Lidl devient acteur de la finance durable avec LCL

L’entreprise de distribution fait son entrée sur le marché du financement durable avec la souscription d’un prêt à impact positif de 60 millions d’euros à 7 ans mis en place avec LCL

Cette forme de prêt a été lancée en 2017. Le principe repose sur un taux d’intérêt qui varie en fonction de l’atteinte ou non d’objectifs annuels de progression réalisés par l’emprunteur en matière de pratique environnementale, sociale ou de gouvernance.

Cette souscription permet à Lidl d’aligner sa stratégie financière sur ses engagements en matière de développement durable. L’entreprise a ainsi choisi de se concentrer sur la :

  • réduction de 50% d’ici 2030 de son intensité carbone en lien avec ses actions en termes de transition énergétique,
  • réduction de 30% d’ici 2030 des déchets non valorisés dans la continuité de la politique plus globale sur la gestion des déchets alimentaires et non alimentaires de l’enseigne.

Jean-Baptiste LEGER, Directeur de la RSE et des Affaires Publiques, Lidl France déclare : « Le fort engagement de Lidl pour se développer durablement amène aujourd’hui naturellement l’enseigne à conjuguer performances financière et extra-financière. Grâce à ce crédit à impact, Lidl débloque des moyens supplémentaires pour intégrer les enjeux RSE dans son activité notamment en termes de transition énergétique et écologique de ses bâtiments. En tant qu’acteur de l’immobilier commercial durable, Lidl poursuit ses investissements pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre en cohérence avec l’Accord de Paris ». 

Pour LCL, cette expertise s’inscrit plus globalement dans l’éco-système dédié à la finance durable et responsable conçu pour sa clientèle Entreprises. La banque est un acteur leader des financements à impact à destination des ETI et des PME. Olivier NICOLAS, Membre du Comex, en charge du Marché des Entreprises, des Institutionnels et de la RSE chez LCL se félicite :  “LCL Banque des Entreprises soutient activement la transition environnementale de ses clients, en leur apportant des financements ad hoc (prêts indexés et prêts verts fléchés) et des solutions d’open-banking orchestrées par le programme LCL Smartbusiness (Innovation, Cyber, Green, RSE). Nos équipes ont été très heureuses d’avoir construit ce crédit indexé au plus près de la stratégie RSE de LIDL »

Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

L’insoutenable légèreté des initiatives green

Faire ses courses dans un supermarché devient le parcours du combattant responsable par excellence, tant les messages sont partout, différents, parfois dissonants. On y trouve, en vrac mais toujours emballé : de l’éco responsable, de la beauté plus durable, de l’élevage responsable, du labellisé à qui mieux mieux, de la filière durable, de la compensation carbone, de l’engagement dans la transition écologique, du made in France, de l’emballage réduit et/ou en matière recyclé voire recyclable, du jetable éco-responsable (notons l’oxymore)...

Laure Pires (Directrice RSE de Franprix) : « La grande distribution doit trouver une façon économiquement viable, simple et facile, d’embarquer les clients vers...

Alors que se discute le projet de loi Climat et Résilience qui propose une démocratisation du vrac en grande surface, Franprix poursuit sa révolution RSE. Non seulement en avance sur l’équipement de ses magasins en vrac, l’enseigne vient de lancer un nouveau concept qui nous séduit : « Les marques toutes nues ». Une offre de produits de grandes marques vendus en vrac. Résultat : moins de gaspillage, moins d’emballage, plus de sensibilisation et d’engagement des marques. Rencontre avec Laura Pires, directrice RSE de Franprix pour parler vrac, chaîne de production et consommation responsable.

Yann Arthus- Bertrand (Good Planet) et Philippe Dorge (La Poste) : « Ce ne sont pas aux enfants de porter le poids du monde...

Alors que son dernier film Legacy rencontre un franc succès, Yann Arthus-Bertrand signe une collaboration GoodPlanet x La Poste. Dans la continuité de ses engagements de sensibilisation de ses salariés et de ses clients, La Poste s’engage avec la Fondation GoodPlanet pour des projets variés mêlant éducation, création, finance et art. Interview croisée avec Yann Arthus-Bertrand, président de la Fondation GoodPlanet et Philippe Dorge, DG Services-Courrier-Colis de La Poste.

Pitch Perfect : le Positive Media Project organise sa « Green pitch session »

Alors que le premier cycle d’atelier touche à sa fin, le Publicis Media Project, espace de co-construction de solutions pour une publicité responsable, voulait élargir son réseau de collaborateurs. Au mois de février, les solutions imaginées pourront entrer dans une phase de test. Dans ce contexte, la session de décembre a ainsi été une session de pitch où plusieurs acteurs responsables et inspirants sont venus présenter leurs produits. Feedback.

Le nombre d’agences-conseils en communication labellisées “RSE agences actives” s’agrandit avec 10 nouvelles entrées et 3 renouvellements

Le label “RSE agences actives” a été délivré à 10 nouvelles agences : Brainsonic, Canard & Cie, Com' des enfants, Empreinte conseil, Heaven, Marcel, Moswo, Publicis Health, Razorfish France, Rébellion, suite à la commission...