MiiMOSA lance son marché de Noël dédié à l’agriculture et aux terroirs français

Comme l’année dernière, Miimosa a lancé un appel à l’ensemble de ses porteurs de projets pour leur proposer de vendre sur une page dédiée leurs produits, avec pour seule condition une livraison avant Noël.

Chocolats, cosmétiques, vins, miels, terrines, ou encore fromages… Cette année, Miimosa explique qu’il est possible de se faire plaisir tout en soutenant l’agriculture et le terroir français, avec l’achat de produits locaux, artisanaux, et tous issus d’une démarche engagée. Comme l’année dernière, Miimosa a lancé un appel à l’ensemble de ses porteurs de projets pour leur proposer de vendre sur une page dédiée leurs produits, avec pour seule condition une livraison avant Noël.

« Les commander, c’est soutenir des agriculteurs, des producteurs ou des entrepreneurs de l’agro-alimentaire engagés sur notre territoire. Ils donneront aux fêtes de fin d’année une couleur et une saveur résolument solidaires », indique la plateforme fondée début 2015 par Florian Breton.

Quelques exemples de produits : La Brasserie du Palais, portée par deux amis de toujours, Guillaume et Maxime, qui ont réhabilité un ancien corps de ferme pour lancer une brasserie dans leur village d’enfance. Ils proposent une gamme de bières 100% bio, produites à partir d’ingrédients locaux, plutôt légères en alcool et qui laissent place à une belle signature aromatique. Pour Noël, ils proposent des coffrets découvertes avec leurs différentes recettes. Autre exemple : La Baleine à Cabosse. Installée au coeur de Marseille, cette chocolaterie artisanale travaille « de la fève à la tablette » en sourçant des fèves d’exception et fabriquant son chocolat de A à Z. Claire et Aurélien ont passé plusieurs mois avec leurs producteurs en Colombie pour comprendre leur métier et bénéficier de leurs connaissances pour proposer des chocolats le plus qualitatifs possibles. Pour Noël, ils proposent leurs tablettes, et même un atelier de fabrication.

Dernières publications

En Egypte, les start-ups vertes s’attaquent au fléau du plastique

(contenu abonné) En Egypte, premier pollueur au plastique du Moyen-Orient et d'Afrique, de jeunes entrepreneurs tentent de transformer les millions de tonnes de plastique qui inondent le Nil, la Méditerranée et les décharges à ciel ouvert.

#GoodBook La fin des haricots ? Le réveil écologique c’est maintenant” de Thomas Guénolé publié le 2 février 2023 aux éditions Plon.

L’auteur est politologue et conseiller politique. Intellectuel engagé, il enseigne le changement climatique à l’IÉSEG School of Management.

CMA CGM cherche des start-up pour décarboner le transport maritime

L'armateur CMA CGM a annoncé lundi le lancement d'un appel à projets destiné aux "start-up et entreprises développant des solutions concrètes" et doté de 200 millions d'euros, pour accélérer la décarbonation de la filière maritime française.

Pour réussir la transition énergétique, plus de 60 milliards supplémentaires par an sont nécessaires (Bruno Le Maire)

Pour réussir la transition énergétique, "60 à 70 milliards d'euros supplémentaires par an" sont nécessaires, a chiffré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans une interview au Journal du Dimanche (JDD).

Châteauform’ et Green Evénements proposent un livre blanc sur les « 13 mesures pour un événement LEAD à ambition durable »

Ce livre blanc est à destination des organisateurs d’événements qui donne des conseils concrets et mesurables pour créer des événements véritablement responsables.