ENVIROpro Grand Est aura lieu du 15 au 17 novembre à Nancy

Le salon des solutions environnementales se donne pour mission de dynamiser la transition environnementale, en réunissant dans un même lieu une large palette de solutions qui répondent aux problématiques environnementales des entreprises privées et publiques.

Après avoir fait escale à Bordeaux et à Angers, le salon ENVIROpro s’installera du 17 au 19 novembre au Parc des Expositions de Nancy. Conçu comme une « boîte à outils environnementale » selon ses organisateurs, ENVIROpro Grand Est s’adresse aux entreprises qui souhaitent adopter des pratiques plus écoresponsables. Le salon mettra en lumière des solutions qui répondent à 11 problématiques : eau, énergie, déchets, air, mobilité, aménagement, sols, risques, écoconstruction, biodiversité et milieux naturels, et recherche et formation. Les visiteurs pourront découvrir un village startup, des démonstrations et 35 conférences qui exploreront les problématiques environnementales d’aujourd’hui et de demain, comme l’impact des plastiques, le droit environnemental, l’écomobilité, l’économie circulaire, la pollution des sols ou encore la gestion des risques.

Avec 200 exposants et 5000 visiteurs attendus, le salon est entièrement gratuit. « Nous avons conçu notre salon de façon à aller au plus près des entreprises. Grâce à sa dimension humaine, le salon peut se visiter en une journée », explique Laurent Minut, organisateur d’ENVIROpro. Le salon privilégie les équipements éco-conçus, comme la moquette recyclable. Les stands sont faits avec des matériaux recyclables ou réutilisables. La consommation énergétique est réduite grâce à un éclairage LED et à la régulation du chauffage. De plus, les déchets sont triés pendant le montage, l’ouverture et le démontage du salon, grâce à des points de tri et à la collecte de mégots et de masques. Le salon adopte par ailleurs une démarche d’éco-communication, avec, entre autres, l’utilisation de matériaux recyclables et/ou recyclés pour sa signalétique. Il incite aux transports bas carbone, et sensibilise fournisseurs, partenaires, exposants et visiteurs aux pratiques écoresponsables.

Après Bordeaux, Angers et Nancy, ENVIROpro apportera ses solutions aux entreprises et collectivités du Nord, à Douai en juin 2023, et du Sud-Ouest, à Toulouse en novembre 2023.

Dernières publications

Mastercard et Nickel : modèles d’inclusion des transgenres et non-binaires

(contenu abonné) Les personnes transgenres et non-binaires peuvent affirmer plus facilement, en sécurité et sans jugement, leur véritable identité à travers l’utilisation de leur prénom choisi sur leur carte bancaire Mastercard chez Nickel, service bancaire pour tous disponible dans les buralistes.

ONG vs Lobbies

ActionAid France, Les Amis de la Terre France, CCFD-Terre Solidaire, FIDH, Éthique Sur l'Étiquette, Sherpa, Notre Affaire à Tous et Oxfam France ont signé communément un communiqué de presse le 23 novembre dernier pour alerter l’opinion sur une prise de position controversée de la France sur le devoir de vigilance des entreprises. Avec les derniers scandales de Teleperformance,

Comment Colgate-Palmolive aborde le handicap en milieu professionnel

(contenu abonné) Soucieuse d’améliorer la diversité et l’inclusion en interne, la filiale française de Colgate-Palmolive multiplie les efforts en faveur des collaborateurs en situation de handicap. Parmi ses enjeux : améliorer la connaissance des handicaps, libérer la parole et accorder les mêmes chances à tous.

Pourquoi Lyon soumet ses emprunts bancaires à des critères éthiques

(contenu abonné) La capitale de la région Rhône-Alpes intègrera désormais des critères sociaux et environnementaux dans ses choix de banques pour effectuer ses futurs emprunts.

Comment The North Face a conçu sa première collection circulaire

(contenu abonné) Pour la première fois de son histoire, The North Face a présenté cet automne une collection “circulaire” : chaque composant a été analysé et choisi par les designers pour limiter leur empreinte environnementale et garantir que ces modèles pourront être facilement recyclés à la fin de leur vie.