


Pour Fabrice Bonnifet, président du C3D : “Les Paulownias de la RSE sont nés d’un constat : la transformation des entreprises vers des approches contributives et régénératives est beaucoup trop lente. Le temps n’est plus à la politique des petits pas. Ainsi le C3D, fort de ses 300 entreprises, souhaite au travers ce Prix d’excellence reconnaître et promouvoir les entreprises les plus inspirantes, les plus sincères et les plus exemplaires dans la prise en compte des limites planétaires et des droits humains fondamentaux dans leurs modèles d’affaires. Les Paulownias c’est le Nobel des Entreprises.”

​​La participation au concours, qui débute ce 12 février, est ouverte jusqu’au vendredi 5 avril 2024 inclus.

CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LES DOSSIERS DE CANDIDATURE

Les dossiers de candidature des entreprises qui auront fait preuve d’une démarche proactive seront évalués selon 4 critères. Pour chacun des critères de sélection, les membres du jury attribueront une note de 1 à 5, donnant une note globale à chaque candidat. 

Les critères sont les suivants :

  • L’impact au sein de l’entreprise (sur l’évolution du business model, le chiffre d’affaires, la rentabilité ou la marge, les investissements, l’organisation, les salariés, etc.) ;
  • L’impact sur l’écosystème, le secteur d’activité, la société et la planète ;
  • L’innovation dans les process ;
  • L’implication et la collaboration avec les parties prenantes (salariés, partenaires, fournisseurs, etc.) ;

Les dossiers seront soumis dans un premier temps à l’attention d’un comité de présélection interne composé de membres du C3D. Suite à cette première lecture, 20 dossiers seront retenus pour les 2 catégories. Les dossiers seront ensuite évalués par les membres du jury. 

Le jury : Fabrice Bonnifet (président du C3D), Carine de Boissezon (vice-présidente du C3D), Marc Jacouton (administrateur du C3D), Odile Maarek (administratrice du C3D), Jean-Pierre Maugendre (administrateur du C3D), Joël Tronchon (administrateur du C3D), Nils Pedersen (Délégué général Pacte mondial de l’ONU), Cécile Texier (Vice-présidente RSE Alstom – lauréate Paulownias 2023), Stéphanie Bondoux (Directrice Certification et Homologation Hoffmann Green – lauréate Paulownias 2023), Philippe Kunter (Directeur Développement Durable et RSE BPI), Mélissa Saint-Fort (Directrice RSE TF1), Émilie Kovacs (Rédactrice en cheffe The Good – Partenaire média).

Le jury sera présidé par une personnalité influente prochainement annoncée.

Après avoir étudié les dossiers, les 13 membres du jury se réuniront à la fin avril pour statuer. Les nominés puis les lauréats seront présentés pour chaque catégorie lors de la cérémonie du 6 juin, devant un large public engagé dans la RSE.


[1] Arbre exceptionnel sino-coréen qui, en plus de produire un bois imputrescible et résistant, peut absorber jusqu’à 10 fois plus de CO₂ et produire 4 fois plus d’oxygène que d’autres essences.

Dernières publications

Enquête du C3D : la CSRD, véritable accélérateur de transformation pour les entreprises

Le C3D, première association européenne de directeurs et directrices RSE, a mené une enquête concernant l’application de la CSRD et tire deux enseignements majeurs. Au-delà de l’investissement humain, les entreprises vont faire face à un défi ambitieux pour appréhender les conséquences de cette réglementation qui doit leur permettre d’accélérer leur transformation vers plus de durabilité.

Le C3D enrichit son MOOC d’un module sur l’entreprise à visée régénérative

L’objectif de ce module est de présenter le cadrage général d’un nouveau concept d’entreprise qui prend en compte la réintégration du vivant dans son modèle d’affaires.

Palmarès de la 12ème cérémonie des Margaret

Le 11 mars, la JFD et ses partenaires ont révélé les lauréates de la promotion “Championing Women” du Prix les Margaret, au cours d’une cérémonie exceptionnelle chez Bpifrance, réunissant des personnalités incontournables de l’économie et de la tech internationale. 

Le palmarès de la 17ème édition du Prix Jeunes pour l’Environnement EPE-TF1/LCI est sorti

L’ EPE (Entreprises pour l'environnement) et TF1/LCI ont lancé la 17ème édition du Prix Jeunes pour l’Environnement en ce début d’année en s’adressant aux moins de 30 ans. Le thème de cette année était...

Le C3D place la formation au cœur de son agenda

Lors de son campus annuel organisé le 9 septembre dernier, le Collège des directeurs du développement durable (C3D) a consacré deux grands temps au sujet fondamental de la formation. Après une table ronde dédiée à ces enjeux, l’association a présenté son MOOC « comprendre la crise écologique pour réinventer l’entreprise ». Ce MOOC a été réalisé avec le collectif « Pour un réveil écologique » et 6 partenaires (ADEME, Comité 21, Collectif Génération responsable, UN Global Compact France, MEDEF et ORSE).