Les Français soutiennent massivement le « Made in PME »

Les Français aiment toujours autant leur PME ! C’est ce que révèle la 2è vague de l’étude Les Français et les PME réalisée par Occurrence pour la FEEF (représentant les PME fabriquant les produits de grande consommation). Selon cette étude, 88% des Français considèrent qu’elles sont le moteur essentiel pour le développement économique des régions et pour 76% des Français, les PME sont un acteur clé de la transition écologique. 84% des Français soutiennent l’idée que les magasins de la Grande Distribution proposent au moins 50% de marques PME dans leurs rayons (vs 20% aujourd’hui).

Pour 9 français sur 10, le fait de consommer des produits du quotidien de marques PME est un acte citoyen permettant de promouvoir l’économie française, l’origine et l’emploi local.

Emilie Thiry
Ex publicitaire reconvertie dans la communication corporate en 2011, puis dans la politique en 2015, Emilie est depuis juillet 2020 en charge du consulting et de la diversification des offres d’INfluencia. Elle dirige à ce titre The Good, la plateforme dédiée à la transformation écologique, sociale et solidaire des entreprises et des marques. Elle anime également un séminaire sur le monde de la communication en Master 2 Conseil éditorial à Sorbonne Université. Emilie est diplomée de l’IEP de Strasbourg et ancienne élève du CELSA.

Dernières publications

3 scénarios pour l’avenir économique des PME

Les TPE/PME/ETI indépendantes fabriquant les produits de grande consommation sont recherchées et privilégiées par les consommateurs et les citoyens. Ces PME des Territoires, locales (250 000 emplois directs) et industrielles (33 000 sites de production en France), sont aussi garantes de la souveraineté économique et alimentaire et de la transition écologique de l’Hexagone. Toutefois, en dépit de leur dynamisme, leur développement est aujourd’hui entravé par une réglementation pensée pour les multinationales. Un combat de David contre Goliath qui met à mal leur compétitivité et leur pérennité. Fort heureusement, il est encore temps d’agir ! Le quinquennat qui s’ouvre est décisif pour ces entreprises et donc pour l’avenir de la France.

PME, ETI : moteurs de la relance économique ?

À en croire le label « Relance », lancé par le ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance dans le cadre de la feuille de route de la Place de Paris, il faut miser sur les PME dans l’effort collectif de la relance économique. C’est aussi la croyance de Gaëtan de Sainte Marie, entrepreneur, président fondateur de QANTIS, porte-voix de plus de 30 000 PME-ETI et conférencier reconnu sur le « faire ensemble ». Persuadé que le collaboratif et la mutualisation sont les nouveaux leviers de croissance pour les PME, acteurs clés de la relance. Rencontre avec ce dernier pour développer le sujet.