(contenu partenaire) Ninkasi est une brasserie et distillerie indépendante née à Lyon en 1997. Depuis vingt-six ans nous suivons notre instinct et nos envies pour créer des bières, sodas et spiritueux dont nous sommes fiers. Nous sommes fiers de leur goût, bien sûr, de leurs qualités « organoleptiques » comme on dit – on aime toujours autant qu’ils reçoivent des médailles et encore davantage des compliments de nos clients – mais de plus en plus, nous cultivons aussi la fierté du soin apporté au « comment » on les fabrique.

La préoccupation de notre impact sociétal n’est pas une chose nouvelle pour nous : le projet Ninkasi s’est développé en construisant un écosystème de partenaires locaux, nous avons toujours placé l’humain au centre de nos relations de travail et nous participons à la vie de la cité en créant des bars-restaurants, lieux de vie, de découvertes et d’échanges.

Mais les enjeux de notre époque nous poussent à aller encore plus loin dans nos engagements. En 2019, nous avons souhaité accélérer, en structurant notre stratégie d’impact. Nous avons défini trois axes principaux : la production et consommation responsable, le soutien à la vie culturelle et le développement humain. Nous avons défini des plans d’actions et mis en place des indicateurs pour piloter et évaluer régulièrement nos avancées.

En tant que dirigeant, plus on s’attache à évaluer l’impact « global » de son activité, plus on se rend compte de la complexité de la tâche. On réalise alors l’importance de combiner plusieurs outils afin d’évaluer la totalité de son impact et pas seulement une partie. La réalisation de notre bilan carbone, par exemple, nous apporté de nombreux enseignements. L’utilisation du Planet-Score a complété cette analyse et nous a donné d’autres clés, pour concevoir des produits qui s’inscrivent dans le cadre des limites planétaires. C’est loin d’être facile et nous mesurons le chemin qu’il nous reste à parcourir avant de devenir une entreprise « régénérative », ce qui est désormais notre objectif.

Alors, l’obtention du label PME+ nous encourage ! C’est une reconnaissance de nos engagements et un coup de projecteur sur nos réalisations marquantes : la réduction de 20% de la quantité d’eau nécessaire pour fabriquer 1 litre de bière, la valorisation des résidus d’orge, la labellisation Planet-score A ou B de la majorité de nos produits, le parrainage d’un projet de forêt expérimentale, la réduction de nos émissions carbone grâce à la création de filières, le développement humain de nos équipes grâce à la formation et enfin notre contribution active à l’emploi et la vie culturelle locale, dans le Rhône et au-delà.

Le label PME+ valorise notre authentique contribution sociale, sociétale et environnementale. C’est aussi un label reconnu par la grande distribution, qui met en confiance nos interlocuteurs et qui va nous aider à poursuivre notre développement. Nous rejoignons une inspirante communauté d’entrepreneurs engagés au sein de la FEEF. Cette dynamique est très enthousiasmante !

Dernières publications

Palmarès des Mlle Pitch Awards&Co 2024

La cérémonie du concours Mlle Pitch Awards & Co s’est déroulée mercredi 3 juillet au Palais des Glaces de Paris. Réunissant talents créatifs, étudiants, régies partenaires, membres de chez AIDES et le jury créatif de l’édition 2024.

Palmarès du Festival Cinema For Change 2024

Le palmarès de l'édition 2024 du festival Cinema for Change a été dévoilé samedi 29 juin dernier. Le jury a décerné son grand prix au documentaire Anaïs, 2 chapitres de Marion Gervais (France) et son prix coup de cœur au film d’animation La Plus Précieuse des marchandises de Michel Hazanavicius (France).

3 raisons d’envisager de bifurquer vers un métier intégrant la RSE selon Caroline Renoux (Birdeo)

Exercer un métier en lien avec la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) pourrait-il aider à renouer avec les valeurs du travail, voire en faire émerger de nouvelles ? Réponse avec Caroline Renoux, présidente de Birdeo Groupe et Directrice Générale de People4Impact.

“C’est en devenant 100% durable et inclusive que la mobilité servira au mieux le bien commun”, Sébastien Spangenberger (Movin’On)

Directeur de Movin’On depuis quinze mois, Sébastien Spangenberger nous détaille la raison d’être et les missions de cet écosystème international à but non lucratif sur la mobilité durable initié par Michelin. Ce « do-tank » -ou groupe de travail- développe à la fois des visions partagées, propose des réglementations vertueuses, expérimente et promeut des solutions durables, et fédère une large communauté autour de la mobilité durable.

“Génération éco-connectée” de Virginie Hilssonne-Lévy paru en 2024 chez Jouvence

"Génération éco-connectée" de Virginie Hilssonne-Lévy paru en 2024 chez Jouvence