New Balance s’engage pour l’agriculture

New Balance a annoncé son adhésion à Land to Market, chef de file du mouvement pour l’agriculture régénératrice. L’entreprise souhaite mettre l’accent sur les domaines clés où elle peut avoir une réelle influence. L’agriculture régénératrice dont l’objectif premier comme son nom l’indique est de régénérer les sols pour améliorer en permanence les écosystèmes, en est un. Tous les produits qui porteront le sceau Land to Market devront contenir des matériaux provenant de fermes et de ranchs montrant des résultats environnementaux positifs grâce à l’outil Ecological Outcome Verification TM (EOV). Développé par l’organisation à but non lucratif Savory Institute, cet outil mesure la santé des terres et vérifie si ces dernières sont en état de régénération ou de dégénérescence.

John Strokes, directeur RSE de la marque déclare : “ Nous essayons constamment de trouver une meilleure approche et, compte tenu de l’urgence de la crise climatique, la collaboration est essentielle. Nous pensons que notre travail est renforcé par des alliances partageant les mêmes idées avec des experts qui contribuent à étendre notre portée. Créer et maintenir une planète plus saine nécessite un effort collectif tout au long de notre chaîne d’approvisionnement, et nous ne pourrions être plus enthousiastes à l’idée du travail à venir avec Land to Market.”

Pour Chris Kerston, co-responsable de Land to Market : “L’agriculture régénératrice répare les dommages que les humains ont causés à la Terre et améliore les choses. Sans une action audacieuse des entreprises, l’humanité ne parviendra pas à atteindre les objectifs climatiques critiques. En rejoignant Land to Market, New Balance s’est engagé à être un leader d’action, ayant un impact sur la crise climatique en restaurant la terre grâce à l’agriculture régénérative.”

De son côté, Cynthia Maletz, directrice des plateformes de création de produits déclare : “Nous recherchons constamment des moyens de faire progresser et d’élargir notre portefeuille de matériaux respectueux de l’environnement. Notre relation avec Land to Market nous permettra d’améliorer continuellement les références de durabilité de notre cuir, un matériau prioritaire pour New Balance.”

En effet, parallèlement à cette adhésion, la marque de sneakers lancera en 2023 un nouveau produit fabriqué avec du cuir provenant de ranchs régénératifs vérifiés.

Dernières publications

« Il vaut mieux anticiper que subir », Sophie Robert-Velut, Directrice Générale Dermo-Cosmétique et Rhumatologie, Laboratoires Expanscience

(contenu abonné) Sophie Robert-Velut a pris les commandes des Laboratoires Expanscience (Mustela, Babo Botanicals et plusieurs médicaments de dermatologie, rhumatologie et d’arthrose) en 2019, après une quinzaine d’années à piloter la direction marketing ou générale de différentes marques...

13ème édition des Deauville Green Awards : appel à films !

Deauville Green Awards, le festival international du film responsable, revient pour une 13ème édition les mercredi 12 et jeudi 13 juin 2024.

Comment AXA s’attaque aux stéréotypes pesant sur les 50 ans et + 

Régulièrement, Bayard Impact, cellule conseil du Groupe Bayard, décrypte pour The Good un enjeu sociétal du “S” de RSE. La place des collaborateurs de 50 ans et plus : un enjeu d’inclusion essentiel à l’aune de la transition démographique...

Un Sommet pour la Mesure d’Impact

(contenu abonné) L’Impact Tank, think tank dédié à l’économie à impact positif, organise le premier Sommet de la Mesure d’Impact à l’Assemblée Nationale le 13 février prochain.

La majorité des cadres dirigeants perçoit le développement durable comme une obligation coûteuse et non comme un investissement dans l’avenir, selon Capgemini

Les cadres dirigeants ont pleinement conscience de l’urgence climatique mais Capgemini constate dans son étude peu d’impact sur le terrain jusqu’ici, du fait d’un manque de stratégie globale, de compréhension sur le retour sur investissement, et de coordination dans la mise en œuvre.