Le Cercle de Giverny lance l’Observatoire de la communication à impact positif

L’objectif de l’Observatoire est de valoriser les bonnes pratiques de communication, engagée et à impact positif, afin d’accélérer la transformation écologique et sociale de notre pays.

L’Observatoire de la communication à impact positif a été officiellement lancé mercredi 1er février par François d’Aubert, président du Fonds de dotation de l’ARPP, Mercedes Erra, présidente de l’association pour les actions de La Filière communication, Romain Mouton, président du Cercle de Giverny et Hervé Navellou, président de l’Union des marques, en présence et avec le soutien de Marlène Schiappa, secrétaire d’État auprès de la Première ministre, chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative. C’est une initiative issue des propositions du Cercle de Giverny, endossée par La Filière communication, soutenue par l’Union des marques et abritée par le Fonds de dotation de l’ARPP. Des experts reconnus de la RSE rejoindront l’équipe fondatrice prochainement.

Le périmètre de l’Observatoire s’étendra à tous les médias français et couvrira autant la communication commerciale et publicitaire que la communication corporate, sur les sujets sociétaux et environnementaux. Les analyses porteront sur des campagnes grand public, dont le niveau d’investissement et le niveau d’audience font réellement effet de levier. Chaque année, l’Observatoire valorisera ses travaux grâce à deux temps forts. D’abord, la publication d’un rapport sur la base des axes pertinents du Contrat Climat, en y ajoutant la dimension sociétale (diversité et inclusion). Publié au 1er trimestre 2024, le premier rapport valorisera les campagnes les plus responsables. Les évaluations et initiatives de l’Observatoire s’appuieront sur les travaux de l’Union des marques (programme FAIRe) et de La Filière communication (initiative Kantar).

Les Nymphéas

Second temps fort : Les Nymphéas ou Trophées de la communication à impact positif. Cet événement aura pour objectif de valoriser les annonceurs vertueux et de renforcer la communauté des entreprises engagées. Plusieurs catégories seront déterminées par le comité stratégique et un jury sera composé des membres du comité stratégique et de personnalités qualifiées. La première cérémonie de remise des trophées aura lieu au 1er trimestre 2024 afin de couvrir les campagnes du 1er janvier au 31 décembre 2023.


L’Observatoire sera en lien avec ses interlocuteurs naturels et traditionnels : le secrétariat d’État chargé de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative, le ministère de la Culture, le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et le ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique.

Dernières publications

“L’entreprise fraternelle, levier du monde complexe”, Marion Darrieutort et Julien Brézun (Entreprises & Progrès)

Ouverture, altruisme, et politique, voilà quels pourraient être les piliers d’une entreprise du XXIe siècle dans laquelle les Français, mais plus largement les Européens ont confiance pour créer du lien.

Palmarès de la 12ème cérémonie des Margaret

Le 11 mars, la JFD et ses partenaires ont révélé les lauréates de la promotion “Championing Women” du Prix les Margaret, au cours d’une cérémonie exceptionnelle chez Bpifrance, réunissant des personnalités incontournables de l’économie et de la tech internationale. 

Le groupe Bel s’engage pour la restauration des tourbières du massif du Jura

Le groupe Bel annonce un partenariat pionnier avec le Conservatoire d’espaces naturels (CEN) de Franche-Comté et les Établissement Public d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (EPAGE) Haut-Doubs Haute-Loue et Doubs-Dessoubre pour restaurer plus de 40 tourbières du massif du Jura sur les six prochaines années.

Amazon inaugure son premier pôle dédié à l’aide aux victimes de catastrophes naturelles en Europe

Amazon inaugure son premier pôle dédié à l’aide aux victimes de catastrophes naturelles en Europe

Le baromètre Ademe-ObSoCo se penche sur les sobriétés et modes de vie des Français

L’ADEME et l’ObSoCo publient un nouveau baromètre intitulé « Sobriétés et modes de vie », afin de mieux appréhender les pratiques et représentations des Français sur ce sujet, ainsi que les conditions de mise en œuvre de démarches collectives et individuelles de sobriété et les incidences sur les différents publics.