L’Ademe met à jour son guide sur la communication responsable

Ce guide a été co-écrit par trois spécialistes de la communication responsable et s’inspire des conseils et expérimentations de 80 experts.

Depuis le 5 octobre, une nouvelle version du guide de la communication responsable de l’Ademe est disponible. Fruit de la collaboration de plus de 80 experts, ce guide a pour ambition d’accompagner, grâce à des éléments de réponses concrets, tous les communicants dans la conception et la mise en oeuvre de leurs actions de communication. « C’est un guide à destination de tous les professionnels pour faire émerger des nouveaux imaginaires compatibles avec la transition écologique et solidaire », précise l’Ademe dans un communiqué. Il est aussi destiné aux professionnels de la RSE, aux enseignants et aux étudiants qui peuvent s’en servir comme d’un « outil ».

Le guide détaille les quatre piliers de la communication responsable : les messages responsables, pour lutter contre le greenwashing et les stéréotypes, mais aussi de contribuer à la diffusion de récits alternatifs inspirants, l’éco-socio-conception des supports, le dialogue avec les parties prenantes ainsi que l’efficacité et l’éthique des affaires, avec la rechercher de l’efficacité maximale pour optimiser l’usage des ressources naturelles. Il a été co-écrit par trois spécialistes de la communication responsable : Mathieu Jahnich, consultant-chercheur en communication responsable, Valérie Martin, cheffe du service mobilisation citoyenne et médias de l’Ademe et Thierry Libaert, professeur, membre du Comité Economique et Social Européen et expert en communication des organisations.

Dernières publications

Mastercard et Nickel : modèles d’inclusion des transgenres et non-binaires

(contenu abonné) Les personnes transgenres et non-binaires peuvent affirmer plus facilement, en sécurité et sans jugement, leur véritable identité à travers l’utilisation de leur prénom choisi sur leur carte bancaire Mastercard chez Nickel, service bancaire pour tous disponible dans les buralistes.

ONG vs Lobbies

ActionAid France, Les Amis de la Terre France, CCFD-Terre Solidaire, FIDH, Éthique Sur l'Étiquette, Sherpa, Notre Affaire à Tous et Oxfam France ont signé communément un communiqué de presse le 23 novembre dernier pour alerter l’opinion sur une prise de position controversée de la France sur le devoir de vigilance des entreprises. Avec les derniers scandales de Teleperformance,

Comment Colgate-Palmolive aborde le handicap en milieu professionnel

(contenu abonné) Soucieuse d’améliorer la diversité et l’inclusion en interne, la filiale française de Colgate-Palmolive multiplie les efforts en faveur des collaborateurs en situation de handicap. Parmi ses enjeux : améliorer la connaissance des handicaps, libérer la parole et accorder les mêmes chances à tous.

Pourquoi Lyon soumet ses emprunts bancaires à des critères éthiques

(contenu abonné) La capitale de la région Rhône-Alpes intègrera désormais des critères sociaux et environnementaux dans ses choix de banques pour effectuer ses futurs emprunts.

Comment The North Face a conçu sa première collection circulaire

(contenu abonné) Pour la première fois de son histoire, The North Face a présenté cet automne une collection “circulaire” : chaque composant a été analysé et choisi par les designers pour limiter leur empreinte environnementale et garantir que ces modèles pourront être facilement recyclés à la fin de leur vie.