Lancement du Parcours Nouveaux Imaginaires de la Convention des Entreprises pour le Climat

Après le monde de la finance et celui du consulting, la Convention des Entreprises pour le Climat lance, dès le mois d’avril, un parcours Nouveaux Imaginaires destiné aux acteurs des médias, de la communication, de la culture, de l’édition, de l’éducation, aux sociétés de production et aux annonceurs… 

La Convention des Entreprises pour le Climat lance, dès le mois d’avril, un parcours Nouveaux Imaginaires destiné aux acteurs des médias, de la communication, de la culture, de l’édition, de l’éducation, aux sociétés de production et aux annonceurs… Son ambition : amplifier les récits évocateurs d’un monde durable et désirable, et déclencher la bascule culturelle. The Good est partenaire de cette formation.

« Chez Ubisoft, nous créons des mondes imaginaires et des expériences. Nous souhaitons que nos joueurs.euses en sortent enrichis, nourris de nouvelles perspectives et de rencontres. Si nous travaillons activement à la décarbonation de nos activités et de notre filière en participant à Playing for The Planet, nous sommes aussi convaincus que notre potentiel d’impact réside dans nos contenus et les imaginaires qu’ils véhiculent. En rejoignant la CEC parcours Nouveaux Imaginaires, nous espérons identifier comment nos jeux peuvent aider à comprendre le monde et y agir positivement », explique Caroline Jeanteur, chief Purpose Officer chez Ubisoft.

Le constat des limites planétaires est aujourd’hui partagé par de nombreux acteurs, mais les récits positifs de la transition, indispensables pour faire advenir un mode de vie soutenable, peinent à émerger. C’est en remontant jusqu’à cette capacité fondamentale d’imagination que nous devons nous redynamiser. Avec ce parcours, un collectif représentatif de l’écosystème narratif et créatif se constitue pour repenser en profondeur les récits que les organisations produisent, créent et diffusent, ainsi que les modèles d’affaires qui les sous-tendent.

« À La Netscouade, nous croyons à la communication performative, celle qui éveille les consciences et modifie profondément les comportements. Seule une démarche collective et éco-systémique, un vrai partage d’expériences et de connaissances avec nos pairs nous feront avancer vite et dans la bonne direction. C’est le sens de notre participation enthousiaste au parcours CEC Nouveaux Imaginaires», témoignage Nicolas Soussan, directeur associé de La Netscouade.

Plus de 120 participants issus de près de 60 organisations (deux participants par organisation, le Dirigeant et son Narrative Champion) embarqueront pour une expérience collective d’avril 2024 à janvier 2025, organisée en 6 sessions de 2 jours sur 10 mois. Ils travailleront sur une feuille de route ambitieuse et publique à l’horizon 2030, ainsi que sur des projets collectifs de fond, permettant de créer les conditions d’un véritable changement.

« Netflix propose toujours plus de programmes qui permettent à nos spectateurs de mieux comprendre les enjeux environnementaux. Nous sommes fiers de cet engagement aux côtés des créateurs mais la route est longue. Aussi, sommes-nous très heureux de rejoindre le parcours Nouveaux Imaginaires de la CEC pour aller plus loin et prendre part à une dynamique collective », Marie-Laure Daridan, Senior Director, Public Policy, France & Italy, Netflix.

Ce parcours national permet :

  • un accompagnement stratégique des acteurs qui stimulent nos imaginaires au quotidien,
  • des interventions d’experts, de chercheurs et des outils, pour partager constats scientifiques, inspirations et méthodes,
  • des temps d’échange entre pairs pour revisiter sa stratégie et aller plus loin dans la transformation des modèles d’affaires,
  • une réflexion collective pour sortir des récits extracteurs et faire advenir de nouveaux récits ensemble. Réenvisager ce droit et ce devoir citoyen de rêver le monde dans lequel nous voulons vivre.

La CEC est un parcours de transformation, une aventure qui passe par la prise de conscience et la puissance du collectif, dans laquelle les dirigeants et leurs planet champions sont invités à réagir autant avec leur tête qu’avec leur cœur, à coopérer et à transformer les modèles extractifs en modèles à visées régénératives. Il est encore temps, pour les entreprises, de rejoindre le collectif !“, explique Eric Duverger, fondateur de la CEC. 

Ils expriment leur engagement : AD Education, Bayard, Extrême, Havas, La Jolie Prod, La Netscouade, Look Sharp, Lunii, Marsatwork, Miam Animation, Mieux agence de communication engagée, My Little Paris, Netflix, Nikita, Qwamplify, Shortlinks, Soeurette Production, Syneido, The Oval Office, The Good Company, Ubisoft…





Dernières publications

« 2050NOW veut être un catalyseur de connaissances et de solutions », Corinne Mrejen (2050NOW, Les Echos-Le Parisien)

(contenu abonné) Dans le prolongement de sa stratégie RSE, déployée depuis cinq ans, le Groupe Les Echos – Le Parisien vient de lancer 2050NOW le 11 avril. Dotée du statut d’entreprise à mission et d’un modèle hybride, cette nouvelle activité est positionnée à côté des autres marques médias du Groupe.

Vous êtes invités au Sommet de la Mesure d’Impact le 18 avril au CESE à Paris !

Nous sommes ravis de vous inviter à la deuxième édition du Sommet de la Mesure d'Impact, qui se tiendra le 18 avril au CESE à Paris et dont The Good est partenaire !

« Nous pouvons concilier grands événements et RSE », Audrey Hénocque (Lyon)

(contenu abonné) Lyon a été primée pour la gestion durable de ses grands événements : la Ville a obtenu la certification ISO 20121 délivrée par l’AFNOR. Rencontre avec Audrey Hénocque, première adjointe en charge des finances et des grands événements de la ville de Lyon, qui nous explique les mesures prises, notamment sur la Fête des Lumières.

Enquête IFOP/Diot-Siaci Institute : priorités et attentes des salariés sur la politique RSE de leur entreprise

Diot-Siaci Institute, structure de recherche et de réflexion du groupe Diot-Siaci, a dévoilé les résultats de son enquête réalisée avec l'IFOP, portant sur la perception des salariés français de la politique RSE de leur entreprise.

4 conseils d’Annabelle Richard (Utopies) pour une économie de montagne diversifiée

(contenu abonné) 4 conseils d'Annabelle Richard (Utopies) pour une économie de montagne diversifiée