Oé, marque de vin bio et engagée, lève 5 millions d’euros

Cette levée de fonds permettra d’accélérer le déploiement hexagonal et international de la marque lyonnaise née en 2015.

Après avoir levée 2,5 millions d’euros en 2020, la marque lyonnaise Oé peut compter sur cinq millions d’euros supplémentaires cet automne 2022. La start-up adepte de la consigne en bouteille a réuni d’anciens et des nouveaux investisseurs pour l’accompagner dans son développement. L’opération a été menée par Demeter IM via son fonds d’investissement VitiRev Innovation, fonds dédié à la transition écologique dans le secteur viticole et vinicole. Y souscrivent également des investisseurs privés comme Michel Reybier (MR Hospitality, La Reserve, Cos d’Estournel), Frédéric Mazzella (Blablacar) et Francis Nappez (Hectar). Lors de sa précédente levée de fond en juillet 2020, la marque de vin comptait déjà à son tour de table VOL-V, acteur des transitions énergétiques et agroécologiques. « Nous sommes convaincus de l’importance de produire des vins respectueux de l’environnement. Oé, c’est la preuve par l’exemple qu’il est possible de proposer à l’ensemble des acteurs (particuliers, cafés, hôtels, restaurants…) des viens qualitatifs avec un très faible impact sur l’environnement. Ce sont également les attentes des consommateurs d’aujourd’hui », explique Amaury Kalt, Directeur d’Investissement chez Demeter IM.

L’année dernière, Oé a réduit de 50% ses plastiques dans leur entrepôt et a diminué par 25 ses déchets en deux ans. Les bouteilles sont envoyées sur des palettes zéro déchet qui permettent d’éliminer 125 cartons, 100 mètres de scotch, et 35 mètres de film plastique. Oé compte recruter cinq personnes d’ici 2023 pour contribuer au déploiement de la marque, en France et à l’étranger et ainsi renforcer ses engagements à 360° : réemploi, zéro déchet, réinsertion, biodiversité, finance éthique. « Cette levée de fonds nous donne les moyens d’être encore plus acteurs du changement. Concrètement : contribuer à déployer l’agriculture régénératrice au service de la biodiversité, basculer vers une filière vin bas carbone et prendre part à un nouveau modèle d’entreprise plus sain, sobre et avec plus de joie », déclare Thomas Lemasle, cofondateur de , entreprise à mission et certifiée B Corp.

Dernières publications

Mastercard et Nickel : modèles d’inclusion des transgenres et non-binaires

(contenu abonné) Les personnes transgenres et non-binaires peuvent affirmer plus facilement, en sécurité et sans jugement, leur véritable identité à travers l’utilisation de leur prénom choisi sur leur carte bancaire Mastercard chez Nickel, service bancaire pour tous disponible dans les buralistes.

ONG vs Lobbies

ActionAid France, Les Amis de la Terre France, CCFD-Terre Solidaire, FIDH, Éthique Sur l'Étiquette, Sherpa, Notre Affaire à Tous et Oxfam France ont signé communément un communiqué de presse le 23 novembre dernier pour alerter l’opinion sur une prise de position controversée de la France sur le devoir de vigilance des entreprises. Avec les derniers scandales de Teleperformance,

Comment Colgate-Palmolive aborde le handicap en milieu professionnel

(contenu abonné) Soucieuse d’améliorer la diversité et l’inclusion en interne, la filiale française de Colgate-Palmolive multiplie les efforts en faveur des collaborateurs en situation de handicap. Parmi ses enjeux : améliorer la connaissance des handicaps, libérer la parole et accorder les mêmes chances à tous.

Pourquoi Lyon soumet ses emprunts bancaires à des critères éthiques

(contenu abonné) La capitale de la région Rhône-Alpes intègrera désormais des critères sociaux et environnementaux dans ses choix de banques pour effectuer ses futurs emprunts.

Comment The North Face a conçu sa première collection circulaire

(contenu abonné) Pour la première fois de son histoire, The North Face a présenté cet automne une collection “circulaire” : chaque composant a été analysé et choisi par les designers pour limiter leur empreinte environnementale et garantir que ces modèles pourront être facilement recyclés à la fin de leur vie.