[Lectures] Economie circulaire : de la réduction des déchets à la création de valeurs

Enseignante-chercheuse en RSE et Stratégie au sein du Groupe ISC Paris, Dr Karen Delchet-Cochet publie un ouvrage collectif intitulé : “Economie circulaire : de la réduction des déchets à la création de valeur” avec des experts de l’écosystème. L’idée : accueillir et regrouper des réflexions portées par plus de 20 experts de l’économie circulaire.

Publié aux éditions ISTE éditions, cet ouvrage est le fruit de l’analyse complémentaire de plus de 20 environnementalistes, urbanistes et spécialistes des sciences de gestion. Parce que la force du collectif est incontestable et que le chemin du Good doit s’éclairer de compétences et lumière différentes, Karen Delchet-Cochet propose ici de croiser les regards de chercheurs, de consultants en entreprise et d’acteurs du territoire ou d’institutions en s’appuyant sur des théories, des observations et des exemples concrets d’entreprise. 

Au-delà du contexte de crise actuelle que nous connaissons tous et qui justifie l’intérêt de cette publication, l’idée de cet ouvrage collectif est née d’un triple constat.

Premièrement, l’absolue nécessité de faire dialoguer des experts de différentes disciplines pour relever collectivement les nombreux défis qui se posent à nous tant en termes de ressources que d’équité. Le sujet de l’économie circulaire est par nature transdisciplinaire, autrement dit « dépasse les cloisonnements entre disciplines ». Il nécessite donc des regards et des propositions entre celles-ci, c’est-à-dire interdisciplinaires. 

Dans un second temps, l’impératif que la recherche académique nourrisse le débat et les mises en œuvre opérationnelles. En effet, le projet de loi « anti-gaspillage pour une économie circulaire » en 2019 a lancé un débat auquel nous participons au travers, notamment de cet ouvrage, souhaitant insister sur la nécessité d’envisager l’économie circulaire comme une économie des ressources plutôt qu’une économie des déchets, chemin qui semble aujourd’hui être emprunté. 

Enfin, corollaire des deux premiers points, l’ouvrage met en avant l’importance d’une réflexion collective aux multiples éclairages.

Gage de qualité, il est non seulement préfacé par François-Michel LAMBERT, Président de l’INEC, mais aussi postfacé par Jean-Louis BERGEY, expert national économie circulaire de l’ADEME. Quant au lectorat, l’ouvrage s’adresse aux décideurs d’aujourd’hui et de demain ainsi qu’aux curieux de nature qui souhaitent comprendre l’économie circulaire dans ses fondements, enjeux et réalisations diverses.

Bref, courez vite vous le procurer ! 

Dernières publications

Comment The North Face a conçu sa première collection circulaire

(contenu abonné) Pour la première fois de son histoire, The North Face a présenté cet automne une collection “circulaire” : chaque composant a été analysé et choisi par les designers pour limiter leur empreinte environnementale et garantir que ces modèles pourront être facilement recyclés à la fin de leur vie.

PME+ passe le cap des 200 entreprises labellisées

Le label RSE des entreprises françaises indépendantes fabriquant les produits de consommation du quotidien alimentaires et non alimentaires continue de faire des adeptes. La communauté PME+ compte désormais 200 entreprises françaises indépendantes soit 40 000 produits, 23 000 emplois,...

Le Grand Paris renforce l’économie circulaire et solidaire sur son territoire

(contenu abonné) La métropole souhaite endosser le rôle de catalyseur et d’accélérateur de la transition économique et solidaire des territoires. Elle a pour cela établi un plan d’actions concrètes jusqu’à 2030. « Notre défi est de...

RSE : Marcel relève ses manches

Remis en cause par certains experts de la responsabilité sociétale des entreprises, l’agence créative du groupe Publicis explique son nouveau positionnement plus responsable.

ReBird : le programme d’Arc’teryx pour avancer vers la circularité

La marque de vêtements outdoor Arc’teryx, créée en 1991 au Canada, a initié une démarche RSE ambitieuse, intitulée “ReBird” et construite autour de trois piliers : l’éducation, le recommerce et l’upcycling. Explications.