Le Groupe Beaumanoir publie son rapport RSE 2021-2022

Le Groupe Beaumanoir vient de publier son rapport RSE pour l’année 2021-2022. Depuis plusieurs années déjà, le groupe s’est engagé à offrir un environnement de travail sain pour ses collaborateurs qui cherchent à développer des produits avec des partenaires éthiques dans le respect de l’environnement et dans la maîtrise de son empreinte environnementale. 

Dans ce rapport, le spécialiste du textile remet les 11 enjeux RSE identifiés par le DPEF, qui doivent guider ses actions : la qualité de l’offre, la santé des clients, les matières premières, la fidélisation des talents, l’égalité des chances, l’éthique des affaires, la traçabilité et transparence, les droits de l’Homme, la préservation de l’eau et des océans, le changement climatique et l’économie circulaire. 

Pour répondre à ces enjeux, le Groupe a poursuivi sa dynamique sur l’année écoulée en : 

  • renforçant les exigences de qualité pour ses produits qui respectent la réglementation européenne REACH sur le contrôle de substances chimiques 
  • sourçant des matières plus responsables dans le respect du bien-être animal
  • formant des équipes plus inclusives (respect de l’égalité hommes-femmes, insertion de travailleurs handicapés) aux impacts environnementaux de leurs activités et à l’éthique de leurs affaires
  • signant une charte sur le temps de travail et la qualité de vie au travail 
  • offrant un service adéquat et transparent à ses clients qui viennent dans des points de vente accueillants
  • étant dans une démarche d’amélioration continue pour sa logistique et avec ses fournisseurs qui font régulièrement l’objet d’audits 
  • vérifiant sur l’ensemble de sa chaîne d’approvisionnement, le respect des engagements environnementaux, sociaux et sociétaux 
  • mesurant ses émissions carbone dans l’optique de réduire sa consommation d’énergie en eau par exemple 
  • participant activement au réemploi des invendus ou à la valorisation des déchets 

Chacune de ses actions est accompagnée de preuves chiffrées. Parmi les plus pertinentes nous retrouvons l’index d’égalité hommes-femmes qui s’élève à 92/100, la part des fournisseurs signataires de la Charte Sociale et Environnementale qui est de 100% ou encore la part des déchets valorisés ou recyclés en entrepôts qui monte à 89%. D’ici 2025, le Groupe souhaite notamment recycler 95% de ses déchets ou utiliser uniquement de l’électricité renouvelable. En attendant, pour l’année prochaine, le Groupe souhaite se tourner exclusivement vers du coton éco-responsable emboitant le pas pour avoir d’ici 2030 100% des fibres qui sont éco-responsables.

Dernières publications

10 principes pour une stratégie climat d’entreprise ambitieuse 

Le projet Net Zero Initiative propose 10 principes pour une stratégie climat d’entreprise rigoureuse et ambitieuse. Ces dix principes sont le fruit d’un travail collectif avec l’ADEME et une trentaine de professionnels du changement climatique mené entre septembre 2021 et juin 2022.

WWF, Genesis, Rémy Cointreau et Moët Hennessy s’engagent pour la santé des sols

L’agence de notation de la santé des sols Genesis, les groupes de Vins et Spiritueux Rémy Cointreau et Moët Hennessy, et l’ONG environnementale WWF développent l’initiative “crédit environnemental” pour accompagner la filière agricole dans...

Bilan carbone des entreprises : comprendre le principe des scopes d’émissions 1, 2 et 3

Lire un rapport RSE n’est déjà pas évident. Mais s’y attaquer sans bien connaître le principe des scopes - périmètres d’émissions en bon français - relève du casse-tête chinois. Cette méthode de calcul reste pourtant essentielle pour évaluer le bilan carbone des entreprises, bien que d’autres protocoles apparaissent.

Pernod Ricard sensibilise ses collaborateurs à sa feuille de route RSE

Jeudi dernier, s’est tenue la 10ème édition du Responsib’All Day, une journée réunissant les collaborateurs de Pernod Ricard autour de la feuille de route RSE du Groupe à horizon 2030 “Préserver pour partager”. Cette...

Le Festival Citoyen de la Place de Clichy 4.0, veut remettre du lien au cœur de la cité pour un monde plus durable

Organisé par les habitant.e.s des arrondissements autour de la Place de Clichy à Paris, ce festival citoyen a pour objectif de sensibiliser aux enjeux sociaux et environnementaux à travers la création de lien social et l’expérimentation de modes de vie plus durables. Ce festival s’appuie sur les initiatives et les commerçants du quartier. Rendez-vous du 30 mai au 05 juin.