Ouverture des inscriptions au Grand Prix de la Good Economie

Le Grand Prix de la Good Economie récompense les initiatives durables des entreprises et des territoires engagés dans une démarche sociale, sociétale et environnementale. Au programme : 12 mai 2023 : Clôture des inscriptions, 1er juin 2023 : Réunion du jury et 27 juin 2023 : Soirée de remise des prix à Paris.

Le but de ce grand prix est de valoriser et récompenser les initiatives de transformation durable et responsable des entreprises et leurs parties prenantes. La rédaction et la régie de The Good souhaitent contribuer au développement de la Good Économie par la mise en avant des innovations sociales, sociétales et environnementales. L’objectif est aussi de fédérer l’écosystème des acteurs engagés et moteurs du changement et nourrir le 1er observatoire de la Good Économie.

Voici les différentes catégories pour postuler : 

// Diminuer les émissions carbone
// Préserver et régénérer les ressources naturelles et la biodiversité
// Assurer l’accès à une distribution vertueuse
// Favoriser l’économie circulaire
// Contribuer à l’impact sociétal, solidaire et local
// Favoriser l’impact social
// Organiser une gouvernance et finance responsables
// Encourager l’innovation et le marketing responsables
// Communiquer de manière responsable
// Privilégier les achats éthiques

Voici les critères de sélection :

// Capacité à transformer (son business model, son management et les habitudes de consommation…)
// Caractère innovant de la démarche, du produit, du service, de la formation
// Implication des parties prenantes, impact sur l’ensemble de la chaîne de valeur
// Adéquation entre les résultats obtenus et objectifs fixés initialement
// Scalabilité et pérennité

Voici les prix spéciaux 2023 :

 Prix entreprise Impact Native
// Prix école et formation
// Prix de l’Entreprise à Mission
// Prix Spécial PME+

Pour postuler c’est ici : https://www.gpgoodeconomie.fr/candidature/

Dernières publications

4 conseils de Frédéric Guiral de Haas (Airplum) pour favoriser le “made in France” en 2024

Le "Made in France" en 2024 est une question d'adaptation stratégique et d'affirmation sur la scène internationale selon Frédéric Guiral de Haas, copropriétaire d’Airplum.

Rapport Orée/CGDD/DGEC sur l’appropriation stratégique de la sobriété par les entreprises

Ce rapport est le fruit de réflexions menées avec et pour les entreprises afin que la sobriété passe du concept à la mise en œuvre opérationnelle. Il vise à dresser un état des lieux de la sobriété en France, à présenter la place de celle-ci dans les stratégies et les actions des entreprises à l’heure actuelle, à faire état des indicateurs de suivi mobilisés et à dessiner des perspectives pour accélérer sa mise en œuvre concrète.

Votre fonds est “durable”? Voilà comment le justifier, selon le gendarme européen des marchés

L'Autorité européenne des marchés financiers (Esma) a publié de nouvelles règles pour empêcher l'écoblanchiment dans la finance en imposant des critères pour les fonds se revendiquant durables.

Le collectif “Pour un réveil écologique” en campagne pour mobiliser les jeunes aux élections européennes

Cette campagne du collectif d'étudiants "Pour un réveil écologique" s'associe à une journée de mobilisation le dimanche 26 mai. L’objectif est d’informer les jeunes sur le rôle et l’importance de l’Union Européenne pour accélérer la transition sociale et écologique.

Etude Wenabi : l’engagement solidaire de plus en plus plébiscité par les salariés

Wenabi, acteur expert de l'engagement solidaire qui connecte entreprises et associations pour l'intérêt général, a réalisé une étude qui met en lumière les grandes tendances de l’engagement solidaire en entreprise en 2024.