Captain Cause en campagne pour récolter des fonds auprès des entreprises

A l’occasion du Jour de la Terre qui aura lieu le 22 avril,la plateforme de dons Captain Cause appelle les entreprises à financer des projetsassociatifs à fort impact écologique.

Pour mobiliser les entreprises autour d’une initiative solidaire, Captain Cause a choisi le 22 avril, le jour de la Terre. Le principe : jusqu’à mi-avril, les entreprises peuvent  mobiliser leurs communautés (clients, collaborateurs) dans le cadre de la campagne #CadeauPourLaTerre. Elles choisissent un montant puis présélectionnent les associations qu’elles souhaitent soutenir, parmi celles proposées sur la plateforme. Elles invitent leurs clients ou collaborateurs à décider de la répartition de ce montant en choisissant les projets associatifs de leur choix. Le 22 avril, le compteur de cette cagnotte collective s’arrêtera, puis Captain Cause communiquera les projets soutenus et la répartition des contributions des entreprises.

« Le paradigme innovant que propose Captain Cause est de fédérer simplement et facilement en ligne trois types d’acteurs : ceux qui paient (entreprises), ceux qui décident (collaborateurs et clients) et ceux qui reçoivent (associations). Parce qu’en agissant ensemble on est plus fort et qu’une société sans espoir ne vit pas », explique Frédéric Mazzella, co-fondateur et président de Captain Cause, par ailleurs fondateur et président de BlaBlaCar, qui ambitionne de faire de Captain Cause « le tripadvisor des associations ».

Les projets associatifs à soutenir concernent les domaines suivants : biodiversité, climat, zéro-déchet, sensibilisation. Quelques associations figurant sur la liste : Wings of the Ocean, Earth Wake, Coral Guardian, Ma Petite Planète, Jane Goodall Institute France, Semeurs de forêts… Les entreprises pourront choisir des projets parmi une large palette d’actions : de la reforestation (en France et à l’étranger), à la lutte contre la pollution plastique, en passant par l’éducation à l’écologie ou encore la restauration des récifs coralliens. Plusieurs entreprises se sont déjà engagées, parmi elles : Great Place to Work, Respire, Change, Sight, CSTB, 2CFinance, XCA, Vinci Facilities GPM, Wisecom, Catalina, ou encore Lyria.

« Si l’engagement des entreprises est de plus en plus prégnant, le mécénat environnementalne représente que 9 % du mécénat global en France selon Admical, le baromètre du mécénat d’entreprise en France de 2022. Pourtant, les solutions sont là et lesentreprises représentent un incroyable levier d’action pour répondre à l’urgence actuelle ! », souligne quant à lui Georges Basdevant, cofondateur et CEO de Captain Cause.

Emilie Kovacs
Emilie Kovacs
Rédactrice en chef de The Good, est tombée dans la marmite du développement durable il y a une quinzaine d'année. Cette journaliste d'origine hongroise aime mettre en lumière les acteurs et actions à impact, celles et ceux qui font plutôt que celles et ceux qui disent, les solutions plutôt que les critiques. Eternelle optimiste, elle est convaincue que l'être humain pourra se sortir du pétrin écologique dans lequel il s'est fourré. #Team beurre demi-sel, coquillages et crustacés !

Dernières publications

Maker Week : une semaine pour agir positivement grâce au digital

Du 10 au 14 juin, les étudiants en mastère de Digital Campus ont une semaine pour s’initier à de nouvelles technologies et proposer des solutions digitales au bénéfice de structures ayant une action positive sur l’environnement ou la société.

Communiquez moins… mais mieux !

En s’appuyant sur des études, des mesures, des expérimentations menées, les marques peuvent orchestrer 3 dimensions pour ainsi communiquer moins mais mieux !

“Adapter son business dans un monde en déconsommation” de Frédéric Canevet, publié le 02/05/24 aux éditions Eyrolles

Nous commençons à ressentir les premiers effets du changement climatique, de l’inflation, des tensions sociales… Malheureusement, ce ne sont que les prémices d’un ralentissement économique plus global qui devrait toucher l’ensemble de la société...

Leadership : les 5 soft skills qui font la différence selon Frédéric Jutant (Icarus Media Digital)

Dans le monde du travail contemporain, le leadership ne se résume plus à des compétences techniques. Ce qui fait vraiment la différence, ce sont les qualités humaines : la capacité à comprendre les autres,...

Agir pour l’Egalité se mobilise pour plus de femmes dans les métiers de la transition écologique

Le think and do tank Agir Pour l'Egalité, fondé par le groupe Marie Claire, a organisé le 2 avril dernier une matinée de conférences et d'échange avec des femmes issues des métiers de la transition écologique et avec Christophe Béchu, Ministre de la Transition Écologique et de la Cohésion des Territoires.