Good People de la semaine du 15/09

Dorothée Chapuis est nommée Responsable RSE chez Société Générale

La Société Générale a été parmi les premières banques internationales à s’engager pour l’environnement au début des années 2000. Diplômée de l’école des Mines, Dorothée Chapuis est entrée à la Société Générale il y a dix ans. Nommée responsable RSE de la Société Générale pour Société Générale Private Banking (SGPB) Suisse, Luxembourg et Monaco, elle continuera d’occuper les fonctions de directrice marketing pour SGPB Suisse et de directrice marketing adjointe pour la Banque Privée au Luxembourg et à Monaco. Elle aura en charge l’organisation de la stratégie RSE ainsi que la coordination de projets à valeur ajoutée. 


Claire Andries rejoint le GROUPE SOS, en qualité de directrice générale du secteur culture

Le groupe SOS, organisation française spécialisée dans l’entrepreneuriat social, existe depuis 1984 et emploie aujourd’hui 18 000 collaborateurs. Claire Andries est diplômée d’HEC en économie de la culture. Elle a mené de nombreux projets dans le spectacle vivant mais aussi dirigé le Centre d’Art Contemporain de Bordeaux. Elle a également été directrice de la culture des villes de Cannes et de Bordeaux. Claire Andries rejoint aujourd’hui le groupe SOS pour en assurer la direction générale du secteur culturel. 

Yann Lasnier est nommé Délégué Général de l’Association des Petits Frères des Pauvres

Fondée après la deuxième guerre mondiale, l’association caritative compte aujourd’hui 12 000 bénévoles et 600 salariés. Elle est présente dans plus de 300 lieux d’actions en France. Yann Lasnier, 52 ans, a pris ses fonctions de directeur général de l’association le 1er septembre. Il a commencé sa carrière en occupant des fonctions opérationnelles de directeur de centre social ou de village vacances avant de rejoindre la direction de la Fondation Léo Lagrange en tant qu’adjoint puis en tant que Directeur Général. Désormais il se met au service de l’Association des Petits Frères des Pauvres afin de déployer sa mission principale : combattre l’isolement des personnes vulnérables.

Sophia Djitli
Rédactrice. Diplômée de l’Ehess en gender studies et de Paris 8 en digital studies, Sophia est passionnée par le contemporain, elle a soutenu plusieurs artistes dans des missions de communication et de production.

Dernières publications

“La révolution B Corp : Changer l’entreprise pour changer le monde”, le guide pour tout savoir sur la démarche B Corp

L’ouvrage “La révolution B Corp : Changer l’entreprise pour changer le monde” a été écrit par Elisabeth Laville et enrichi par une trentaine d’interviews de dirigeants d’entreprises labellisées grandes ou petites, B2B ou B2C, françaises ou étrangères. Ce dernier permet d’appréhender la richesse et la diversité du mouvement B Corp en plein essor, en s’inspirant des meilleures pratiques. S’y cachent également les résultats d’une étude exclusive sur la progression des entreprises certifiées.

“Écologie, le choix des mots : quel langage commun pour comprendre et agir?” 

Le 5 juillet de 18h30 à 20h à la Maison de l’Europe aura lieu un débat pour mieux envisager l’importance des mots dans les discours RSE. Il s’inscrit dans la série “Cultural Evenings” une série de débats trimestriels consacrés à la place de la communication dans les problématiques sociétales contemporaines en partenariat avec ViaVoice et Influencia.

WWF, Genesis, Rémy Cointreau et Moët Hennessy s’engagent pour la santé des sols

L’agence de notation de la santé des sols Genesis, les groupes de Vins et Spiritueux Rémy Cointreau et Moët Hennessy, et l’ONG environnementale WWF développent l’initiative “crédit environnemental” pour accompagner la filière agricole dans...

Day One publie son baromètre de l’engagement solidaire en entreprise avec l‘IÉSEG School of Management

Day One, start-up de la Tech for Good sort son baromètre sur l’engagement solidaire en entreprise avec Félix Burtman de l‘IÉSEG School of Management. Ce dernier mesure l'alignement entre les attentes des collaborateurs et...

Jérôme Cohen : “Le Grand Défi est une aventure démocratique et participative appliquée au monde économique. C’est ce qui fait sa force”

Inspiré de la Convention Citoyenne pour le Climat, le Grand Défi veut mobiliser les entreprises par l’intelligence collective pour créer un nouveau modèle économique afin de répondre au défi environnemental. Rencontre avec Jérome Cohen, président d’Engage et co-fondateur du Grand Défi avec Virginie Raisson-Victor, Présidente du Giec Pays-de-la-Loire.