Lidl devient acteur de la finance durable avec LCL

L’entreprise de distribution fait son entrée sur le marché du financement durable avec la souscription d’un prêt à impact positif de 60 millions d’euros à 7 ans mis en place avec LCL

Cette forme de prêt a été lancée en 2017. Le principe repose sur un taux d’intérêt qui varie en fonction de l’atteinte ou non d’objectifs annuels de progression réalisés par l’emprunteur en matière de pratique environnementale, sociale ou de gouvernance.

Cette souscription permet à Lidl d’aligner sa stratégie financière sur ses engagements en matière de développement durable. L’entreprise a ainsi choisi de se concentrer sur la :

  • réduction de 50% d’ici 2030 de son intensité carbone en lien avec ses actions en termes de transition énergétique,
  • réduction de 30% d’ici 2030 des déchets non valorisés dans la continuité de la politique plus globale sur la gestion des déchets alimentaires et non alimentaires de l’enseigne.

Jean-Baptiste LEGER, Directeur de la RSE et des Affaires Publiques, Lidl France déclare : « Le fort engagement de Lidl pour se développer durablement amène aujourd’hui naturellement l’enseigne à conjuguer performances financière et extra-financière. Grâce à ce crédit à impact, Lidl débloque des moyens supplémentaires pour intégrer les enjeux RSE dans son activité notamment en termes de transition énergétique et écologique de ses bâtiments. En tant qu’acteur de l’immobilier commercial durable, Lidl poursuit ses investissements pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre en cohérence avec l’Accord de Paris ». 

Pour LCL, cette expertise s’inscrit plus globalement dans l’éco-système dédié à la finance durable et responsable conçu pour sa clientèle Entreprises. La banque est un acteur leader des financements à impact à destination des ETI et des PME. Olivier NICOLAS, Membre du Comex, en charge du Marché des Entreprises, des Institutionnels et de la RSE chez LCL se félicite :  “LCL Banque des Entreprises soutient activement la transition environnementale de ses clients, en leur apportant des financements ad hoc (prêts indexés et prêts verts fléchés) et des solutions d’open-banking orchestrées par le programme LCL Smartbusiness (Innovation, Cyber, Green, RSE). Nos équipes ont été très heureuses d’avoir construit ce crédit indexé au plus près de la stratégie RSE de LIDL »

Emilie Thiry
Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

Lancement du Parcours Nouveaux Imaginaires de la Convention des Entreprises pour le Climat

La Convention des Entreprises pour le Climat lance, dès le mois d’avril, un parcours Nouveaux Imaginaires destiné aux acteurs des médias, de la communication, de la culture, de l’édition, de l’éducation, aux sociétés de production et aux annonceurs..

« Nous voulons dépasser les clivages et inspirer », Stéphanie Clément-Grandcourt, Gildas Bonnel et François Gemenne (Fondation pour la Nature et l’Homme)

(contenu abonné) À la tête de la Fondation pour la Nature et l’Homme, un trio : Stéphanie Clément-Grandcourt, Gildas Bonnel et François Gemenne. Leur ambition : dépasser les clivages, inspirer les courages pour faire des solutions écologiques la chance de tous...

366 renouvelle sa labellisation RSE en 2023 et obtient la deuxième étoile 

(contenu partenaire) 366, la régie publicitaire de la Presse Quotidienne Régionale (PQR), annonce l'obtention du  label Positive Company® pour la troisième année consécutive...

Etude & Index RSE Universum 2023 : quels sont les employeurs perçus comme étant les plus engagés en matière de RSE ?

Depuis trois ans, Universum interroge étudiants et jeunes diplômés des grandes écoles et universités, en France, pour mieux comprendre leur perception de la RSE ...

Comment AXA s’attaque aux stéréotypes pesant sur les 50 ans et + 

Régulièrement, Bayard Impact, cellule conseil du Groupe Bayard, décrypte pour The Good un enjeu sociétal du “S” de RSE. La place des collaborateurs de 50 ans et plus : un enjeu d’inclusion essentiel à l’aune de la transition démographique...